• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

eddofr

eddofr

Un simple citoyen à la recherche d’un espace de libre expression.

Tableau de bord

  • Premier article le 19/08/2017
  • Modérateur depuis le 30/08/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 13 1403 537
1 mois 0 38 0
5 jours 0 27 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 84 73 11
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • eddofr eddofr 27 juillet 11:07

    Fondamentalement toute théorie est admissible en tant que théorie.

    Il n’y a de problème que lorsqu’on oublie que c’est une théorie et qu’on commence à se persuader que c’est LA vérité.

    Je peux avoir des soupçons. Et personnellement j’en ai quelques uns.

    Je peux échafauder une théorie pour expliquer des évènements qui ne me semblent pas cohérents avec « ma vision rationnelle du monde ».

    Je peux chercher des faits, des preuves pour étayer cette théorie.

    Si ma théorie est vraie et qu’il y a bien un complot, les comploteurs vont m’accuser de complotisme et essayer de démonter ma théorie.

    Mais si ma théorie est fausse, les innocents que j’accuse à tort vont aussi m’accuser de complotisme et essayer de démonter ma théorie.

    Mais, alors quand devient-on un « complotiste » ?

    J’ai bien quelques pistes

     je suis probablement « complotiste » quand j’oublie que ma théorie n’est qu’une théorie et que je l’érige en Vérité incontestable (en axiome).

     je suis probablement « complotiste » quand toute personne qui n’adhère pas à la théorie est nécessairement un des comploteur ou un abruti complet (qui ne mérite donc pas d’être écouté).

     je suis probablement « complotiste » quand je refuse d’examiner les faits et les hypothèses qui pourraient contredire ma théorie.

     je suis probablement « complotiste » quand je refuse la moindre possibilité de coïncidence ou de concomitance sans relation de cause à effet.

     je suis probablement « complotiste » quand je refuse l’idée que les « élites » puissent se tromper et que je crois que tous leurs actes sont forcément construits, prémédités et concertés.

     je suis probablement « complotiste » quand je me fie inconditionnellement à un individu ou un groupe qui « dit toute la vérité et rien que la vérité, toujours et tout le temps », et à lui seul.

     je suis probablement « complotiste » quand je considère que l’accusation se suffit à elle même et que c’est à l’accusé de prouver que l’accusation est fausse.

    ...

    Tiens, je me rends compte cette liste pourrait tout aussi bien définir le fanatisme, le sectarisme ou certains excès du militantisme ...

    Pour en revenir aux complots.

    J’ai le droit d’être sceptique.

    J’ai le droit de ne pas croire, sur parole, la vérité officielle.

    J’ai le droit d’avoir des soupçons.

    J’ai le droit de chercher des preuves pour les étayer.

    Je peut même faire part de mes soupçons ou de ma théorie (pour être aidé dans ma recherche de preuves par exemple), mais en n’oubliant pas de préciser très explicitement que ce ne sont que des soupçons et que je n’ai pas « encore » de preuve formelle.

    Je n’ai pas le droit d’accuser sans preuve.

    Je ne peut pas refuser des preuves ou nier des faits, juste parce qu’ils ne collent pas à ma théorie.

    Mais surtout, je ne dois jamais oublier que tant qu’elle n’est pas démontrée, une théorie n’est qu’une hypothèse parmi d’autres.



  • eddofr eddofr 27 juillet 10:15

    Emmanuel est grand et Jean est son prophète.

    Nulle vérité n’existe hors d’Emmanuel.



  • eddofr eddofr 26 juillet 15:49

    @charlyposte

    Ma vie toute entière est une plaisanterie.



  • eddofr eddofr 26 juillet 15:46

    Y’a qu« a voir les présentateurs du dit »journal télévisé« qui nous assomment de »manifs antivax" alors que ce sont d’abord et avant tout des manifs antipass.

    Elle répondent principalement et immédiatement à l’annonce du pass sanitaire (même si oui, entre autres, y’a des traces d’antivax dedans).



  • eddofr eddofr 26 juillet 14:46

    Ce pass sanitaire me file l’a gerbe !

    Je l’ai moi, ce putain de pass, parce que j’ai choisi de me faire vacciner dés que cela a été possible (j’ai accepté le risque, modéré à mes yeux, d’un vaccin encore expérimental, pour me protéger d’un risque plutôt élevé de choper ce petit virus de merde et de finir à la morgue parce que je suis le prototype de la personne vulnérable, trop gros, trop vieux, le cœur en vadrouille, les poumons en vacance et l’immunité au troisième sous-sol).

    Mais plutôt crever tout seul dans ma baraque que d’aller présenter LE « pass » à des petits chasseurs de sorcières en herbe.

    C’est la France ici, pas Salem !

    Je suis bien décidé à ne présenter ce pass sanitaire à personne.

    Et si je suis refusé dans un lieu quelconque, je ferais un scandale !

    Et si un pandore me met un P.V., je le contesterai au tribunal (qu’ils justifient donc ce que présenter un bout de papier à un pandore pas vacciné peut bien apporter, en matière de sécurité sanitaire) !

    Je suis vacciné, je porte le masque et je me passe les mains au gel toutes les 10 minutes (c’est pratiquement devenu un TOC).

    Vous pouvez trouver que c’est con, je vous l’accorde, mais ça ne regarde que moi et ma conscience, cela relève strictement du secret médical et du champs de la vie privée.

    Je ne permettrait à personne de m’interroger sur ce sujet/

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité

365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Complotisme, désespoir d’un père
  2. Lettre ouverte à nos amis gardiens de la paix

Publicité



Palmarès

Publicité