• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

franc

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2098 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • franc 15 décembre 2011 17:04

    texte puissant de Rousseau qui révèle son génie ,il ne faut pas s’étonner de l’énorme émotion des révolutionnaires et du peuple lors de la cérémonie qui a conduit le corps de Rousseau au Panthéon

    j’ai quelques différences ou nuances avec l’interprétation de l’auteur de ce texte quant à la tolérance des croyances les unes envers les autres ainsi que la nature du compromis entre les croyances

    Rousseau dit qu’on peut tolérer certaines croyances autres que la religion commune à une nuance près ,mais cette nuance est de taille ,à la condition que ces croyances ne doivent être en aucun cas être intolérantes ,intolérance qu’ il range comme un dogme négatif et même le seul, dogme négatif qui contrevient aux dogmes premiers de la religion civile et qui impose donc la condamnation à l’exclusion du territoire de la République .C’est extrèmement fort .

    d’autre part la condamnation du multiculturalisme à travers multicroyance ou multicultualisme et multirualisme des croyances contradictoires est sans appel ,puisqu’il dit que
     
    « la 3è sorte de religion plus bizarre, qui, donnant aux hommes deux législations, deux chefs, deux patries, les soumet à des devoirs contradictoires, et les empêche de pouvoir être à la fois dévots et citoyens. .......................elle est si évidemment mauvaise, que c’est perdre le temps de s’amuser à le démontrer. Tout ce qui rompt l’unité sociale ne vaut rien ; toutes les institutions qui mettent l’homme en contradiction avec lui-même ne valent rien. »


    Concernant la synthèse entre les religions ,il ne s’agit pas pour Rousseau d’un simple compromis médiocre entre les croyances,une sorte de syncrétisme batard ,mais d’une synthèse transcendante en la formation d’une religion supérieure,la Religion Civile , qui transcende toutes les croyances et qui excluraient toutes les croyances qui entrent en contradiction ou qui s’opposeraient aux dogmes premiers de la Religion civile ,Rousseau parle même de condamnation à mort pour toute personne qui trahirait le pacte social qui découle des valeurs absolues et sacrées de la religion Civile en ses dogmes axiomatiques premiers fondamentaux .C’est absolument vertigineux.
     

    Ainsi dans la République de Rousseau avec comme religion d’Etat ,la Religion Civile ,l’Islam tel qu’il est aujourd’huis ,l’islam hanbalite coraniste omarien ,serait totalement interdit et exclu duterritoire de la République ,et que les dirigeants ou même les simples adeptes qui proclameraient que le Coran est la Constitution de l’islam et supérieure à la constitution de la République seraient condamnés à mort . 



  • franc 12 décembre 2011 21:24

    quant à l’islam ,religion de paix ,d’amour et de tolérance ,les chrétiens coptes en egyptes n’ y croient pas trop surtout en ce moment ,et la guerre entre chiites et sunnites fait penser plutôt le contraire

    le grand spécialiste de l’islam Bernard Lewis non plus n’y croit pas trop ,puisque qu’il a relaté dans son livre monumental « l’Islam » la destruction et le massacre de sa population entière,hommes ,femmes et enfants d’une ville de plusieurs dizaines de milliers d’habitants par les musulmans lors de leurs conquêtes guerrières ,ce qui est équivalent à la destruction compte tenu de la démographie à l’époque à une ville de plusieurs millions d’habitants d’aujourd’huis 

    Et que fait le calife Omar ,cette brute épaisse , traite et sanguinaire ,en Egypte pour detruire et incendier la ville d’Alexandrie et sa grande et fameuse bibliothèque avec.Omar disait :brûler tous les livres qui contiennent des pensées contraires au Coran mais aussi tous les livres qui ne sont pas contraires au Coran puisque dès lors ils sont inutiles .Et hop, même les livres de mathématiques d’Euclide et de Diophantes sont passés dans le feu 

    On peut toujours dire que les historiens qui ne caressent pas l’Islam dans le sens du poil de la bête ne sont pas honnêtes tandis que tous ceux qui font du prosélytisme en faveur de l’histoire islamique sont honnêtes-----------------------------------------------mais cela ne fait pas très sérieux 


    Ah c’est sûr que le grand et sublimissime Ghazali ,le plus grand intellectuel musulman dogmatique qui a écrit des milliers de livres de sophismes est très honnête quand il fait brûler les livres des philosophes trop philosophes à son goût et en particulier ceux d’Averroès ,qui pour se protéger et se défendre a dû concocter cette théorie fameuse et fumeuse de la double vérité , une vérité pour l a masse ignare et une autre vérité pour l ’élite intelligente ,double vérité combattue avec raison par les thomistes soit dit en passant
     




    PS :--------------------il ya quelques jours des bombes ont explosé lors de la procession des fidèles chiites pour fêter l’Achoura ,la plus grande fête chiite:une cinquantaines de morts et des centaines de blessés 

    mais ce n’est pas très grave ,ce n’est que la continuation de la guerre commencée par les pères fondateurs du chiisme et du sunnismeil 15 siècles et continuée par leurs adeptes respectifs ,un relent donc de la religion de paix ,d’amour et de tolérance 



  • franc 12 décembre 2011 19:31

    Ce n’est pas parce qu’il ya un nombre incalculable de livres traitant l’Islam et la science que l’Islam aime la science ou possède l’esprit scientifique ,si l’établissement de tous ces livres n’obéissent pas aux règles élémentaires de la logique et les règles fondamentales de l’esprit scientifique à savoir la méthode expérimentale Claude bernard) ou la méthode axiomatique formelle de la démonstration mathématique (Hilbert) alors ces livres n’ont rien de scientifiques et ce qui le prétendent n’ont rien de l’esprit scientifique

    il faut se rappeler du livre de Sokal et Bricemont qui a dénoncé les « Impostures intellectuelles » et ridiculisé les prétendus sociologues qui utilisent une phraséologie scientifique ou parascientifique compliquée et pompeuse mais totalement creuse de signifacation scientifique 

    et quand bien même un livre prosélyte islamisant s’intitule pompeusement avec arrogance « ceci est la vérité » que effectivement ce livre contient la vérité ,il faut le démontrer ,et pour le démontrer il n’ ya que deux méthodes :la méthode expérimentale et la méthode mathématique 

     Et je ne pense pas 
    que le dogme absolu principal de l’islam hanbalite adopté par les cinq écoles islamiques principales du monde contemporain,à savoir le coran est un livre incréé puisse être démontré soit expérimentalement soit mathématiquement 

    Et l’on n’est pas obligé de croire sur parole le calife Omar le père fondateur du sunnisme quand il affirme qu’il a vu de ses propres yeux « les lettres du Coran descendre du Ciel pour former le Livre » ni aux musulmans en général quand ils affirment que le Coran est apporté par un ange fût il appelé Gabriel 

    Et d’ailleurs les pères fondateurs du chiisme (Ali,Hussein) ne croient pas non plus puisqu’ils ont fait la guerre Omar en rejetant le coran omarien en le qualifiant de faux et en créant le principe théologique de l’Imam Caché (Mhadi) qui reviendra à la fin des temps apporter le Vrai Coran 

    Omar soit dit en passant est cette brute épaisse qui a éliminé Mahomet pour prendre sa place et quelques mois après la fille de celui-ci qui s’est violemment révolté

    mais encore les musulmans rationalistes moutazilite du Siècle d’Or de Bagdad ne croient pas non plus au coran créé et même établissent une loi pour interdire quiconque répandrait ce mensonge sacrilège et idolâtre.Cette école rationaliste moutazilite qui a établi le principe du coran créé a complètement disparu du monde islamique à la fin du 9è siècle où a été proclamé la fin de l’Ijtihad ,la fin de l’ère de l’interptétation rationnelle
     

     



  • franc 11 décembre 2011 18:52

    « La crainte qu’il a pour les musulmans ,qu’ils répondent à l’occident et ne répondent pas à Dieu »





    Sauf que ni l’Occident postmoderne ni l’Islam prémoderne ne répondent à Dieu car tous deux ne répondent pas à la Raison qui est la voix transcendantale médiatrice de Dieu l’un,l’Islam ne connait pas la Raison comme le Médiateur ,l’autre l’Occident postmoderne a abandonné la Raison 


    L’Islam prémoderne et l’Occident postmoderne sont plongés tous deux dans les ténèbres ,privés de la Lumière de la Raison 


  • franc 9 décembre 2011 21:04

    Du reste toutes les tentatives de réforme de l’Islam ont échoué jusqu’à présent ,cela est dû en partie parce que l’islam n’est pas organisée en système hiérarchisé d’une Eglise universelle comme dans le catholicisme ,le Concile oecuménique Vatican II n’ a pu se tenir que parce qu’un pape Jean XXIII à la tête d’une Eglise universelle l’a décidé par l’autorité inhérente de la papauté .Rappelons par exemple le sort du compatriote égyptien de Tarik Ramadan ,un certain intellectuel nommé Zeid qui a du fuir la persécution de la part des oulémas de l’Université de Al Azar l’équivalent islamique du Vatican ,qui obligèrent même la femme de Zeid de divorcer et de dénoncer celui-ci

    je me demande même si le principe de la réforme soit possible dans l e système religieux islamamique voire même dans tout système religieux ,car la théorie religieuse est formé de dogmes premiers fondamentaux équivalent aux axiomes premiers fondamentaux scientifiques sauf que la science et le principe scientifique même considèrent que tout axiome scientifique est relatif et provisoire et qu’il peut et doit changer s’il contredit un fait expérimental alors que les dogmes religieux sont fixés une fois pour toute ,sacralisé et absolutisés voire divinisés et ne peuvent ni ne doivent changer ou modifir de quelque manière que ce soit sinon par un changement même de religion en conséquence ,car tout changement de système dogmatique religieux entraine automatiuqement par nature et par essence le changement du système religieux lui même
     

    c’est pourquoi le système religieux juif ,le judaïsme n’a pu se réformer que par le remplacement d’une nouvelle religion à savoir le christianisme avec des dogmes et des rites différents .Il faut se rappeler de cette parabole de l’Evangile « A vin nouveau ,outre nouveau »


    le Christianisme ayant à son tour subi une forme d’intégrisme dogmatique alors que le monde change et que lhumanité évolue de manière inexorable il a fallu aussi réformer le christianisme pour l’adapter à l’évolution historique ;Là encore la réforme a échoué et cest une nouvelle religion ,celle des Lumières avec une nouvelle ritualisation et sacrilasation plus conforme àla volonté de la raison transcendantale qui l’a remplacé 

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès