• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

fifilafiloche

fifilafiloche

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 638 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • fifilafiloche fifilafiloche 9 mai 2007 21:40

    Sentiment partagé :

    Coté pile : ce week end luxueux ne s est pas fait aux frais du contribuable, ce qui marque une rupture avec la tradition de la 5e Republique (de Mitterand à Chirac). L isolement d une coque de noix au milieu de la mediterranée peut favoriser le relachement nécessaire à la réflexion...

    Coté face : je note une incohérence entre les paroles et les actes. La retraite annoncée par Sarkozy laissait suggérer une démarche plus humble dans un lieu plus discret et plus symbolique du don de soi. C est bien sur le thème d une communication rénovée et cohérente que Sarkozy a rassemblée une majorité. Il ouvre aussi le flanc à la traditionelle critique bien pensante égalitariste si populaire dans l Hexagone...dans un pays à l Etat protecteur, aucune tête ne doit dépasser...

    Et si après tout il ne s agissait pas après d une « gaffe » mais d une volonté délibérée de montrer que la constance dans l effort peut permettre d offrir à son entourage une qualité de vie...



  • fifilafiloche fifilafiloche 9 mai 2007 21:16

    Le problème du chomage strucurel en France est du au cout du travail. Non pas que les salaries y soient payés plus que dans les autres pays au niveau de developpement comparable, mais le financement des systemes de solidarite est essentiellement base sur la ressource travail. Les arbitrages entre travail et capital vont donc automatiquement vers le second, avec pour consequence une moindre qualite de service (repondeurs automatiques, self service...)

    Les heures supplementaires débarassées du lest des charges sociales permet aux travailleurs d accroitre leur pouvoir d achat, l effet richesse profitant à la demande et à la création d emploi sans réduire le « stock » de financement des systèmes de protection sociale.

    Cette réforme est necessaire mais non suffisante, il faut l accompagner d une simplification du formalisme, autre frein à la création d emploi.



  • fifilafiloche fifilafiloche 9 mai 2007 20:56

    L attitude des députés UDF ne s analyse pas en terme de courage mais de coherence. Avant le débat avec Ségolène Royale, Bayrou n avait jamais affiché de volonté de s allier avec le Parti Socialiste. La stratégie consistait à peser au centre pour contrebalancer les excès eventuels de la concentration des pouvoirs.

    Les élus UDF ont obtenu la confiance d une population de bourgeoise de centre droit, conservatrice dans ses valeurs mais humaniste de part son éducation (democrates chretiens). Accepter une alliance contre nature avec un parti anti liberal aux references trotskistes aurait signifié trahir son mandat et tomber dans l incoherence. C est à partir de ce moment que les élus UDF, encouragés par les fondateurs et sages du parti (VGE et S.Veil), ont refusé de sacrifier leur âme aux ambitions personelles de Bayou.

    Les élus du Mouvement Démocrate eux auront toute legitimité à représenter le centre gauche, une bourgeoisie laïque bien pensante, souvent fonctionnarisée. Leur alliance au PS respectera alors les aspirations de leur electorat. Je ne vois pas cependant cela se produire à ce terme, l echeance des législatives étant trop proche pour qu un nouveau parti y trouve un électorat.

    Il sera interessant de voir si Bayrou sera alors capable de sortir du dénigrement systématique pour offrir des solutions constructives et pragmatiques aux problèmes d une France sclérosée par 30 ans d accumulations de lois contradictoires motivées par la peur de déplaire. Alors seulement Bayrou pourra s imposer comme une alternative crédible au réalisme anxiogène de Sarkozy. D ici la, la France, sous electrochoc, se sera t elle peut etre décomplexée.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité