• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Garp

Garp

Tout à commencé il y a 26 ans. Originaire de la région parisienne, je grandis sans histoire dans une banlieue qu’on qualifierait aujourd’hui de calme, voire huppée. Curieux et touche-à-tout je quitte l’âge du "pourquoi ?" pour rentrer dans celui du "comment ?" et opte donc pour la voix scientifique.
S’ensuivent un Bac S, des classes préparatoires et une grande école d’ingénieur.
Mon diplôme sous le bras, je suis parti découvrir le monde merveilleux du travail dans le secteur non moins merveilleux des systèmes d’informations. Aujourd’hui hybride entre ingénieur informaticien et citoyen attentif, je m’intéresse autant aux sciences physiques qu’humaines.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 46 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Garp Garp 14 août 2007 16:15

    Une intelligence sans aucun doute supérieure a dit un jour : La dictature c’est « Ferme ta gueule ! » et la démocratie c’est « Cause toujours ! ». Voilà l’idée de la démocratie selon NS et GB...

    Sinon en ce qui concerne votre question : « Comment nier que ce président ne peut qu’accroitre l’écart entre riche et pauvres ? » En discutant avec des collègues je fais le constat suivant. Que les puissants de droite proposent des lois injustes pour maintenir leurs privilèges c’est « logique » parce que de toute façon ils sont de droite. Par contre que les puissants de gauche se permettent de faire du social c’est « hypocrite »...Autrement dit, si j’ai les moyens d’aider mon prochain et que je le fais je suis un gros con alors que si j’ai les moyens d’enfoncer les plus modestes et de continuer à le faire, je suis génial !! Après tout le libéralisme n’est que le pendant économique de la théorie de l’évolution de Darwin. Que le plus faible crève smiley



  • Garp Garp 13 août 2007 15:38

    @Lerma, Bulgroz, Bof et autres sarkozystes...

    Vous dites ne pas vouloir subventionner la misère de certains mais subventionner la richesse des autres ne vous dérange pas plus que ça ?? Pour les uns c’est exonération des droits de succession, bouclier fiscal... Pour les autres : franchise médicale, heures sup...

    Autrement dit on « relance » la croissance en faisant travailler plus et en taxant plus les classes basses et moyennes alors qu’à côté de cela les hauts revenus continuent à s’en mettre plein les poches en payant moins d’impôts. Il n’y a pas quelque chose qui vous dérange la dedans ??

    Vous semblez être accroché à l’image d’Epinal de l’immigré qui s’entasse avec sa famille nombreuse dans un HLM piqué à un bon français avec des allocs elles aussi piquées au bon français qui se lève tôt pour aller gagner sa misérable croute à la sueur de son front.

    Qu’un patron gagne 500 fois plus qu’un employé lambda ne saurait être justifié par aucune compétence ou intelligence particulière mais vous préfèrez regarder votre voisin qui gagne 8 euros de l’heure et touche plein de subventions de l’Etat plutôt qu’au dessus de votre tête où corruption et pouvoir font bon ménage...Toujours plus facile de taper sur le plus faible pour qu’il en ait encore moins que vous. Eh oui sans doute un travers de la nature humaine qui pousse à se réjouir du malheur d’autrui.

    Si le système à la française ne fonctionne plus c’est autant la faute de ceux qui abusent des allocations que de ceux qui ne payent pas leur part du gâteau. Renforcer les contrôles sur les versements d’allocations permettrait de faire des économies mais c’est sans doute trop complexe alors on préfère ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux qui part à la retraite et sortir des TVA sociale et autres franchises payées encore et toujours par les mêmes personnes.

    Une étude de l’Ecole d’économie de Paris révèle l’envolée des revenus des Français les plus aisés depuis 1998 et pourtant on continue de leur offrir des ponts d’or soi-disant pour qu’ils évitent de fuir à l’étranger !

    Je m’éloigne du sujet mais la franchise médicale n’est qu’un artifice de plus de Nicolas Sarkozy qui va saigner à blanc les comptes de l’Etat pour ensuite se représenter en 2012 et nous dire qu’on a plus qu’à tout privatiser pour s’en sortir. Enfin bon vous n’êtes certainement pas malade, n’avez pas de problème avec la justice et n’avez pas d’enfants alors tant que ce qu’il fait ne vous touche pas mais permet à votre voisin qui abuse du système d’en baver plus que vous, vous êtes content...

    Des réformes oui mais pas à n’importe quel prix et notamment pas à 13 milliards d’euros dont on sait bien qu’ils ne seront pas utilisés pour créer des richesses en France mais réinvestis en bourse ou à l’étranger.

    Ouvrez les yeux et vous verrez que tous les opposants de Sarkozy ne sont pas des gauchistes écervelés pronant un retour au modèle communiste russe de la fin du 19ème siècle !! Oui la France à certainement des problèmes mais pourquoi nous propose-t-on toujours les mêmes solutions unilatérales ?



  • Garp Garp 13 août 2007 12:08

    Malheureusement Lerma sort rarement de chez lui (sauf peut-être pour aller en Argentine où l’herbe est certainement plus verte) et ne voit qu’à travers le spectre de TF1... smiley



  • Garp Garp 13 août 2007 12:05

    @Lerma

    « 3/Nous n’avons pas à subventionner la misère des autres »

    Mais subventionner la richesse des uns ne vous dérange pas plus que ça ?? Cette politique à sens unique me débecte au plus haut point. Pour les uns : exonération des droits de succession, bouclier fiscal... Pour les autres : franchise médicale, heures sup...

    Autrement dit on « relance » la croissance en faisant travailler plus et en taxant plus les classes basses et moyennes alors qu’à côté de cela les hauts revenus continuent à s’en mettre plein les poches en payant moins d’impôts. Il n’y a pas quelque chose qui vous dérange la dedans ??

    Vous semblez être accroché à l’image d’Epinal de l’immigré qui s’entasse avec sa famille nombreuse dans un HLM piqué à un bon français avec des allocs elles aussi piquées au bon français qui se lève tôt pour aller gagner sa misérable croute à la sueur de son front.

    Qu’un patron gagne 500 fois plus qu’un employé lambda ne saurait être justifié par aucune compétence particulière mais vous préfèrez regarder votre voisin qui gagne 8 euros de l’heure et touche plein de subventions de l’Etat plutôt qu’au dessus de votre tête où corruption et pouvoir font bon ménage...

    Où est la logique ?

    Si le système à la française ne fonctionne plus c’est autant la faute de ceux qui abusent des allocations que de ceux qui ne payent pas leur part du gâteau. Renforcer les contrôles sur les versements d’allocations permettrait de faire des économies mais c’est sans doute trop complexe alors on préfère ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux qui part à la retraite.

    Où est la logique ?

    Une étude de l’Ecole d’économie de Paris révèle l’envolée des revenus des Français les plus aisés depuis 1998 et pourtant on continue de leur offrir des ponts d’or soi-disant pour qu’ils évitent de fuir à l’étranger !

    Encore une fois, où est la logique ?

    Plus le temps passe et moins je comprends ceux qui ont voté pour Sarkozy. Pour ma part je troquerai bien la peur de l’immigré et la haine du fonctionnaire contre une meilleure répartition des richesses.



  • Garp Garp 10 août 2007 18:30

    Certe on peut critiquer le fait que le bouquin n’ait pas été édité dés sa sortie en anglais et français mais on peut également critiquer le niveau très moyen (voir faible) des français en ce qui concerne les langues étrangères. Mise à part les plus jeunes je trouve dommage que le lectorat français d’Harry Potter ne puisse pas s’affranchir d’une traduction du livre pour profiter des dernières aventures du fameux sorcier. A travers mes études et ma petite expérience du monde professionnel, je n’ai pu que constater les lacunes de l’éducation française concernant l’enseignement des langues vivantes. Les étudiants de Suède ou de Belgique arrivent sur le milieu du travail certainement mieux préparés que nous ; ce qui constitue un inconvénient majeur pour les français dans un monde du travail de plus en plus tourné à l’international.

    Pour autant j’aime la langue française et j’essaie autant que faire se peut de lui rendre hommage mais la défendre à tout prix me parait être un lourd tribut à payer. Pourquoi ne pas avoir plus d’émissions en VO à la télé (séries et films par exemple comme c’est le cas en Suède) ? Pourquoi toujours utiliser de préhistoriques bouquins d’anglais dans lesquels Bryan est toujours coincé dans cette foutue kitchen (NdA ça veut dire cuisine !!) ou bien ces cassettes audio dépassées qui apprennent l’anglais de 1870 ?

    Enfin bref y’a du boulot !!

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès