• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Elisabeth P

Elisabeth P

Je suis officiellement, administrateur système.
Je suis de temps en temps à la recherche de vie dans l’univers...
Mais à 100% du temps, je suis maman.
 

Tableau de bord

  • Premier article le 03/10/2006
  • Modérateur depuis le 03/05/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 37 112
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 29 23 6
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires



  • Elisabeth P Elisabeth P 10 janvier 2011 13:10

    Savez-vous quel est le maire qui a marié monsieur Ouattara et Dominique Nouvian ? Un certain Nicolas Sarkozy, en 1990 à Neuilly.



  • Elisabeth P Elisabeth P 22 septembre 2010 21:03

    Je vais essayer de concocter une tisane digestive smiley

    Aujourd’hui, le web, c’est une incroyable quantité de données réparties sur de nombreux ordinateurs. Ce n’est pas parce qu’il y a un virus sur un site web que celui-ci se répand sur tout le réseau... 

    L’idée de la grille de calcul, c’est de partager non pas les données (ou alors une petite portion) mais la puissance de calcul.

    Par exemple, dans le cas de SETI@HOME, chacun installe le programme Boinc. Celui-ci reçoit un paquet de données à analyser et retourne le résultat quand il a fini. Plusieurs ordinateurs ont le même paquet à calculer, ce qui permet des vérifications.

    En cas de virus sur un des clients, celui-ci ne sera pas transmis avec le résultat (sauf si le concepteur s’est attaqué à BOINC :->) Mais c’est du calcul distribué, un embryon par rapport à la grille.



  • Elisabeth P Elisabeth P 22 septembre 2010 13:02

    SETI@HOME... n’est pas un projet de la NASA, mais de l’université de Berkeley.
    http://setiathome.berkeley.edu/

    Il utilise le logiciel BOINC, qui permet également de contribuer à des projets de lutte contre le paludisme, ou d’améliorer les prévisions météo.



  • Elisabeth P Elisabeth P 25 août 2010 14:50

    Prenez un ado et expliquez-lui que dans votre jeunesse, la TV était en noir et blanc, que vous n’aviez pas vraiment le choix des chaines, etc, etc... Soit il ne vous croira pas, soit il sera beaucoup plus étonné qu’en regardant « A deux pas du futur » !

    La technologie a évolué tellement vite que regarder vers le passé est souvent plus vertigineux que vers l’avenir !



  • Elisabeth P Elisabeth P 25 août 2010 13:20

    Que mesure l’audimat ? Le nombre de gens qui ont écouté la propagande gouvernementale (sur les réformes) après les deux documentaires et avant le journal de la nuit ?

    Ne vaut-il pas mieux un million de personne qui ont plus ou moins retenu/compris quelque chose à l’émission, plutôt que cinquante millions avec la TV en musique d’ambiance ?

    Quand j’étais petite, mes héros s’appelaient Haroun Tazief ou Jacques-Yves Cousteau. J’adorais les explications de Michel Chevalet ou d’Albert Ducroc. Utilisaient-ils des superlatifs à toutes les phrases comme les frères Bogdanoff (ou plutôt ceux qui écrivent leurs textes) ?
    Ils n’en avaient sans doute pas besoin. La vue d’un volcan, de poissons multicolores ou la retransmission du prochain décollage d’Ariane suffisait à nous scotcher devant le poste...

    Aujourd’hui, nous découvrons des tas de nouvelles planètes, mais combien de nos concitoyens le savent ? Il n’y a que les passionnés d’astronomie et les professionnels du domaine qui trouvent cela formidable...
    De plus, nous n’avons pas les images... il faut faire appel à notre imagination et c’est dur lorsque l’on est habituer à tout voir tout de suite.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès