• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

EgaliTED

EgaliTED

Collectif de parents d'enfants porteurs d'autisme et autres Troubles Envahissants du Développement, nous sommes indépendants de toute association, mouvement politique ou religieux. Notre but : aider les familles concernées, et oeuvrer pour la mise en place en France de diagnostics et prises en charge conformes aux recommandations internationales. Oeuvrer également pour la scolarisation de nos enfants.
 
"L'important n'est pas d'être comme les autres, mais de vivre parmi les autres."
(Daniel Tammet)

Tableau de bord

  • Premier article le 17/09/2011
  • Modérateur depuis le 24/10/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 42 111 1034
1 mois 3 0 25
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • EgaliTED EgaliTED 16 août 2011 14:23

    Bettelheim est une des pires choses qui soit arrivées aux autistes et à leurs familles, il a injustement culpabilisé des générations de mères et ça continue, tant il reste ancré dans les cerveaux des psychiatres français en exercice. Lacan n’a pas dit grand chose de pertinent sur les autistes non plus. La psychanalyse est impuissante depuis des décennies tant à comprendre qu’à traiter l’autisme et ferait mieux de rester dans les domaines où elle peut être utile (s’il y en a). En attendant, plutot que Bettelheim ou Lacan, c’est Schopler ou Lovaas qu’il faudrait citer en fac de psycho !


    L’autisme est aujourd’hui reconnu par la communauté scientifique internationale comme un trouble neurodéveloppemental d’origine majoritairement génétique, avec des facteurs déclencheurs environnementaux parmi lesquels on suspecte la pollution automobile ou les pesticides agricoles. Pourquoi pas les ondes des portables aussi dans certains cas, après tout. Ce qui est sur, ce qui a été démontré par des études épiémiologiques bien menées, c’est que les parents n’y sont pour rien, ce qui invalide notamment les thèses de Bettelheim.

    Qu’on cesse donc de nous persécuter avec ces psychanalystes qui ont pondu des théories fumeuses, erronées, mortifères et obsolètes. Il est temps enfin de jeter aux orties tout cela et progresser comme le reste du monde dans la compréhension de l’autisme et sa prise en charge, qui, faut-il le rappeler, doit être éducative avant tout.
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès