• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

eddofr

eddofr

Un simple citoyen à la recherche d’un espace de libre expression.

Tableau de bord

  • Premier article le 19/08/2017
  • Modérateur depuis le 30/08/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 13 1599 536
1 mois 0 202 0
5 jours 0 42 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 84 73 11
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • eddofr eddofr 22 septembre 11:11

    Pour mémoire :

    Pour pouvoir débuter, l’essai clinique doit avoir obtenu un avis favorable du Comité de protection des personnes (CPP) et une autorisation de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

    • Phase 1 : sur 10 à 100 personnes : première administration chez l’homme (qui se fait toujours chez l’adulte en bonne santé même si le vaccin concerne l’enfant). On étudie la tolérance et la production des anticorps (pouvoir immunogène) en fonction des doses que l’on administre.
    • Cette phase dure généralement plusieurs mois (moins d’un an).

    • Phase 2 : sur 50 à 500 personnes : on étudie la tolérance avec la formulation finale du vaccin et le nombre de doses retenues (schéma de vaccination) dans la population à laquelle cette vaccination sera recommandée.
    • Cette phase dure généralement de plusieurs mois à 2 ans.

    • Phase 3 : on étudie l’efficacité vaccinale et la tolérance à une grande échelle, sur plusieurs milliers de personnes.
    • Cette phase dure généralement de 1 à 4 ans.

    • Phase 4 : ces études sont réalisées après la mise sur le marché du vaccin. Elles permettent de vérifier qu’à grande échelle et chez des personnes pouvant présenter des affections chroniques, l’innocuité et l’efficacité du vaccin sont assurées, qu’il n’y a pas d’effets indésirables à long terme sur la survenue d’autres maladies.
    • Cette phase dure généralement de 1 à 4 ans.

    Les études et les tests des phases 1 et 2 évaluent notamment les caractéristiques de la protection provoquée par le vaccin en fonction de différentes doses, l’interaction avec d’autres vaccins et le schéma de vaccination.

    Le pouvoir immunogène et la tolérance sont évalués au cours des phases 1 à 3, et la qualité de la protection essentiellement au cours de la phase 3 puis de la phase 4.

    Sources :

    https://www.ligue-cancer.net/article/37840_les-differentes-phases-des-essais-cliniques

    https://www.ligue-cancer.net/sites/default/files/images/etapes-essai-clinique.jpg



  • eddofr eddofr 22 septembre 11:09

    Pour mémoire :

    Pour pouvoir débuter, l’essai clinique doit avoir obtenu un avis favorable du Comité de protection des personnes (CPP) et une autorisation de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

    • Phase 1 : sur 10 à 100 personnes : première administration chez l’homme (qui se fait toujours chez l’adulte en bonne santé même si le vaccin concerne l’enfant). On étudie la tolérance et la production des anticorps (pouvoir immunogène) en fonction des doses que l’on administre.
    • Cette phase dure généralement plusieurs mois (moins d’un an).

    • Phase 2 : sur 50 à 500 personnes : on étudie la tolérance avec la formulation finale du vaccin et le nombre de doses retenues (schéma de vaccination) dans la population à laquelle cette vaccination sera recommandée.
    • Cette phase dure généralement de plusieurs mois à 2 ans.

    • Phase 3 : on étudie l’efficacité vaccinale et la tolérance à une grande échelle, sur plusieurs milliers de personnes.
    • Cette phase dure généralement de 1 à 4 ans.

    • Phase 4 : ces études sont réalisées après la mise sur le marché du vaccin. Elles permettent de vérifier qu’à grande échelle et chez des personnes pouvant présenter des affections chroniques, l’innocuité et l’efficacité du vaccin sont assurées, qu’il n’y a pas d’effets indésirables à long terme sur la survenue d’autres maladies.
    • Cette phase dure généralement de 1 à 4 ans.

    Les études et les tests des phases 1 et 2 évaluent notamment les caractéristiques de la protection provoquée par le vaccin en fonction de différentes doses, l’interaction avec d’autres vaccins et le schéma de vaccination.

    Le pouvoir immunogène et la tolérance sont évalués au cours des phases 1 à 3, et la qualité de la protection essentiellement au cours de la phase 3 puis de la phase 4.

    Sources :

    https://www.ligue-cancer.net/article/37840_les-differentes-phases-des-essais-cliniques

    https://www.ligue-cancer.net/sites/default/files/images/etapes-essai-clinique.jpg



  • eddofr eddofr 22 septembre 11:08

    Pour mémoire :

    Pour pouvoir débuter, l’essai clinique doit avoir obtenu un avis favorable du Comité de protection des personnes (CPP) et une autorisation de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

    • Phase 1 : sur 10 à 100 personnes : première administration chez l’homme (qui se fait toujours chez l’adulte en bonne santé même si le vaccin concerne l’enfant). On étudie la tolérance et la production des anticorps (pouvoir immunogène) en fonction des doses que l’on administre.
    • Cette phase dure généralement plusieurs mois (moins d’un an).

    • Phase 2 : sur 50 à 500 personnes : on étudie la tolérance avec la formulation finale du vaccin et le nombre de doses retenues (schéma de vaccination) dans la population à laquelle cette vaccination sera recommandée.
    • Cette phase dure généralement de plusieurs mois à 2 ans.

    • Phase 3 : on étudie l’efficacité vaccinale et la tolérance à une grande échelle, sur plusieurs milliers de personnes.
    • Cette phase dure généralement de 1 à 4 ans.

    • Phase 4 : ces études sont réalisées après la mise sur le marché du vaccin. Elles permettent de vérifier qu’à grande échelle et chez des personnes pouvant présenter des affections chroniques, l’innocuité et l’efficacité du vaccin sont assurées, qu’il n’y a pas d’effets indésirables à long terme sur la survenue d’autres maladies.
    • Cette phase dure généralement de 1 à 4 ans.

    Les études et les tests des phases 1 et 2 évaluent notamment les caractéristiques de la protection provoquée par le vaccin en fonction de différentes doses, l’interaction avec d’autres vaccins et le schéma de vaccination.

    Le pouvoir immunogène et la tolérance sont évalués au cours des phases 1 à 3, et la qualité de la protection essentiellement au cours de la phase 3 puis de la phase 4.

    Sources :

    https://www.ligue-cancer.net/article/37840_les-differentes-phases-des-essais-cliniques

    https://www.ligue-cancer.net/sites/default/files/images/etapes-essai-clinique.jpg



  • eddofr eddofr 22 septembre 10:05

    En tout cas, elle se sera fait un bon coup de pub !

    La voilà devenue héroïne Nationale.



  • eddofr eddofr 22 septembre 09:58

    @tonimarus45

    Cherches par toi même.

    Si tu fais partie de cette mouvance, tu nieras tout ce que je pourrais apporter.

    Si tu n’en fais pas partie, tu n’aura aucun mal à trouver toi-même.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité

365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Complotisme, désespoir d’un père

Publicité



Palmarès

Publicité