• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

genrehumain

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 162 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • genrehumain 8 juin 2018 10:10
     
     « La convergence de 2 sujets (yeux) ouvre à la perception d’une nouvelle dimension. »

     Une donnée à ne pas négliger aussi pour avoir de l’empathie et donc converger comme vous dites si bien.
     C’est la capacité à lutter contre les préjugés.
     Dans votre très bon exemple les préjugés sont les facteurs qui empêchent cette convergence qui nous permet d’accéder à une autre réalité, pour le cerveau c’est le fameux steroblind .

     Pour les hommes empêtrés dans leurs divisions imaginaires le steroblind est causé par l’accumulation de préjugés acquis dés l’enfance.
     On lutte contre le strabisme par l’éducation des muscles des yeux, on peut certainement faire le même travail avec les hommes en éduquant les enfants très tôt, sans préjugés.

    Merci pour ce très bon article.

     


  • genrehumain 17 mai 2018 14:29

     Excellent, merci.



  • genrehumain 30 avril 2018 14:00


    Qui a mis la méthode scientifique sur la bonne voie ? Galilée ? Non

     Bien avant lui, c’était Ibn al-Haytam au XIe siècle.

    « La vérité est recherchée pour elle-même. Et ceux qui sont engagés dans une quête de la connaissance pour le bien de la vérité ne s’intéressent à rien d’autre. La recherche de la vérité est difficile et le chemin qui y mène est difficile. »

      Ibn al-Haytham, (965-1039)


    Pendant 6 siècles - entre le 8e et le 13e siècle - les progrès des sciences naturelles et des mathématiques ont été centrés dans le monde perso-arabe.

     Dans la recherche scientifique, l’arabe joue le rôle joué aujourd’hui par l’anglais. 2015 a été proclamée par les Nations Unies « Année internationale de la lumière et des techniques d’utilisation de la lumière  » à l’occasion du 1000e anniversaire du « Traité d’optique » d’al-Hasan Ibn al-Haytham (connu en Occident sous le nom d’Alhazen).

    Il est considéré comme le père de l’optique moderne et de la méthode scientifique. Cette dernière est basée (1) sur la dialectique entre expérience et théorie (exprimée ici en langage mathématique) et (2) sur la primauté du verdict de l’expérience.

    Ibn al-Haytham, connu en Europe occidentale sous le nom d’Alhazen, est né à Bassora (Irak) en 965 et est mort au Caire (Egypte) en 1039. À Bassora, il a reçu une première éducation qu’il a complétée à Bagdad. Il est considéré comme le père de l’optique moderne et de la méthode scientifique.
     Il pratiquait l’expérimentation contrôlée et raisonnée et s’appuyait sur les mathématiques (géométrie). Entre 1015 et 1021, il écrit son ouvrage majeur, « Traité d’optique », en arabe « Kitab al-Manazir », en latin « De Aspectibus » ou « Opticae Thesaurus : Alhazeni Arabis »].

    Ce livre a eu une influence importante sur le développement de l’optique et de la physique en général, car il a radicalement transformé la connaissance de la lumière et de la vision et introduit la méthode scientifique.

    Au lieu de polémiquer en vain, travaillons contre tous ces préjugés qui nous accablent encore aujourd’hui.

     Et faire démentir enfin la célèbre citation d’Einstein.

    « Il est plus facile de casser l’atome que de briser les préjugés. »



  • genrehumain 29 avril 2018 10:36

    Écoutons notre ami Voltaire :

     « Sa religion ( à Muhammad ) est sage, sévère, chaste, et humaine : sage, puisqu’elle ne tombe pas dans la démence de donner à Dieu des associés, et qu’elle n’a point de mystères ; sévère, puisqu’elle défend les jeux de hasard, le vin et les liqueurs fortes, et qu’elle ordonne la prière cinq fois par jour ; chaste, puisqu’elle réduit à quatre femmes ce nombre prodigieux d’épouses qui partageaient le lit de tous les princes de l’Orient ; humaine, puisqu’elle nous ordonne l’aumône bien plus rigoureusement que le voyage de la Mecque. Ajoutez à tous ces caractères de vérité la tolérance. »

    • « Il faut prendre un parti » (1772), dans Oeuvres complètes de Voltaire, Voltaire, éd. Moland, 1875, t. 28, chap. 23-Discours d’un Turc, p. 547

    1.  
    1. Pour ce qui concerne l’apport de l’Islam à la civilisation européenne il suffit de lire les nombreux scientifiques qui ont écrit à ce sujet.

    2. Tel le célèbre scientifique américain : John William DRAPER  , qui démontre  qu’une étude attentive et approfondie des récits historiques, établi le fait, que la majeure partie de la civilisation de l’Europe provient de l’Islam.

    3. Et pour les tenants du « choc des civilisations »  ou d’incompatibilité présumée des messages religieux il est bon de constater avec humour que finalement qu’est- ce qu’un Chrétien ? sinon qu’un Juif qui a reconnu le Christ et qu’est- ce qu’un Musulman ? tout simplement aussi un juif devenu chrétien qui a reconnu Muhammad.

    4. *Car un Chrétien reconnait Moïse et les prophètes de l’ancien Testament et un Musulman, reconnait le Christ, Moïse et les prophètes de l’ancien Testament )

    5. Lire la Bible et le Coran

    6. Comme nous le disait Einstein
    7. «  Il est plus facile de briser l’atome que de casser les préjugés »


  • genrehumain 27 avril 2018 17:55

     

    « Je ne suis ni Athénien, ni Grec mais un citoyen du monde »
     
     Socrate

    “La terre n’est qu’un seul pays et tous les hommes en sont les citoyens.”

     Baha’u’llah

    “ Le droit même de vivre ne nous est donné que si nous remplissons notre devoir de citoyen du monde.”

     Mahatma Gandhi

    1. "Un monde uni ou le néant. “

       Albert Einstein


    2. “ La terre est ma patrie et l’humanité ma famille.

       Khalil Gibran


    3. je chante l’Espagne et je la sens jusqu’à la moelle,
       mais je suis d’abord citoyen du monde et frère de tous.”

                    Federico Garcia Lorca

    4. «  Nous sommes tous sur cette planète bleue et les différences nationalistes n’ont plus de sens. Nous appartenons à la grande famille humaine. »

       Le dalaï-lama


      1.  »L’unification de l’humanité tout entière est le signe du stade qu’approche à présent la société humaine. L’unité de la famille, celle de la tribu, de la cité, de la nation ont été successivement tentées et pleinement établies. L’unité du monde est maintenant le but que s’efforce d’atteindre une humanité harassée. L’édification des nations a pris fin. L’anarchie inhérente à la souveraineté de l’Etat va vers son point culminant. Un monde qui progresse vers sa maturité doit abandonner ce fétiche, il doit reconnaître l’unité et la totalité organique des relations humaines, et établir une fois pour toutes le mécanisme qui incarne le mieux ce principe fondamental de son existence."

      2.        ( Appel aux Nations, Shoghi Effendi, )


        1. C’est vers cette Unité que nous devons diriger nos vies et nos efforts, si nous voulons abroger les souffrances et les maux qui assaillent l’humanité.

        2. Merci pour votre article.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité