• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Geneste

Jean-François Geneste
Ancien représentant de la CFTC à fédération européenne de la métallurgie.
J'ai un vif intérêt pour la science en général, les maths et la physique en particulier.
Auteur de 5 ouvrages :
"Logique de défense : 30 idées en 200 pages" Bénévent mai 2008
"Ainsi marchait l'humanité" Bénévent janvier 2009
"Physique : de l'esprit des lois" Cépadues novembre 2010
"Politique industrielle : des idées neuves pour demain", CFTC, novembre 2010
"Petit traité de philosophie moderne du libre arbitre" 2011 disponible uniquement sur Kindle

Tableau de bord

  • Premier article le 18/12/2008
  • Modérateur depuis le 10/01/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 57 245 1261
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 20 15 5
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Geneste 3 janvier 2015 21:29

    Je n’ai pas dit que la RG n’est pas falsifiable. Je n’ai qu’écrit qu’une théorie doit à la fois être falsifiable et falsifiée pour prétendre être scientifique. La relativité est probablement falsifiable, mais elle n’a pas été falsifiée, en tout cas pas officiellement, malgré les résultats de l’expérience de Gisin en 2008.



  • Geneste 3 janvier 2015 20:32

    Je ne l’ai absolument pas oublié. Le savoir n’est pas la science ni la méthode scientifique. La civilisation égyptienne de l’Antiquité a été une civilisation brillante avec un savoir important. Néanmoins, malgré tous ses mérites et ses connaissances, il n’y avait pas de science à cette époque-là. La science, c’est autre chose que du savoir ou des savoir-faire.



  • Geneste 3 janvier 2015 20:27

    Pas exactement. Selon Popper, la science va développer une certaine vision du monde et va prédire un certain nombre de faits. Néanmoins, la théorie ne va devenir une science que si elle est falsifiable et falsifiée. A titre d’exemple, la théorie de la gravitation de Newton n’est devenue une science que lorsque l’on a constaté l’avance du périhélie de Mercure. La relativité générale a réglé ce problème, mais je ne connais pas de cas où cette dernière théorie aurait été falsifiée. Si tel était le cas, elle ne serait tout simplement pas une science.



  • Geneste 3 janvier 2015 20:23

    Je pense qu’il ne faut pas confondre la science et ses acquis d’un côté et ce qu’en fait l’humanité ou une civilisation de l’autre.
    La science occidentale, si on veut l’appeler comme cela, qui est essentiellement la science grecque, a quand même réussi à amener l’espérance de vie à 80 ans, ce qu’aucune autre civilisation au monde n’a réussi à faire à ce jour...



  • Geneste 3 janvier 2015 20:20

    Ce que j’appelle science est défini assez exactement dans la référence n°1 que je donne dans le texte. C’est toutefois une vision édulcorée de ce que l’on appelle science aujourd’hui. Il est normal qu’en vingt cinq siècles on ait un peu évolué. Je pense notamment à la théorie de Karl Popper qui me semble être une avancée substantielle en la matière. Et la méthode scientifique n’est pas rien. Si l’on veut rapidement schématiser il faut les conditions suivantes :
    1- une théorie prédictive
    2- une reproductibilité expérimentale
    3- la falsifiabilité

    Merci aux lecteurs férus de philosophie scientifique de ne pas attaquer ce raccourci qui n’a aucune ambition particulière.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité