• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

eddofr

eddofr

Un simple citoyen à la recherche d’un espace de libre expression.

Tableau de bord

  • Premier article le 19/08/2017
  • Modérateur depuis le 30/08/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 13 1795 536
1 mois 0 198 0
5 jours 0 60 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 84 73 11
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • eddofr eddofr 9 avril 2018 14:35

    Après avoir lu votre article, je ne vois pas trop bien où vous voulez en venir ...


    Comme je répète souvent, « ce qui se conçoit bien s’énonce clairement ».

    Je vois bien qu’il y est question de Marcon, de « héros » et d’une certaine propension à galvauder ce qualificatif, mais je n’arrive pas à cerner l’objectif de votre propos.

    Par ailleurs, je trouve que c’est un drôle de choix que de prendre Wilhelm Reich en référence.

    C’est une référence, pour le moins douteuse.

    Exclu de l’association psychanalytique internationale en 1933, inventeur de concepts pseudo-scientifiques tels que la végétothérapie et l’Orgone, mort en prison aux état-unis (pour avoir persisté à vendre des « accumulateurs d’Orgone » malgré une interdiction fédérale), et probablement aliéné mental sur la fin de sa vie (paranoïa ou schizophrénie, selon les témoignages).



  • eddofr eddofr 6 avril 2018 15:22

    Un jeu très con ...


    J’ai mesuré la valeur de mon potager à l’aune des critères « économique » appliqués à l’agriculture.

    Zéro emploi direct (je me déclares pas à la sécu quand je bine mes patates).
    Zéro chiffre d’affaire.
    Zéro consommation de produits (pas d’externalité positive en termes d’économie globale).
    Impact indirect négatif sur l’emploi (les légumes que je produits, je les achète pas .. donc les commerçants, distributeurs, transporteurs, producteurs y perdent du C.A. et donc des emplois).
    Notation sanitaire Zéro (zéro produits utilisés, pas de salle de stérilisation, pas d’U.H.T., ....)

    Seul effet « non négatif », je ne contribue pas au déficit de la balance commerciale ...

    Tout ça pour dire qu’avant de se poser la question de savoir si on atteint un « résultat », un « indicateur », ça vaut le coup de se demander ce qu’il mesure et à quoi (à qui) il sert.


  • eddofr eddofr 6 avril 2018 15:03

    Quel est le prix du médicament, au kilo ?


    C’est marrant que ce ne soit pas écrit sur la boite ... c’est pas obligatoire ?

    Ceci étant, au kilo, le californium 252 vaut largement plus cher que n’importe quel médicament ... sans parler de l’anti-matière ...


  • eddofr eddofr 6 avril 2018 14:44

    Quel que soit le placement que vous choisirez pour conserver votre patrimoine, il n’est pas sans risque.


    La Bourse peut dévisser,
    L’Immobilier peut s’effondrer,
    L’Or peut valoir à peine plus que le plastique,
    L’Art ne vaut que si quelqu’un est prêt à l’acheter,
    Les états peuvent faire faillite.

    Si la bourse dévisse, mon argent disparaît en fumée.
    Si l’or s’effondre, mon trésor devient pacotille,
    Si l’artiste tombe en désuétude, mon oeuvre devient croûte.
    Sil l’état faillis ma retraite et mes « bons d’emprunts monétaires » ne sont plus que du papier pour le allumer le feu.

    Mais, même si ma maison vaut, demain, deux dois moins.
    Même si demain, j’ai l’impression de l’avoir payée deux fois trop.
    C’est ma maison et elle continuera à me procurer l’abri et le confort dont j’ai besoin, quelle que soit sa « valeur ».

    Il est des choses qui ont une valeur « d’usage » avant d’avoir une valeur « financière ».




  • eddofr eddofr 4 avril 2018 18:00

    Fondamentalement, si le logement est un droit primordial, alors c’est un service public.


    Cela signifie que si on décide que le logement est un droit, la possession de logement à usage locatif doit être réservé à l’état (ou par délégation à des opérateurs publics).

    Ce n’est pas du dogme politique, c’est de la logique.

    Le principe du libre marché « privé », c’est qu’on est libre d’acheter, ou pas, et qu’on est libre de vendre ou pas, mais que si on vend, on vend à tout le monde, au même prix.

    Le principe du service public, c’est qu’on a tous un besoin à satisfaire et que ce besoin est fourni à celui qui ne peut se le procurer lui-même (le pas propriétaire quoi) par la communauté qui le finance solidairement ... et on ne parle plus d’expulsion ... et plus de petit propriétaire martyrisé par les méchants squatter non plus ...
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité

365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Complotisme, désespoir d’un père

Publicité



Palmarès

Publicité