• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Ecureuil Bleu

Ecureuil Bleu

Chasseur de noisettes et collectionneur de coquilles, un peu chèvre par foi.
Amen
ps : n'aime pas les glands.
 
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 98 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Ecureuil Bleu Ecureuil Bleu 17 février 2014 10:37

    Bonjour l’auteur,

    Votre article est intéressant, je pense qu’il témoigne d’un réel mouvement collectif de désamour vis à vis du petit écran.

    Toutefois, je ne partage pas votre conclusion selon laquelle les journalistes ignoreraient ce qu’ils font. Bien au contraire, ils savent ce qu’ils font, c’est bien là le drame.

    Si vous ne l’avez pas vu, je vous conseille le film documentaire « les nouveaux chiens de garde », ainsi que « la mise à mort du travail ». 

    La télé-vision est, comme l’avouait P. Lelay (directeur des programmes chez TF1), un support pour préparer les consciences à recevoir de la publicité, à travers la mise en place d’une grille de programme, les propriétaires de chaînes vendent aux annonceurs « du temps de cerveaux disponibles ».

    N’oubliez JAMAIS ceci. A leurs yeux, nous ne sommes même plus des consciences, mais du « temps de cerveaux disponible », donc, éteindre sa télé est un acte de résistance aux injonctions consuméristes.

     Les « mass médias » fabriquent des attitudes plus compatibles avec le modèle capitaliste, ainsi les émissions dites de « télé réalité » qui font l’éloge de comportements égoïstes, où le meilleur est celui qui bouffe son voisin...

    On fabrique du consensus social pour pas cher, ça rapporte gros, et en plus les gens sont prêts à payer pour recevoir leurs doses. Combien de temps encore ?


  • Ecureuil Bleu Ecureuil Bleu 16 février 2014 19:28

    Je me suis arrêté à « c’est un choix démocra... »



  • Ecureuil Bleu Ecureuil Bleu 15 février 2014 12:22

    Après renseignement, un ami m’a dit que j’étais un wawache. Je vous laisse trouver ce que c’est smiley


    Ne pas confondre avec le weshwesh !



  • Ecureuil Bleu Ecureuil Bleu 14 février 2014 17:58

    Sympa la vidéo !


    C’est Hatsumi senseï du Togakure Ryu, il a formé beaucoup de personnes dans le monde, dont Serge Bordas et quelques autres qui font école aujourd’hui en France.



  • Ecureuil Bleu Ecureuil Bleu 14 février 2014 17:07
    Euh... j’ai un gros doute là. Simplement, nous sommes partis de l’idée que certains animaux avaient des dispositions instinctives à leur survie qui pouvaient dans certains cas s’apparenter à une sorte de faculté de prémonition. 

    Le paradoxe est que pour l’homme, qui est aussi un animal, cette disposition instinctive à la pré cognition soit accessible par une domestication des idées et des sensations. C’est sûr que si on part du postulat que rien n’est naturel dans nos aptitudes ou dans nos habitudes, ce n’est pas un paradoxe.

    Mais je ne suis pas du tout d’accord avec ce postulat. L’homme a encore des instincts.

    Lorsque nous faisons des associations entre nos perceptions visuelles et le sentiment de (dé)plaisir, cela se fait naturellement. N’avez vous jamais salivez devant votre repas ? Vous a t on appris à saliver ? Nous avons des réflexes associatifs, comme tous les animaux, ai-je envie de dire... Qu’il y ait un apprentissage et un raffinement, une sophistication n’efface pas le soubassement naturel de nos conduites. Nous mangeons avec des fourchettes, des baguettes, cru ou cuit, légumes viandes ou céréales... mais nous mangeons, comme les autres animaux.

    Le paradoxe réside en ceci que l’homme peut accéder de façon culturelle à une disposition instinctive (qui peut-être, est au fondement de certaines religions comme le bouddhisme). Alors que le réflexe salivaire, ou le réflexe de succion... nous sont accessible sans aucun effort de notre part. 

    Et quand bien même, admettons que l’homme soit plus qu’un animal. Dans ce cas, il y a encore paradoxe, car ce serait par une volonté de transcender sa nature humaine qu’il accéderait à une faculté animale. Si l’homme est plus qu’un animal, pourquoi cherche-t-il à le redevenir ?
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité