• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

gégène

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 15/02/2017
  • Modérateur depuis le 18/09/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 129 36
1 mois 2 18 30
5 jours 0 1 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 7 7 0
1 mois 7 7 0
5 jours 5 5 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires



  • gégène 12 septembre 22:43

    @Robert Lavigue

    P.Chéreau est peut-être bien le précurseur. Mais pour ce qui est de « son respect des œuvres », qui peut vraiment le dire ?

    Merci pour le lien. L’article est passionnant.

    Je note tout de même que ce que l’auteur de cet article porte au crédit de P.Chéreau, c’est, non pas la transposition d’époque, mais d’avoir appris aux interprètes à être de véritables acteurs.

    Certains metteurs en scène actuels feraient bien de s’en inspirer.

    Concernant le « procédé de marketing », je suis bien d’accord avec vous.



  • gégène 27 août 22:34

    @Agafia

    "ils se jettent sur chacun de vos articles."

    Vous avez tout à fait raison, cher @Agafia, mais il faut nous comprendre : ce sont les seuls à notre niveau :

    Quelques lignes, pas plus, quotidiennement. Pas d’équivalent sur AV.

    Un style à la portée de cancres de Lycée (on, on, on…).

    Un vocabulaire simplifié au maximum à notre intention (quand elle fait preuve d’originalité, elle se fait d’ailleurs bloquer par la modération : « thuriféraire »,vous imaginez !).

    Des sujets qui ne risquent pas de nous surprendre, nous les accros des médias et des syndicats d’initiative. Des clichés exploités jusqu’à la corde, exactement comme on aime.

    Une absence récurrente d’idées et de réflexions personnelles afin de ne pas nous choquer (un immense merci à elle).

    Bref, avec un QI aussi insignifiant que le notre, tout ce qu’il faut pour attiser, chaque jour, notre jalousie.



  • gégène 26 août 16:21

    « on aperçoit, on les faisait, on aperçoit, on arrive, on admire…"

    Même en Provence, le ketchup prolifère !

    Par ailleurs : "son nom qui vient de la déesse romaine, Minerve".

    Comme souvent, vous extrapolez sans vergogne (le site de la mairie se contente d’avancer : "Ménerbes, dont le nom rappelle celui de la déesse romaine Minerve")



  • gégène 23 août 20:37

    @Jeussey de Sourcesûre
    Oh, bien avant.



  • gégène 23 août 18:38

    @Le421

    "L’article est bien écrit."

    Heu. non !

    Pour se faire une idée objective, il faudrait en savoir un minimum sur l’accrochage et ses circonstances. Par exemple : le locataire a-t-il heurté un autre véhicule (et signé un constat) ou un obstacle fixe (mur…)  ? les états des lieux de début et de retour ont-ils bien été établis ? qui a demandé la mise en jeu de l’assurance de Drivy ? etc

    En outre, il doit bien y avoir un contrat avec Drivy. L’aviez-vous lu ? était-il clair ? S’il ne l’était pas, pourquoi avez-vous accepté ?

    J’ai bien compris que vous n’attendiez pas qu’on s’apitoie (quoique…), mais qu’avec cet article, vous souhaitiez mettre en cause ce type d’activité. Mais si l’exemple de départ est faussé, qui ira dans votre sens ?

    Dernière chose : "une attitude suspicieuse, l’évocation de la tentative d’escroquerie est sous-entendue en permanence." Je crois que dans les assurances, c’est le B-A-BA du boulot, surtout si quelqu’un se présente avec un dossier pas totalement clair. Il faut les comprendre.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Culture Musique Espagne Livres - Littérature






Palmarès