• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Electric

Electric

48 ans ancien soviétologue, économiste, spécialiste des effets systémiques sur les pas des travaux d'Alexandre Zinoviev. Passionné de cosmologie, promotteur de l'univers électrique, issu des travaux de K Birkeland, Hannes Alfven et Halton Arp. Une autre approche de l'univers observable.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/03/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 454 120
1 mois 0 3 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Electric Electric 14 juin 2017 19:14

    Un bon papelard didactique.

    Je plussoie



  • Electric Electric 14 juin 2017 19:07

    Tiens vous confondez 10 000m et 450 000m !?

    C’est exprès ?

    Pas d’autre argument ?

    Voyage sur la Lune : la configuration du sas de sortie du LEM ne permet pas la sortie d’un astroclown avec son barda sur le dos.

    De plus, les actroclowns étaient debout dans leur capsule au décollage.

    Ils ont du finir les ratiches dans les godasses.

    Une analyse fine du programme informatique du vaisseau mis à disposition par la NASA démontre qu’il ne s’agit que de programmes bidons qui tournent en boucle et ne savent pas gérer le temps réel.

    Fin de l’histoire.

    Les relevés et études de la haute atmosphère sont toujours réalisés avec des ballons :

    http://stratocat.com.ar/indexe.html

    On notera que le matériel embarqué est comparable aux satellites et propose les mêmes fonctions, y compris des télescopes de grande taille :

    http://stratocat.com.ar/news20170419-e.htm

    Historique :

    http://stratocat.com.ar/stratopedia/index.html

    Par ailleurs, le premier satellite capable de relayer une émission radio à travers les USA fut ECHO, soit une grosse baudruche de 30m de diamètre, brillante et réfléchissante :

    https://www.nasa.gov/centers/langley/about/project-echo.html

    https://sites.wff.nasa.gov/code820/index.html

    Une simple baudruche gonflable renvoie toutes les communications que vous voulez.

    Tout ce que la NASA nous montre depuis 1958 peut-être réalisé avec des ballons, des trucages et les gros télescopes terrestres inaccessibles au public.

    Ce sont les jésuites qui gèrent la science spatiale depuis la création de l’Académie Pontificale des Sciences en 1603.

    Les meilleurs télescopes chinois sont installés à côté de la belle et grande basilique rouge des jèzes :

    http://www.thelivingmoon.com/45jack_files/03files/China_Sheshan.html

    Il suffit d’étudier les programmes officiels pour se rendre compte de l’escroquerie, notamment les documents les plus anciens des années 50/60 déclassifiés.

    Les jèzes ont expérimenté pendant 150 ans le communisme sur les guaranis au Paraguay avant de s’en servir comme outil Inquisitorial de reformatage au plan mondial.

    Cuba : les deux frères Castro sont jésuites. C’est François qui est venu libérer sa plantation, représentant le pôle spirituel (Vatican), ensuite Obama est venu, représentant le pôle militaire (Washington DC), enfin, les Rolling Stones sont venus représentant le pôle financier (la City).

    Pesquet : clown triste payé 10 000 € par mois toute sa vie pour « 6 mois dans l’espace », ou barboter au fond de la piscine dans son petit pull marine.

    Macron, Junker, Barroso, Van Rompaye, Trichet, Draghi, tous jésuites.

    Clinton, Kaine, Trump et Pence aussi.



  • Electric Electric 14 juin 2017 15:43

    Face à l’avalanche d’analyses montrant les trucages de l’ISS, les agences à 3 lettres ont envahi depuis 2 ans environ le web avec la théorie de la terre plate pour décrédibiliser ceux qui doutent de l’existence de l’Homme dans l’espace.

    Doute sur le programme spatial = platiste = tu sors.

    Plus un seul forum parlant d’espace qui ne soit pas envahi par les platistes.

    Certains platistes comme Dubay font un travail de désinformation remarquable.

    Gagarine n’a pas foutu les pieds en orbite.

    Les soviétiques ont bien essayé, mais leurs cosmonautes ont brulé lors de la ré entrée.

    Plus facile encore à masquer en URSS qu’en occident. Pas de témoins.

    Si les gens sont prêts à croire le KGB de 1961, ....

    Tous les autres sont des cosmoschtroumpfs.

    Tout le monde a suivi.

    Nul ne peut revenir sur Terre dans un vaisseau qui revient en chute libre à 8km/s à 80km d’altitude, soit 10s du sol en vertical dans une balle de fusil de 3 tonnes en ferraille.

    Il n’y a rien pour freiner la capsule, pas d’air, et pas de carburant.

    Elle brule comme une météorite.

    Il n’y a pas non plus de « couloir de ré-entrée ». On ne rebondit pas sur les couches atmosphériques inexistantes à 100km.

    Le « plasma » qui se forme autour de la capsule ne la freine pas, impossible.

    Les images spatiales ont suivi les progrès du CGI au fil des années.

    En 1975, les astroclowns avaient une cabine de douche dans Skylab, depuis on a oublié.

    Les images de Skylab ou des premières EVA ne passent pas la rampe d’une analyse graphique à peine approfondie.

    Aujourd’hui elles sont remarquables, ce qui n’empêche pas les loupés des incrustations CGI, qui permettent de déjouer la supercherie (Comme Pesquet en train de jouer avec une terre gonflable, on voit les trucages CGI).

    Un rapide coup d’œil sur le programme Ranger qui a photographié la Lune avant les missions Apollo permet de se rendre compte de l’arnaque.

    Des sondes en forme de jouets pour enfants, qui réalisent des prouesses :

    https://en.wikipedia.org/wiki/Ranger_program

    Penser que ce truc-machin ait pu aller autour de la Lune est une ânerie.

    Les images des Ranger, « développées in situ et envoyées sur Terre » ont été tournées de deux façons :

    De gros télescopes et une maquette de la Lune en polystyrène de grande taille équipée de rails de cinéma en orbite pour simuler le passage de la sonde.

    http://apolloreality.atspace.co.uk/

    voyons ces deux photos du programme Apollo 11 :

    http://www.lpi.usra.edu/resources/apollo/catalog/70mm/magazine/?42

    AS11- 6247 & 6248

    Il y a deux gros cratères en haut à gauche. Dans le cratère supérieur, au fond, il y a un objet énorme en forme de cube ou « d’avant de camion ». C’est du polystyrène non encore taillé.

    Disparu sur une autre photo d’un autre angle.

    Les films du survol de la Lune par Apollo montrent un point lumineux (le spot) qui suit le mouvement du vaisseau. Hilarant.

    Les calculs qui prouvent l’hérésie d’une ré-entrée possible (incluant les Falcon9X, Apollo, Soyouz, Navettes, ...)

    http://heiwaco.tripod.com/moontravel.htm

    1 million d’€ à gagner, fastoche !

    Une ISS en orbite basse devrait comporter :

    2 personnes H24 devant un panneau de contrôle général de la station avec radars détectant les météorites et risques de collisions

    Une équipe d’ingénieurs experts en systèmes complexes (fluides, air, clim, incendies, énergie, pressurisation, ..) avec ateliers de maintenance et équipements top.

    Un médecin permanent avec infirmerie.

    La coque devrait être en alliage résistant aux petites météorites. C’est de l’alu !

    etc, etc ...

    En suivant la visite guidée d’une astroclown, dans l’ISS, on voit un serre-joint de maçon attaché à la paroi. Un serre-joint dans l’espace ?

    Question : comment le bol alimentaire reste en apesanteur dans l’estomac des atroclowns alors que les avions zéro G sont baptisés les dégueuloirs ?

    Digestion en apesanteur : NON !

    Le coup de grâce :

    En 1959, les militaires US ont balisé le chemin d’une conquête de la Lune :

    http://nsarchive.gwu.edu/NSAEBB/NSAEBB479/docs/EBB-Moon01_sm.pdf

    Non seulement ce très bon rapport technique démonte ce que la NASA fera 10 ans plus tard, mais il statue que l’Homme ne pourra sortir dans l’espace qu’avec un scaphandre en métal, surtout pas en plastique, sinon, BOUM !

    L’Homme, peut-il vivre ou survivre dans l’espace et en apesanteur tel que présenté par la NASA, l’ESA et ROSCOSMOS ?

    NON !

    Une capsule en métal de 3 tonnes peut-elle revenir en chute libre depuis 80km d’altitude à 8km/s ?

    NON !

    Ce cirque cache t-il un programme spatial secret adapté ?

    PROBABLE !

    En 1969, la USA mènent à maturité le programme NERVA de réacteurs atomiques.

    http://files.eric.ed.gov/fulltext/ED054967.pdf

    Et plus de nouvelles !

    Peut-on envoyer des sondes automatiques dans le système solaire entre deux corps célestes en mouvement en présence d’autres corps célestes qui influent sur sa trajectoire (soleil, planètes, comètes, météores) ?

    NON !

    Les militaires US avaient statué dès la fin des années 50 que les pétards à poudre ou à ergols n’emmèneraient pas l’Homme dans l’espace.

    Von Braun avait calculé qu’une fusée lunaire devrait mesurer 400m et peser 800 000 T et qu’une station spatiale ne pourrait être que circulaire, pour simuler une gravité artificielle.

    Il n’ a pas participé au programme Apollo.

    J’espère qu’avec tout ce pognon, ils ont réussi à construire des vaisseaux dans le cadre du programme spatial secret.

    Il est fort probable que ce fameux programme spatial ne soit rien d’autre que quelques vaisseaux exotiques qui vont vite, mais restent confinés dans la haute atmosphère.

    Des OVNIS.

    Je vois passer l’ISS depuis mon jardin : maquette orbitant dans la zone de confort de température à 120km, propulsée par un petit réacteur nucléaire.

    Pourquoi ce cirque : faire croire à l’Homme qu’il peut quitter la Terre de son vivant.



  • Electric Electric 12 juin 2017 16:26

    Pourquoi, z’avez un PEA et les traites qui courent sur le pavillon ?

    ça se mange pas.

    Le réel c’est la chaîne alimentaire mondiale qui s’effondre à la vitesse grand V.

    Le réel, c’est le soleil qui s’endort.

    Le réel c’est la ceinture tropicale sous les eaux, la température au-dessus de 5000m qui a dévissé de 1,2C ces 18 derniers mois, la banquise qui dégueule en mai dans la mer de Barents, les stations de ski ouvertes sur tous les continents en juin 2017.

    Le réel c’est un minimum climatique en marche, d’abord marqué par les yoyos de la météo.

    Le réel ce sont les volcans qui se réveillent partout

    Le réel, c’est les océans vides et pollués.

    Le réel c’est les UVC qui arrivent au sol et déglinguent l’ADN.

    Le réel c’est Fukushima qui a tué le Pacifique

    Le réel c’est le plastique qui remplace le zooplancton dans la chaîne alimentaire.

    La France est un vrai thermomètre.

    Elle a voté avec le trouillomètre à zéro.

    Le cri de l’inconscient qui croit encore que déléguer sa vie pour que rien ne change lui évitera le pire.

    Nous n’échapperons pas à l’examen de conscience de ce que nous avons collectivement fait depuis 60 ans.

    Maqueron est le champion de cette France qui pense encore y échapper.

    Hélas, c’est le moment de passer à la caisse.

    Le ventre vide.



  • Electric Electric 12 juin 2017 15:16

    La petite bourgeoise près-de-ses-sous-du-camp-du-bien essaie de sauver sa peau.

    Elle sent bien que ça va mal tourner pour son cul.

    La petite bourgeoise de droite alliée à la petite bourgeoisie de gauche, c’est le retour des Louis-philippards.

    Cette armée de dépités élue avec 15% des inscrits, c’est la faillite de la cinquième ripoublique, en germe dans cette Constitution depuis 1958. ça ne pouvait finir que par un ultime coup d’Etat, puisqu’elle en est issue.

    Une majorité des 3/4 introuvable sous le haut commandement de l’Elysée, c’est le fonctionnement normal des républiques bananières africaines dont la Constitution a été copiée sur celle du 4 octobre 1958, avec un euro/BCE en miroir du franc/CFA.

    Bienvenue en Côte d’Ivoire Camarade !

    Par ces temps certains de voir très bientôt les bourses dévisser de 50%, la majorité Maqueron est l’ultime symptôme d’un système qui va se cracher.

    Rothschild va liquider économiquement les lapins crétins à 5000/mois qui viennent de chier sur les pue-la-sueur à 1000/mois.

    Les millionnaires se sont déjà barrés se mettre à l’abri, mais cela sera en vain.

    Maqueron sera son propre fossoyeur, juste après avoir fait tirer sur la populace en furie en tentant de faire croire au retour des Croix de Feu de 1934.

    Toute forme d’opposition sera assimilée à la division Das Reich.

    La petite bourgeoisie vient de donner son assentiment à sa propre disparition, manipulée par le coup d’Etat du 18 brumaire 2015, qui a transféré le pouvoir politique au lobby militaro-industriel français allié au banques et aux forces otanesques.

    Passage obligé dans les catacombes pendant qu’en surface les fous se battront avec les morts.

    Dernier mandat du dernier président de la cinquième ripoublique.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Fukushima

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité