• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Qaspard Delanuit

Qaspard Delanuit

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 10/03/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 3015 208
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 19 octobre 2015 16:46

    C’est toujours un plaisir de lire l’incroyable Werner !  smiley



  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 18 juillet 2015 07:58

    « Prendre un bain de soleil tuerait davantage que les accidents de la route, c’est ce que révèle une récente étude britannique. Pourquoi le bain de soleil ? A cause du risque de développer un cancer de la peau. »


    Dit comme cela, c’est un sophisme. A la limite, il faudrait dire « Prendre un bain de soleil tuerait davantage que prendre la route. » (Et encore ce serait faux, car ce n’est pas « prendre un bain de soleil » qui est dangereux mais s’exposer sans précaution et de manière excessive au soleil). 

    Il y a un moyen simple de prouver que la première phrase de l’article est fausse et que son auteur n’y croit pas lui-même. Il suffit de lui poser la question : 

    - Est-ce que l’auteur préfère aujourd’hui prendre un bain de soleil... ou avoir aujourd’hui un accident de la route ?

    ... Cela dit, faites attention aux coups de soleil et surtout aux enfants, exposez-vous modérément pour profiter des bienfaits du soleil, restez à l’écoute de votre corps.  


  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 15 juillet 2015 23:27

    @GrandGuignol
    « Les amis de mes ennemis sont mes ennemis se révèlent pourtant exact la plupart du temps, du moins au niveau des états.......Unis. »


    Charles De Gaulle - un autre exilé pour cause d’occupation de son pays et par la nécessité d’organiser la résistance de l’extérieur - n’est pas tombé dans cette terrible simplification dualiste. La France ne fut ni russe ni américaine, ni anti-russe ni anti-américaine, elle fut la France. Ah, c’est une période bien révolue.  smiley


  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 15 juillet 2015 01:04

    @GrandGuignol
    « mais jusqu’à présent Toutes les analyses de Mr Asselineau sont très pertinentes et étayées, prouvées par des archives, recoupées par d’autres analystes, journalistes (étrangers ou indépendants) reconnus dans le monde, je ne vois pas pourquoi il s’en prendrait au lama juste pour le buzz »


    Vous ne devriez pas l’appeler Mr mais plutôt M. Asselineau car il n’est pas (pas encore) un sujet britannique.   smiley

    Il est possible que Monsieur Assselineau se trompe ou qu’il soit trompé. En suivant aveuglément la formule dualiste « les amis de mes ennemis sont mes ennemis » ont peut faire de terribles simplifications. Je peux vous dire en tous cas que je n’ai rien contre Asselineau et que je l’ai souvent défendu ici contre des attaques abjectes ou absurdes. Je constate malheureusement qu’il se comporte ici comme ses propres ennemis, jusqu’au recours à la diabolisation nazie, anachronique et totalement débile. Evidemment tous les crétins d’antifas répondent présents à cet appel à la haine comme autant de mouches bourdonnant autour d’un vieux fromage.  smiley


  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 15 juillet 2015 00:42

    @GrandGuignol
    « mais cela a t’il la signification de satanique et en quoi ? »


    C’est compliqué à expliquer car je ne sais pas quelles sont vos bases en bouddhisme et en histoire tibétaine. Ce n’est pas satanique au sens chrétien du terme bien sûr, mais dans le bouddhisme tibétain plus encore que dans les autres formes de bouddhisme, les dirigeants religieux sont très attentifs au fait que les cultes des « déités » ne dérivent pas vers les formes anciennes d’adoration de divinités locales (qui pouvaient s’accompagner de pratiques barbares). Il est donc toujours rappelé au pratiquant qu’il ne doit pas oublier que la déité devant laquelle il médite n’est qu’une image représentant un état de conscience et non pas un vrai « dieu » ou « démon », et que le but est d’atteindre la clarté et la vacuité de son propre esprit, sinon il risque de s’adorer lui-même à travers la déité tout en se donnant l’illusion de se libérer. Cela peut conduire à devenir très orgueilleux et cruel (sous une apparence pieuse et calme mais qui ne dure pas longtemps quand on connaît les gens de près) et à justifier des pratiques autoritaires et violentes. On retrouve d’ailleurs ce schéma de perversion dans toutes les religions. Cependant, les pratiques bouddhistes des Tibétains sont très efficaces, alors il vaut mieux ne pas se tromper de chemin et il est logique que ce soit un peu balisé. On n’est pas juste dans de la croyance gratuite inoffensive et sans conséquence du genre « Mon dieu est barbu et pas le tien, mais c’est pas grave on est tous frères ». Non, ça décape vraiment, pour le meilleur ou pour le pire. 

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité