• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Fab

Fab

Pluriactif, partage son activité entre l'économie, le web et la musique tendance blues !.
Animateur du blog "la lumière des racailles dans la nuits des karchers" lancé le lendemain du 6 mai 2007 

Tableau de bord

  • Premier article le 14/06/2007
  • Modérateur depuis le 09/07/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 34 215 1486
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 97 64 33
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Fab Fab 30 août 2011 12:17

    Merci de ce lien :)



  • Fab Fab 30 août 2011 12:13

    vraiment le PS est en dessous de tout dans cette histoire !
    Pour la petite histoire, j’ai posté un jour un commentaire sur un post de Moscovici, responsable des affaires internationales au PS. Son post était à la gloire de l’intervention en Libye, mon commentaire soulevait quelques questions. Il n’a jamais été publié ..... C’est peut être ce type de démocratie que Moscovici veut imposer en Libye ....



  • Fab Fab 30 août 2011 12:10

    une intervention militaire n’est que le prolongement d’une politique. Que les militaires français aient fait ce que le gouvernement leur a demandé, c’est une chose, le problème c’est que le choix politique est mauvais.



  • Fab Fab 30 juillet 2011 15:50

    @ l’auteur : les choses vont vite et votre article devrait aujourd’hui s’intituler « après l’euphorie, la désolation !!! »


    En effet, le général en chef des rebelles vient d’être assassiné par Obaida Ibn Jarrah Brigade, un milice islamique. les rebelles s’entretuent entre eux avant même d’avoir pris le pouvoir .....

    En plein Benghazi, lors de l’enterrement de son père, le fils de Younes a demandé le retour de Kadhafi pour restaurer l’ordre dans le pays ... ça augure mal de la suite et il n’est pas impossible que les militaire emmené par Younes du coté de l’insurrection, retournent vers Kadhafi.

    De toutes façons c’est très mal barré. Comme vous l’écrivez, le CNT est venu demander à Sarkozy d’intercéder en sa faveur auprès des pays arabes. Il est notable quand même de constater qu’aucun des pays voisins de la Libye n’a aujourd’hui reconnu le CNT et que le CNT est obligé de passer par Paris pour discuter avec eux.... ça présage mal de la suite si un jour ils prennent le pouvoir. D’autant plus que à voir comment Juppé s’est fait accueillir en Algérie dernièrement, ce n’est pas gagné !

    Quand à la réaction de la Russie, elle est loin d’être modérée. Les russes refusent clairement de reconnaître une quelconque légitimité au groupe de contact. Leur position est simple, c’est au Conseil de Sécurité que l’on doit discuter de la mise en oeuvre de la résolution 1973 et pas ailleurs. Il sont aussi clairs sur le fait que les bombardements de l’OTAN sont illégaux.

    C’est aussi la position de la Chine, tous deux ayant refusé de participer à la réunion d’Istanbul malgré les supplication de la Turquie et de la France.

    Sur le plan des suites de la réunion d’Istanbul, le canada s’est empressé de dire qu’il était légalement impossible de débloquer les avoirs libyens gelés sans une décision du Conseil de Sécurité. Ce qui est la position de la plupart des pays. 

    Les seules choses possibles, dans la cadre de la résolution 1970, sont des prêts comme vient de le faire l’Allemagne, dans la mesure ou les fonds ne sont utilisés que pour de l’aide humanitaire.

    Nous sommes le 31 juillet, il me semble que l’euphorie du coté de la « coalition » a disparu depuis plusieurs mois, aujourd’hui la question est de trouver une porte de sortie à ce foutoir dans lequel Sarkozy a mis la France ....


  • Fab Fab 21 juillet 2011 10:16

    @Kinini Je ne suis pas sur que la rencontre de Djerba ait porté sur la fin des bombardements. En tous cas, ce n’est pas ce qu’en dise les américains, ni même les libyens qui parlent de négociations, sans préciser sur quoi elles ont porté. 


    Mon hypothèse (qui vaut ce qu’elle vaut) est que les uns et les autres ont entériné une partition de fait de la Libye et que les négociations ont porté sur le respect des contrats et sur l’accès des Etats-Unis aux ressources pétrolières de la zone controlée par Kadhafi. 

    Kadhafi lui même a dit que contrairement aux italiens, les américains n’aurait pas de rupture de leurs contrats, tant qu’ils limiteront leur rôle à la logistique des bombardements de l’OTAN. 

    Pour les US il s’agissait d’entériner cela et de cette manière de s’assurer de l’accès au pétrole de la zone Kadhafi autant que de celui de la zone « Benghazi ». Une manière de ne rien perdre dans ce conflit. 

    Pour les Libyens, il s’agit de maintenir un canal avec les USA, d’une part pour éviter qu’ils s’impliquent plus dans les opérations de l’OTAN et d’autre part, pour envisager une éventuelle reprise de la zone Benghazi dans quelques temps ....

    Quand au compte à rebours, cela fait des semaines qu’il nous est régulièrement annoncé ... d’ailleurs Longuet a été démenti quelques heures plus tard par Juppé qui a dit qu’il n’y avait pas de changement spectaculaire sur le terrain pour le moment.
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité