• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

edouard

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 304 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • edouard 11 avril 2019 20:26

    @Eric F
    Le rapport entre échecs d’opérations militaire et mort du capitalisme est simple : le capitalisme a besoin pour survivre d’accumuler des capitaux , des biens , des territoires. S’il ne peut plus il est mort, même s’il a toujours la possibilité de déclencher une guerre mondiale.

    Mais le capitalisme est mort , le système qui lui succède n’a plus , concrètement tous les moyens étatiques, malgré les apparences, pour continuer la politique de prédation.

    Il ne peut même plus déclencher une guerre et même un krach boursier ;

    Quand Macron/Rothschild sera chassé du pouvoir en France , grâce aux GJ il sera possible de mettre en place un gouvernement et des lois obligeant les groupes
    industriels et financiers à restituer tout ce qu’ils ont volé .

    Pour finir ce sera au peuple de garantir sa défense face aux éventuels prédateurs étrangers dans, il faut l’espérer, la multipolarité.



  • edouard 11 avril 2019 20:06

    @Pierre JC Allard
    Vous avez tout à fait raison , le combat se situe maintenant au niveau de la justice et de sa mise en place . Comme vous dites cela ne sera pas facile .
    Les possédants et leurs héritiers feront tout pour bloquer une situation où les moyens de production seront socialisés.

    Hélas dans l’esprit du peuple , beaucoup ont intégré le caractère quasiment divin de la propriété capitaliste , intouchable.

    Comme vous le faites justement remarquer dans un précédent commentaire , c’est à chacun maintenant non seulement de construire sa stratégie contre le système en actant en isolé et en groupe la bataille contre le système.

    Et de faire aussi un travail de prise de conscience pour détruire en soi l’idéologie
    dominante.



  • edouard 11 avril 2019 17:02

    @Eric F
    L’espoir fait vivre , il faut être aveugle pour ne pas voir la réalité.
    L’impérialisme sous produit du capitalisme est mort aussi , on le voit car il n’est plus capable de détruire ses ennemis : Maduro , Bachar al Assad , Khamenei , Poutine sont toujours là malgré les sanctions , les vols d’or et les taquineries électriques.

    C’est le système qui essaie de survivre en nous amusant avec des gamineries du genre je choisis un type dans un pays et je le bombarde président , je décide que telle ville sera la capitale de tel pays étranger et que ce pays aura souveraineté sur les territoires que je veux.....

    Tout ça n’est pas sérieux par contre la situation en France est préoccupante car ce système moribond veut éponger toute notre richesse en surtaxant , en piquant notre épargne et en volant notre patrimoine.

    C’est pour ça que les Gilets jaunes sont les premiers signes d’un réveil de la conscience du peuple et que cela va s’étendre jusqu’au moment où un catalyseur va emporter ce qui reste de ce système pourri... vers ?

    Pour des auteurs analysant la mort du capitalisme , sur ce site allez voir Bernard Dugué « Immanuel Wallerstein » le site de Paul Jorion , etc....



  • edouard 11 avril 2019 11:54

    En fait on vit dans une époque formidable : le changement de mode de production

    Le mode de production capitaliste est mort en 2008 et nous vivons dans un système transitoire vers un nouveau mode de production .

    L’ancien mode est bloqué sur sa phase financière et ne pourra plus redémarrer

    la phase industrielle.

    Se pose la question : comment récupérer la propriété des moyens de production ?

    Evidemment c’est pas à coup de referendum RIP que l’on va , en tant que peuple,

    d’abord reprendre la pleine propriété de ce qui a été volé et prendre ce qui n’a pas encore été volé. C’est grâce à une révolution , qui est en cours.

    La situation est identique , à part quelques différences , à celle vécue par les européens en 1517 , au moment de la proclamation des 95 thèses par Martin Luther.

    Le mode de production féodal s’écroulait et c’était le vrai début du capitalisme.

    Les Habsbourg sur le reculoir , le début de l’imprimerie, le catholicisme décadent...

    En 2019 le système est en panique défensive partout , l’internet diffuse les infos en temps réel et la religion franc mac a du plomb dans l’aile.

    Qui va écrire les 95 thèses ? et donner le coup de grâce ?



  • edouard 29 mars 2019 23:07

    @kéké02360

    Le mouvement des gilets jaunes est un mouvement populaire qui est devenu par la force des choses un mouvement révolutionnaire.
    Pourquoi ?
    A cause de Macron , autiste et psychotique qui croit encore que la solution c’est l’ultra libéralisme . et tout notre « élite » politico/syndicaliste qui a été corrompue
    et a trahi le peuple.
    Personne ne peut plus rien faire , le système est mort et il faut le changer.
    Comment ?
    Continuer le mouvement des GJ , l’appuyer , favoriser la création de réseaux comme au moment de la résistance et surtout réfléchir à ce qui va arriver après.
    Concrètement pousser Macron à la démission et engager ensuite la mise en place d’une instance politique intérimaire chargée de gérer les affaires courantes au mieux et de mettre en place une Constituante.
    Tout le reste n’est que du temps et de l’énergie perdus

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité