• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Tibet Libre

Tibet Libre

L'association Tibet Libre fournit une information sur la situation du Tibet et la diaspora en exil dans le but de favoriser l'émergence de négociations sino-tibétaines. L'association organise aussi des parrainages d'anciens prisonniers politiques tibétains en exil.
Tibet Libre (Association Loi 1901)  
democratietibetchine@hotmail.com

Tableau de bord

  • Premier article le 24/08/2005
  • Modérateur depuis le 27/02/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 119 217 1932
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 18 5 13
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Tibet Libre France-Tibet Ile-de-France 22 février 2007 19:14

    Pour répondre à ce débat sur la Démocratie : La Démocratie doit s’accompagner du respect des Droits de l’Homme. L’un ne peut pas aller sans l’autre pour qu’une forme de justice puisse prévaloire. La justice ainsi qu’une distribution des richesses équitable sont indispensables à l’état de paix.



  • Tibet Libre France-Tibet Ile-de-France 22 février 2007 19:07

    Il n’est pas approprié d’utiliser le terme de théocratie concernant le Tibet, le Bouddhisme étant une religion non-théiste. En effet, selon le Bouddha, il n’y a pas de dieu créateur. Cependant, il s’agissait bien du seul Etat sur cette planète dirigé par un exceptionel moine bouddhiste. Cependant, le Dalai Lama actuel est plus que favorable à la séparation de la Religion et de l’Etat.



  • Tibet Libre France-Tibet Ile-de-France 21 février 2007 14:37

    Pour vous répondre :
    - Le Tibet fait partie de la Chine depuis son invasion en 1949 par la République populaire de Chine de Mao. Les Droits de l’Homme et la Démocratie sont libérateurs pour l’Homme. La barbarie, c’est l’apanage des gouvernements totalitaires. Utiliser les mots de Démocratie et de Droits de l’Homme dans un but babare de domination d’un autre peuple est un non-sens.

    Par ailleurs, le souhait le plus cher du Dalai Lama est de résoudre pacifiquement la question du Tibet. Il ne demande plus l’indépendance, mais une autonomie réelle au sein de la République populaire de Chine. S’il retourne au Tibet dans cette vie, il souhaite abdiquer de son rôle politique en faveur d’un gouvernement démocratique tibétain (il est encore le chef temporel du Tibet, en semi-retraite, et il a mis en place un système démocratique en exil). Il souhaite aussi oeuvrer, après la résoultion de la question tibétaine, à la reconciliation entre les peuples tibétain et chinois. Tout cela est dans l’intérêt bien compris de la Chine, et donc aussi de l’Europe, qui a tout à gagner de l’évolution pacifique de la Chine vers un Etat de Droit démocratique, les totalitarismes ayant en général tous disparus dans le chaos.

    Il y a peu de chef d’Etat qui soit aussi exemplaire comme l’est le Dalai Lama, aucun aspect néfaste ne peut être décrit dans ses actions.

    Concernant l’implication de l’Europe, seul l’avenir dira si elle sera effective ou pas. Les Résolutions du Parlement européen ne sont nullement dictées par les associations. Elles font suite à des considérations de politique internationale.



  • Tibet Libre France-Tibet Ile-de-France 20 février 2007 20:48

    Réponse à Rdlm :

    Point 1) : Il n’y a aucun rapport, et la Corée n’est pas l’objet de l’article. Cependant, on ne peut être insensible au fait que la Corée du Nord est une des pires dictatures existant de nos jours. Ce sont les violations des Droits de l’Homme et la montée d’un pouvoir totalitaire qui est en cause en Corée du Nord, et non pas la fermeture de ce pays, bien que ce facteur soit aggravant.

    Point 2) : c’est en effet absurde de dépenser des millions pour la construction d’une ligne de chemin de fer sachant qu’elle risque d’être détruite par un tremblement de terre ou la disparition du permafrost. Mais, vous le savez, Pékin a dépensé cet argent dans un but politique clairement avoué, celui de poursuivre la colonisation du Tibet, et de marginaliser les Tibétains par une marée de Han.

    Point 3) : l’afflux d’un nombre aussi important de touristes (près d’un millions par an), met en effet en danger la survie écologique du plateau tibétain.

    Point 4) : 1948 est l’année d’invasion du Tibet par la Chine. Par contre, avant 1950, le Tibet avait un système d’éducation vaste, principalement bouddhiste donné principalement par les monastères, bien qu’il y ait eu aussi plusieurs écoles laïques créées notamment par le précédent Dalaï Lama. Aujourd’hui au Tibet, l’enseignement bouddhiste est maintenant interdit, sauf dans les monastères, mais même là, il est sévèrement limité. De nos jours, le Dalaï Lama en exil, a généralisé l’accès de l’école laïque pour près de 100 % des Tibétains. C’est l’une des raisons pour lesquelles près de 3000 jeunes tibétains s’exile en traversant l’Himalaya pour rechercher une éducation qu’ils ne trouvent pas au Tibet.

    Point 5) : Le train de la Chine vers la Mongolie a entraîné un afflux massif de Chinois, et les Mongoles ne représentent plus que 17 % de la population en Mongolie « intérieur ». Il s’agit bien évidemment d’un mécanisme de colonisation. Concernant Taiwan, renvoyons à un lien plus précis que les raccourcis du commentaire : http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l’%C3%AEle_de_Taiwan

    Selon wikipedia, la population taïwanaise est constituée à 84 % de « Taïwanais de souches » (chinois Han), 14 % de Chinois venus après 1945 et 2 % d’aborigènes devenus minoritaires. http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mographie_de_Ta%C3%AFwan

    Point 6) : Il semblerait que ce ne soient pas les mendiants et les prostituées qui viendraient de leur plein gré au Tibet, mais qu’ils sont envoyés par Pékin dans un but précis : inonder le Tibet de Han pour achever la colonisation.

    Mais le plus triste dans le commentaire de Rdlm, c’est qu’il occulte le problème principal : celui de la colonisation d’un peuple par un autre, sans que l’avis de ce peuple soit pris en compte, ni que l’on s’en souci.



  • Tibet Libre France-Tibet Ile-de-France 19 février 2007 12:56

    Nous venons d’apprendre que le sujet est déprogrammé et reprogrammé pour les vacances d’avril, et sera diffusé le 5 ou le 12 avril 2007. Il faudra donc patienter pour voir l’enquête sur France 2.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès