• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Gemini

Gemini

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 460 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Gemini Gemini 6 novembre 2015 12:32

    Nous pouvons constater les ravages de la pensée unique capitaliste. Dans ce mode de pensée, l’investissement et la création d’emploi ne semblent pouvoir dépendre que du capital risque et du capital tout court.

    Ce biais d’origine démontre en soi l’iniquité de notre système économique. Cela signifie que seuls ceux qui ont de l’argent, et même beaucoup d’argent, peuvent décider des activités à créer et des emplois qui en découlent. Bref, le pouvoir absolu au capital. Une forme moderne de suffrage censitaire. Toute la valeur ajoutée revient évidemment dans ce systèmes aux privilégiés qui avaient déjà du capital à investir, et ainsi, la boucle est bouclée. L’argent va à l’argent, et seuls ceux qui en ont — beaucoup — décident de notre devenir commun.

    À l’inverse, pas une seule fois il n’est envisagé de décider de façon démocratique ce que nous voulons produire, avec qui, et dans quelles conditions.

    La démocratie n’a pas de sens, si, dans le même temps, le peuple n’a aucun pouvoir sur ce qui est produit et comment.



  • Gemini Gemini 10 août 2015 12:06

    @Allexandre
    Haha, le cycliste qui menace l’automobiliste… je suis mort de rire. Cela démontre au moins l’intérêt du commentaire. L’utilisateur de voiture ne risque rien, tout au plus quelques bosses sur sa carrosserie. L’utilisateur de vélo, lui, risque la mort, tout simplement.

    En tant que piéton, je risque ma vie à chaque fois que je traverse une route, sur passage piéton (le truc qu’aucun automobiliste ne respecte, et qui n’est jamais sanctionné). Je n’ai jamais été mis en danger par un vélo.

    Il est indéniable que certains cyclistes ne respectent ni le code, ni les trottoirs. Ah, tiens, tout comme les automobilistes…

    Quelques rappels tout de même :
    — le code de la route est adapté aux voitures, pas au reste, et ne prend à ce jour absolument pas en compte les spécificités du vélo. Cela commence à bouger (tourne à droite, etc.), mais c’est lent. Bref, il n’est pas forcément anormal qu’un utilisateur de vélo ne respecte pas le code de la route (tout dépend ce qu’il ne respecte pas en fait)
    — la dangerosité d’un vélo est tout simplement SANS COMMUNE MESURE avec celle d’une voiture. Un vélo, c’est 20kg, une voiture, c’est au mieux 800kg. Dois-je vous rappeler la formule permettant de calculer l’énergie reçue lors d’un choc en fonction du poids de l’objet se déplaçant ? Je me fais rentrer dedans par un vélo, j’ai mal  ; par une voiture, je suis mort.

    Le vrai danger, c’est la voiture. Civiliser ses utilisateurs civilisera de fait les cyclistes puisque le vrai problème, profond, est le comportement des gens et leur manque de respect des autres.



  • Gemini Gemini 8 août 2015 09:35

    Excellente nouvelle effectivement. La voiture n’a pas sa place sur les trottoirs ni sur les passages piétons. Elle prend déjà bien trop de place dans nos villes à l’espace restreint. La hausse du montant du PV est une bonne chose, encore faut-il que ceux-ci soient distribués à chaque infraction.

    La plupart des automobilistes étant des butors, ils ne comprennent que cela. Leur manque de respect constant envers les autres usagers est inversement proportionnel au risque encouru.

    Quant aux imbéciles qui trouvent la mesure excessive au motif qu’ils peuvent bien faire l’effort d’un petit écart de leur modeste personne, ils oublient un tout petit détail : ces écarts ne sont que difficilement réalisables en poussette, et souvent tout simplement impossibles en fauteuil roulant. Je ne parle pas des aveugles ni autres usagers vulnérables de l’espace public…

    Donc oui, cette mesure est justifiée, et doit être appliquée avec constance. Et, effectivement, supprimer tous ces horribles potelets qui coûtent cher, dévorent de l’espace serait une bonne chose, une fois l’utilisateur d’automobile civilisé.



  • Gemini Gemini 20 mai 2015 21:57

    Amusant.

    Supposons donc que l’auteur ait raison. Plus de SMIC. Supposons que je fais partie de ces loqueteux pas assez productifs. Donc, il semble normal, selon cet auteur, que je puisse travailler pour un gentil patron qui me paiera, disons, allez, soyons fous, 280 € par mois, pour un travail à temps plein bien entendu. Un temps plein, bien sûr, sans le vilain méchant état pour réguler, donc allez, restons modeste et un peu fainéant, seulement 70 heures par semaine.

    Ah, tiens, ce n’est pas si irréaliste que cela, c’est simplement un job à 1€ de l’heure tel que cela se pratique chez notre modèle Allemand.

    Supposons également, bien entendu, qu’un chômeur étant un glandeur et un assisté, il n’a bien entendu aucun revenu dans le merveilleux monde des libéraux.

    Au vu du taux de chômage, j’ai donc le choix entre ce bel emploi à 280 €, ou rien, à 0 €. Normal, bien fait pour ma gueule, je n’avais qu’à faire tout pleins d’études pour pouvoir occuper des postes plus « productifs ». Pour le bien de notre démonstration, nous ne parlerons bien entendu pas de ce qui se passerait si effectivement, tout le monde faisait ces super études…

    Donc, dans ce merveilleux monde libéral, moi, honnête et brave petit travailleur, comment pourrais-je vivre avec mes 280 € par mois ?



  • Gemini Gemini 9 mars 2015 14:07

    Je suis en accord avec la totalité du propos. 

    À cette précision pret : je ne considère plus le Parti Socialiste comme étant de gauche. En conséquence, en cas de second tour PS vs FN, je ne voterais pas. Le front républicain, c’est terminé pour moi également. 

    Cette règle générale peut cependant ^etre amendée selon les personnalités se présentant (je ne mets pas dans le m^eme sac un frondeur et un Vallsiste).

    Mais la priorité sera un vote FdG + EELV.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité