• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

dupont

dupont

Certains diront : « Dupont... ? ». Et de rajouter : « Lajoie ! », pensant atteindre le sommet du spirituel et de la créativité.
Insuffisant pour connaître l’ivresse de l’altitude, désolé.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 350 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • dupont dupont 27 avril 2011 18:03

    Bon on récapitule :

    On en met 12 chez Sage, 22 chez Red, 14 chez cevennevive, 13 chez Annie, ces braves gens se faisant un plaisir de partager leur toit, leur soupe, leur pactole pour exprimer pleinement leur générosité à des gens qui s’attendent à ce que tout soit bien en France, faudrait voir à voir à pas les décevoir.

    Restera à trouver un peu de place pour les 800 millions de pauvres hères restant de par le monde qui pensent également qu’en France « tout est bien » et qui souhaitent venir. Mais bon suffit de faire une division : 800 millions à caser d’un côté, 18 millions de votes à gauche de l’autre, soit une quarantaine par électeur de gauche et hop, le tour est joué !

    Ca, c’est de la générosité. Sinon couper son manteau en deux un jour de grande canicule pour le donner à un nudiste n’amène pas obligatoirement à la Sainteté.



  • dupont dupont 25 avril 2011 13:37

    Enfin un esprit ouvert.

    Merci.



  • dupont dupont 25 avril 2011 11:25

    Je n’ai pas lu le pamphlet. J’ai juste entendu Ménard. Ce qu’il dénonce, c’est l’attitude des journalistes vis à vis du FN :
    - Cette façon de parler de ce parti ou de recevoir ses représentants en se bouchant le nez et avec des pincettes.
    - Cette façon de diaboliser un parti qui expose un programme et des idées soutenues par des millions de « gros cons » qui osent ne pas penser conformément à la doxa ambiante partagée par la majorité des journalistes qui en font honteusement la promotion (pour savoir pourquoi, se référer aux propriétaires des médias).
    - Cette façon de faire référence au fascisme et aux bassesses de la WW2 et de les imputer au FN alors que les horreurs du communisme ne sont jamais mises en avant lors de l’entretien avec des gens de gauche (¢ extrêmes, par exemple).

    Ce que demande Ménard (ambigu dans son positionnement, je vous l’accorde), c’est de combattre les idées par les idées et non par la censure et le totalitarisme même et surtout, revêtu de la panoplie démocratique
    Vous vous annoncez ni de droite, ni de gauche...ça penche quand même sur un bord, même beaucoup, non ? Attention de ne pas dessaler.



  • dupont dupont 22 avril 2011 09:11

    C’est pas possible, vous avez confondu 21 avril et 1er avril !



  • dupont dupont 21 avril 2011 20:43

    Belle tirade humaniste et/ou chrétienne du genre « aimons-nous les uns les autres » ou encore « si l’on te frappe, tends l’autre joue ».
    Quant à ces rivalité inter-villages, elles prenaient fin, quand la Patrie était en danger. Et le fameux « Tu es d’où » face à l’ennemi n’avait alors aucune connotation belliqueuse. Au contraire, l’adversaire d’hier du village d’à côté devenait l’ami au campement ou dans les tranchées boueuses.
    Ce qui se passe aujourd’hui n’est pas comparable. Il s’agit d’une invasion. D’un regroupement, d’un resserrement grégaire autour d’une religion ; l’islam. Et plus l’invasion est importante, plus les « antérieurs » commencent (à noter leur patience exceptionnelle) à réagir et plus le groupe invasif se radicalise (entraînant dans son sillage tous les dits « modérés ») et tout va crescendo.
    Il ne s’agit pas de travail ou de logement, il s’agit de choc culturel. D’autant plus accentué que les pays d’origine des envahisseurs sont des modèles d’intolérance et de fermeture.
    Tout est excessif et provocateur dans cette invasion. Qu’il s’agisse d’expression religieuse, de modes alimentaire ou vestimentaire. Quel Français de passage à Ryad irait se plaindre aux autorité de ne pas trouver du saucisson pur porc ? En France, il est perçu comme « normal » que les habitudes alimentaires des musulmans soient respectées. Et eux d’en rajouter dans tous les domaines, ils auraient tort de s’en priver puisque toutes leurs revendications aboutissent avec l’aval de politiques douteux et faibles.
    Sur un autre sujet, j’ai posté la fable de La Fontaine « La lice et sa compagne » : prémonitoire ou bis repetita tout simplement.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité