• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Fab

Fab

Pluriactif, partage son activité entre l'économie, le web et la musique tendance blues !.
Animateur du blog "la lumière des racailles dans la nuits des karchers" lancé le lendemain du 6 mai 2007 

Tableau de bord

  • Premier article le 14/06/2007
  • Modérateur depuis le 09/07/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 34 215 1486
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 97 64 33
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Fab Fab 11 janvier 2012 09:16

    Hollande et Sarkozy réduisent cette élection à un simple jeu de marketing électoral. C’est le degré 0 de la politique.
    En définitive, ce qui rapproche le plus Hollande et Sarkozy, ce n’est pas tant leur propositions respectives (pourtant bien peu différentes) que leur immense mépris pour les citoyens.



  • Fab Fab 4 janvier 2012 16:10

    Hollande est un candidat de remplacement. Il est devenu favori des sondages uniquement par la force des médias qui ont perdu un DSK qu’ils avaient déjà élu.
    Le meilleur atout de Hollande, c’est Sarkozy et le rejet dont celui-ci fait l’objet. Son intérêt est donc de ne rien proposer qui puisse éventuellement froisser des électeurs potentiels et se laisser porter par les médias qui le présentent d’ores et déjà comme le futur vainqueur. Cette idée s’impose petit à petit dans la tête des gens, il lui suffit d’attendre sans bouger.
    Sarkozy ne veut pas qu’on parle de son bilan, et lui ne veut pas parler de son programme, l’un et l’autre, ensemble, vont vider cette campagne de tout débat politique.
    Le seul changement dont Hollande est porteur, il l’annonce dans sa lettre à libé, et vous le reprenez dans votre article : un changement de président point !
    Rien de plus et surtout rien de différent.



  • Fab Fab 2 décembre 2011 16:16

    @Hurch Je vous suis parfaitement, l’adversaire d’aujourd’hui ce sont les marchés, c’est ce que je dis dans cet article. Les allemands ont de leur coté déjà vu leurs salaires diminuer de 15 à 20% ces 10 dernières années.
    Les leviers sur lesquels s’appuie Sarkozy, culpabilité et soumission au plus fort, sont les même aujourd’hui que ceux utilisé par Pétain, et ils semblent fonctionner de la même manière, mais il ne faut pas se tromper d’ennemi.



  • Fab Fab 30 novembre 2011 16:49

    @Richard je vous suis parfaitement. Ce que je voulais montrer dans cet article c’est que les dirigeants issus des partis « raisonnables » sont complètement à coté de la plaque et que paradoxalement, ce serait des approches habituellement vues comme « irréalistes » qui seraient plus efficace, y compris pour remettre les marchés en ordre. Mais sur un plan très pratique on voit mal comment un Mélenchon pourrait s’accorder avec les autres dirigeants européens pour faire passer des solutions plus radicales .... j’ai bien peur que pour l’instant, Il nous reste l’impasse et rien d’autre ....



  • Fab Fab 30 novembre 2011 14:02

    @ rienafoutiste Propagande ? Un simple constat que les recettes de Sarkozy et Hollande ont déjà fait la preuve de leur échec. Et à mon avis il y a un moment où il faut prendre position, je suis comme ça. Il est certainement plus simple de regarder passer les trains comme le laisse entendre le pseudo que vous avez choisi....

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité