• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Emmanuel Aguéra

Emmanuel Aguéra

Terrien, Assuré Social et Ancien Abonné à Electricité-Gaz-de-France. Bon marcheur ne dédaignant toutefois pas être véhiculé. De nationalité anglo-basquo-judéo-hispano-arabo-française (dans un ordre indéfini), pas vraiment athée mais complètement agnostique, titulaire permis B, habite un 5°étage sans ascenseur mais ça pourrait bien ne pas durer.
La guitare sur la photo, petits curieux, c'est une Gibbo LP DeLuxe (mini-humbuckers) de 74, bleu-pailleté, elle sonne l'enfer, merci.
Ça m'a fait plaisir, si si, repassez quand vous voulez.

Tableau de bord

  • Premier article le 30/01/2009
  • Modérateur depuis le 04/02/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 5 5426 112
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1053 978 75
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique



Prince Charles’ Azheimer

L’Azheimer de Charles

1144 visites 4 fév. 2011 | 5 réactions | Emmanuel Aguéra  






Derniers commentaires



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 1er juillet 2016 19:04

    (je viens néanmoins de plusser cet article qui vaut mieux que ce qui le suit.)



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 1er juillet 2016 19:03

    @Tythan
    « ... les leaders souverainistes qui ont pour seul tort d’avoir eu raison avant François Asselineau »
    Ah ben, à lire votre papier, j’aurais attendu plus de rigueur dans le commentaire.
    J’assiste donc à une lutte fratricide entre nationalistes.
    Moi aussi voyez-vous, je suis souverainiste ; mais pas au niveau national ; le continent, passerait encore, mais comme on préfère le nier que le changer, on essaiera de faire sans cette étape pourtant utile vers pour une cohérence globale...
    Par ailleurs, le souverainisme de gauche est un oxymore. Ce sera mon clin d’œil à Paul Villach
    A+



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 29 mars 2016 08:37

    @mmbbb
    Vous avez bien situé le niveau du débat, c’était utile, merci.
    « donne moi ton adresse je viendrai te voir si tu en as le courage ».
    A propos de courage, si vous aviez celui de signer, ce genre de propos pourrait vous mener devant les tribunaux. Menaces anonymes... tiens, un corbeau. Ah le bon temps des milices...
    D’autant qu’en effet, hormis vos menaces très claires, votre indigent verbiage m’est aussi, parfaitement incompréhensible, mais c’est surement une coïncidence. Il vous reste à tomber sur les poètes.



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 8 décembre 2015 23:53

    @symbiosis

    Bonjour,
    Comme vous je suppose, j’habite loin de tout, et sans aller chercher l’intégrisme là où il est pratique de le trouver, je sais qu’oublier le sel se paiera en particules fines. L’important n’est pas votre résultat, mais le résultat collectif in fine. ce résultat s’obtiendra en additionnant les efforts possibles aux uns et aux autres. Marc bazarde sa voiture et vous vous produisez des légumes, disons. Vous achetez par congelos entiers, compostez un max, et mettez des panneaux solaires sur le toit. Marc utilise les transports en commun et recyclec tout ce qu’il peut trouver de réutilisable le soir des encombrants. Et tous les deux vous avez minimum 4 options de tri selectif de vos déchets et vous économisez l’eau un max. Bravo aux 2.
    Tout ça pour dire que c’est la même démarche. pas de faux procès. Pas d’intégrisme. C’est une démarche.

    Pour revenir au sujet.
    Marc a raison : quiconque achète du pétrole finance Daesh. Point à la ligne.
    Pour le reste ; Bravo à l’auteur ! probablement polyglotte, de cette compil très bien documentée.
    Mon avis rejoignant le sien, inutile d’en rajouter.
    Par contre au sujet de la Turquie et de l’Europe et des commentaires inutiles, cons et pathétiques, deci-delà. La rigolade. Si la Turquie en est là, féodale et inféodée (à l’otan, quoique), c’est bien parce que l’Europe*, sous pression de lobby arménien à l’époque n’en a pas voulu comme partenaire, et ce pendant des décennies. Depuis le temps a passé, des tours se sont effondrées et c’est, des années plus tard, la France qui a emboité le pas à la Turquie pour se vendre à l’Otan**.
    Il est certainement impensable aujourd’hui d’intégrer Erdogan à l’Europe, comme je l’ai lu ici ou là, mais il faudrait enfin apprendre à faire la différence entre un dictateur et son peuple.
    C’est d’ailleurs le sujet de l’article : un dictateur qui assassine son peuple.
    Et je pense que le peuple turc a besoin d’aide.
    Il faut en parler à Fabius : Il s’est trompé de pays, peut-être ?

    Bonne fin de soirée (ce qui est con, va savoir quand vous lirez ça)
    .
    * à l’exception de l’Allemagne bien sur, inexistante diplomatiquement à l’époque.
    ** Où reste-t-il des bases US en Méditerranée à part en Turquie ? qqun peut répondre ?



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 6 décembre 2015 18:49

    @kader
    sources, concernant cette embauche ?
    merci

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité