• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

eddofr

eddofr

Un simple citoyen à la recherche d’un espace de libre expression.

Tableau de bord

  • Premier article le 19/08/2017
  • Modérateur depuis le 30/08/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 13 1403 537
1 mois 0 38 0
5 jours 0 27 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 84 73 11
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • eddofr eddofr 26 juillet 14:29

    Faut bien dire que, très spécifiquement, « antivax » c’est une peu la crème du « complotisme ».

    Celui que nos gouvernement aiment, parce qu’il est tellement irréaliste et tiré par les cheveux qu’ils n’ont aucun mal à en démontrer l’absurdité, ce qui leur permet au passage, par un joli effet dit de « ramasse miètes » ou de « voiture balais » d’embarquer dans le lot et de décrédibiliser tous les lanceurs d’alerte qui dénoncent de vrais ou plausibles complots.



  • eddofr eddofr 26 juillet 14:20

    Bizarre de vouloir interdire des choses aux non vaccinés plutôt que de leur faire obligation de se vacciner, non ?

    Ben oui, si le vaccin est vraiment la seule solution, absolument nécessaire, alors on oblige tout le monde à se vacciner et « point à la ligne ».

    Sinon, s’il n’est pas la seule solution, alors on laisse chacun libre de choisir la solution qui lui convient le mieux (vaccin ou gestes barrière ou les deux).

    Alors pourquoi choisir de « priver de dessert » ceux qui ne veulent pas se vacciner ?

    Pourquoi choisir de les désigner à la vindicte populaire et les soumettre à des mesures vexatoires et discriminatoires ?

    N’est-ce pas les prémisses du contrôle social à la chinoise ?

    Je ne prétend pas qu’il y a un complot visant à nous « soumettre », je m’interroge sur les motivations profondes d’une telle « demi-mesure » (la mesure entière aurait été la vaccination obligatoire pour tous, « point à la ligne ») divisant la population et en soumettant une partie à des restrictions (mais sans leur interdire de produire bien sur, « business is business ».



  • eddofr eddofr 26 juillet 14:11

    Rappelons que le pass sanitaire n’est pas obligatoire pour le métro, le bus, l’usine, le bureau.

    Le pass sanitaire n’est obligatoire que pour les situations « non productive » (se distraire, se cultiver, se soigner, ...).

    Cela s’appelle une mesure vexatoire.

    On est privés de dessert !

    Il ne nous reste plus qu’à faire notre « crise d’adolescence » et à « chier dans les bottes » de papa Macron et mamie Brigitte.



  • eddofr eddofr 26 juillet 14:00

    Tout cela résulte de l’incapacité du gouvernement à assumer ses décisions.

    Soit le vaccin est nécessaire (je n’ai pas écrit « utile », mais bien « nécessaire »), soit il ne l’est pas.

    S’il l’est, alors la vaccination doit être rendu obligatoire, n’en déplaise aux « antivax ». S’il l’est, alors l’état doit en assumer toutes les implications et conséquences (sanction pénale des réfractaires, organisation, financement, prise en charge et indemnisation des effets indésirables, ...).

    S’il ne l’est pas, alors il faut laisser chacun libre de choisir s’il veut ou non se vacciner, sans aucune mesure ni discriminatoire, ni punitive, ni vexatoire ni aucune sanction d’aucune forme pour ceux qui choisiraient de ne pas se faire vacciner.

    C’est quoi cette politique où on n’oblige pas formellement les gens à se vacciner mais où on punit les récalcitrants ?



  • eddofr eddofr 2 juillet 14:52

    Une Nation c’est féminin, ça ne devrait pas jouer au jeu de « qui a la plus grosse » ...

    Mais comme les nations sont dirigés par des hommes ...

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité

365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Complotisme, désespoir d’un père
  2. Lettre ouverte à nos amis gardiens de la paix

Publicité



Palmarès

Publicité