• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Gemini

Gemini

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 490 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Gemini Gemini 26 avril 2017 13:01

    Étrange conception de l’histoire. Si on reste sur votre analogie historique, le FN n’a strictement rien à voir avec la résistance et le CNR.

    Le FN, c’était surtout Vichy et les collabos. Le pire de notre histoire. Notre honte absolue de français.

    La parti soit-disant sociale du FN n’est qu’un habillage. Fondamentalement, ce parti reste fasciste. Il n’y a qu’à voir la galaxie de dangereux personnages qui tournent autour de Marine Le Pen (Chatillon, etc.) ou leur gestion municipale totalement antidémocratique.



  • Gemini Gemini 26 avril 2017 12:51

    Êtes-vous sérieux ?

    Pourquoi une personne de gauche appellerait à voter Macron ? La gauche, c’est la défense contre l’exploitation salariale. Macron, c’est l’esclavagiste qui justement, veut commencer son mandat en défonçant le code du travail et, donc, en précarisant toujours plus, diminuant toujours plus les salaires, etc. Le travailler plus pour gagner mois.

    Mais que l’on se rassure, la richesse supplémentaire ne sera pas perdue pour tout le monde. Les riches et les actionnaires, eux, vont engranger un max de fric grâce au sacrifice des salariés et des faibles.

    Et vous voudriez qu’un homme de gauche vote pour ça ? Il y a des limites au masochisme…



  • Gemini Gemini 12 avril 2017 22:33

    Cher auteur,

    je serais curieux de comprendre qu’est-ce qui peut vous pousser à voter Macron, alors que selon moi, son élection nous amènera à coup sûr à Le Pen en 2022.

    Pourquoi ?

    Simplement car Macron est le candidat parfait du système. Son programme ne vise qu’à précariser et écraser toujours plus les travailleurs, et à enrichir toujours plus les exploiteurs (entreprises, banques, rentiers). Bref, la même chose que tout ce qu’on a déjà bouffé depuis 30 ans et qui n’a fonctionné nulle part.

    Enfin, si, ça a fonctionné : les inégalités ont explosées, les riches le sont de plus en plus, et les pauvres le sont également de plus en plus. Les travailleurs, eux, travaillent toujours plus et gagnent toujours moins, le partage de la valeur ajoutée a continué inexorablement de se modifier en faveur des actionnaires et possesseurs de capitaux, les services publics ont été abîmés partout, ce qui était rentable d’un point de vue purement financier a été privatisé, le reste laissé à la collectivité, la démocratie a été totalement confisquée et seuls les lobbys font aujourd’hui les lois.

    La plupart des citoyens étant totalement ignorés, méprisés, déclassés, ils sont de plus en plus énervés et son prêt à voter Le Pen, quel qu’en soit le coût, seulement pour dégager toute cette clique de pourris qui nous enfume volontairement depuis des décennies.

    Macron, lui, veut continuer sur cette lancée. Sa classe, les oligarques, écrase tout, et il entend bien perpétuer cela. Le fascisme est à nos portes. Lui et sa politique en portent la responsabilité.

    Car entendons-nous bien : le problème n’est pas franco-français : il est généralisé à tous les pays occidentaux, tous ces pays qui ont pratiqué, à des degrés divers, la même politique que celle prônée par le banquier Macron.



  • Gemini Gemini 12 avril 2017 22:21

    Vous utilisez des mots étonnants.

    Alternance ? Quelle alternance ? Son programme est le même que d’hab pour la droite, et le même, à quelques chouilles prêt, que celui que les traîtres faussement de gauche Hollande et Valls ont mis en œuvre.

    Redresser ? Vous pensez sérieusement qu’en donnant toujours plus de pouvoir aux riches et aux rentiers, et en appauvrissant tous les autres, notre pays ira mieux ? Tout dépend ce que vous appelez redresser en fait…

    Le programme de Fillon, on connaît déjà ses effets : suffit de regarder au Royaume-Uni ou aux États-Unis : des travailleurs pauvres en masse, des inégalités délirantes, des soins inaccessibles, une éducation de qualité réservée aux seuls riches, etc. Le rêve en effet…



  • Gemini Gemini 21 février 2017 14:26

    Sérieusement… J’ai du mal à comprendre en quoi Macron, qui n’est rien que la continuité du système Valls/Hollande, de l’idéologie libérale qui nous a mené à l’ornière actuelle, puisse être un choix raisonnable.

    Il est toujours aussi étonnant de constater que ceux qui ont amené notre monde au bord du gouffre, fait ressurgir la peste brune, en sont encore à se poser comme le dernier rempart. Si notre démocratie est en fin de course, c’est justement de leur faute. Ce sont eux qui l’ont détruite, en offrant le pouvoir aux oligarques et aux forces de l’argent.

    Ce monde se meurt, c’est un fait. Le nouveau peine à naître. C’est indéniable. Que ceux qui ont tué ce monde soient encore vu comme la solution, en revanche, ça me dépasse.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès