• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

EL Yagoubi

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 47 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • EL Yagoubi 11 mars 23:53

    @oncle archibald
    Merci à vous et à tous les contributeurs qui ont choisi le site d’Agoravox pour publier autour des sujets qui se rapportent à des domaines où des enjeux sont énormes et lire ce qu’on ne trouve pas ailleurs. J’écris dans une modestie sur des faits du complexe psychiatrique et celui de la tutelle et curatelle qui résistent aux éclairages conventionnels vu la densité des violences des pratiques qui les caractérise et le silence qui les entoure. C’était une découverte incidente dans ma recherche menée de façon indépendante de toute influence morale et matérielle. Je suis passé de l’ignorance à la connaissance de ces deux mondes obscurs fortement liés et si travaillés pour qu’ils soient ainsi. Il faut que ces pratiques cessent !



  • EL Yagoubi 9 mars 21:48

    Absolument oui. On meurt mal en France est une vérité sociologique violente. Je pense à celles et à ceux qui au nom de « soins », leur vie est pulvérisée dans un silence violent. Beaucoup sont jeunes. Ce sont des femmes et des mamans pour des diagnostics psychiatriques fallacieux et des délations du voisinage corrompu se sont mis-es en hospitalisation psychiatrique forcée avec des « drogues » imposées comme « soins » jusqu’à la dernière seconde de leur vie. Je cite le cas de ma compagne tuée par des traitements psychiatriques imposés à Aix-en-Provence à l’age de 43 ans en dépit des alertes à tous les niveaux hiérarchiques des services concernés. Le certificat établi par le service de la médecine légale en 2014 est sans appel : « Défaillance respiratoire aux surcharges médicamenteux ». Et autres. Pour plus d’information : https://cvjn.over-blog.com/2016/02/nathalie-texte-explicatif-cvjn.html

    Merci de laisser ce commentaire passer sans encombre. Il y a ce lien qui renvoie aux détails de ces horreurs institutionnalisées.



  • EL Yagoubi 7 mars 01:18

    Il n’y a aucun doute que le phénomène de la corruption a atteint des niveaux et des dimensions les plus dangereux. Je parle ici de la corruption intellectuelle et dans le milieu scientifique ou de recherche. L’histoire fabuleuse du covid-19 est une mine d’or qu’il faut étudier en boucles pour comprendre comment cette maladie politique et sociale, la corruption, génère des absurdités dans toutes les sphères de réflexion et de décision. La maladie politique dont la corruption n’est qu’un symptôme est une réalité profonde et complexe qui a infecté l’ensemble du système. 



  • EL Yagoubi 16 février 01:20

    "Le bon sens incline à penser que seuls des scientifiques sortant du lot pourront avancer et éclaircir les zones d’ombres dans les champs virologiques, immunologiques et cliniques." Sortir des sentiers battus dans tous les domaines. Les habitudes de penser tuent la pensée. Excellent article .



  • EL Yagoubi 3 janvier 2020 23:48

    @EL Yagoubi

    Désolé ! Pour le respect de la langue et et de toutes les langues, je corrige :

    J’ai lu l’article dans un esprit tranquille mais je ne peux que constater la pauvreté extrême dans le traitement du terme de l’esprit.

    Heureusement le commentaire de Séraphin est plus qu’un commentaire. Une véritable synthèse de qualité de l’ouvrage de Howard Gardner que j’ai lu et relu au début des années 90 du siècle passé. Il est constitué d’environ 600 pages ou plus.

    Merci Séraphin de cette belle synthèse que j’ai copiée et sauvegardée. Vous avez parfaitement résumé l’ouvrage en quelques lignes.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité