• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Fabrice Trochet

Fabrice Trochet

Simple citoyen passionné de littérature. A créé en 1997 Le grain de sable http://www.legraindesable.com afin d’encourager l’ esprit critique et dénoncer les entreprises visant à l’anesthésier. Intéressé par  les dissidents, tous ceux qui sont à la marge du système.
A collaboré à diverses revues ( Cancer !, Tant Pis Pour Vous...)

Tableau de bord

  • Premier article le 19/12/2005
  • Modérateur depuis le 12/06/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 13 82 597
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 5 3 2
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Fabrice Trochet Fabrice Trochet 28 mai 2007 16:27

    @ Cosmic

    Pour une fois je peux répondre mais c’est tres rare que je sois chez moi sur mon ordi.

    Cela n’a rien à voir de critiquer un journal dans lequel on travaille et participer à des publications de bords différents. Cela était d’ailleurs tres courant au début du 19eme siècle ; ça se fait moins actuellement. De toute façon il n’y a pas de pluralité de presse à Angers Le courrier et Ouest-France appartiennent au même groupe. Même une revue gratuite comme K.Libres est financé par angers Loire métropole.



  • Fabrice Trochet Fabrice Trochet 28 mai 2007 15:50

    Salut Cosmic,

    Toujours sur Agora !

    La lettre à Lulu ce n’est pas mon style de journal, je leur avais déjà parlé d’une affaire concernant l’ atentat plus ou moins bidon du préfet à Nantes. Bien qu’ils avaient eux aussi des infos ils n’avaient pas voulu enquêter.

    Je préfère une revue comme Cancer ! puis Tsimtsoum , c’est vrai que cela ne peut attirer les médias ce style de revue non-conformiste de droite. Celle-ci ne pouvait être financé par la pub car elle était plutôt anti-moderne.

    Concernant l’affaire que tu évoque, tout le monde sait que l’on ne peut critiquer un journal et ensuite travailler pour ce journal. Tu ferais la même chose , moi aussi, si tu étais directrice d’un journal et qu’un de tes rédacteurs le critiquerai.



  • Fabrice Trochet Fabrice Trochet 28 mai 2007 15:30

    Je l’ai écrit et je le redis : belle maquette, très pro mais le problème est que c’est plutôt politique et plutôt engagé à gauche voire à l’extreme-gauche. Ils veulent imposer leurs idées. Ils auraient pu donner la parole à des écrivains ou d’autres personnes qui ne partagent pas leurs idées : Théolier à Angers, l’équipe de feu Tsimtsoum avec BDL aussi à Angers par exemple. Il est aussi financé par angers Loire metropole (communauté d’aggomération), il y a une pleine page de pub dedans



  • Fabrice Trochet Fabrice Trochet 28 mai 2007 14:20

    Oui Céline je pense que vous avez plutôt raison Ouest-France est sans doute l’un des journaux les moins mauvais de la presse régionale. En tout cas à Angers c’est plutôt le Courrier de l’Ouest qui est majoritaire et ce journal est tres peu critique envers la municipalité et ses supléments sont vraiment à la gloire des manifestations locales. Je crois comme cous le dîtes que le problème provient de cette presse régionale. Jean-Pierre Tailleur a écrit un excellent livre sur ce sujet où il s’interrogeait sur la qualité tres discutable des quotidiens régionaux français. « Les actualités locales, souent ringardes, sont réduites à n’être que la chronique d’évènements futiles. »



  • Fabrice Trochet Fabrice Trochet 28 mai 2007 11:47

    On peut y lire sur ce même article http://www.acrimed.org/article2187.html#nb1 « Après Jean-Marc Ayrault s’exprimant le 23 septembre, Jacques Auxiette, président de la Région Pays de la Loire explique le 4 octobre qu’ « Ouest-France est la seule qui offre les garanties » souhaitables sur le plan du pluralisme et sur le plan social. « Certes les journaux seront dans les mains d’un même groupe, mais celui-ci a fait les preuves de son professionnalisme et de son exigence éthique qui le qualifient plus qu’aucun groupe industriel ou financier ». Patrick Mareschal, président du Conseil général de Loire-Atlantique écrit le 6 octobre au ministre des finances pour défendre la solution Ouest-France « seule option sérieuse de rachat, basée sur un savoir-faire incontesté (...) seule proposition de rachat exempte de risques ». Avec de tels propos, il serait anormal, et pas très fair-play, que les diverses colonnes du groupe Ouest-France élargi laissent un jour filtrer de sévères critiques envers ces élus qui ont applaudi à l’avance la concentration des médias dans leurs terres d’élection. » Le courrier de l’Ouest racheté par le groupe Ouest-France très présent à Angers a publié un encart promotionnel ce vendredi du nouveau théatre.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès