• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

GéraldCursoux

GéraldCursoux

Caucasien, Auvergnat de naissance, Gabonais d'adoption, Savoyard d'implantation, Québécois de coeur... avec quelques autres propriétés...

Tableau de bord

  • Premier article le 27/03/2007
  • Modérateur depuis le 02/04/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 174 564 3149
1 mois 3 11 81
5 jours 1 5 37
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 21 21 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 20 mai 09:01

    @Shopi
    L’Egypte manque de ressources financières. Le Canal et le tourisme (en berne) ça n’équilibre pas les comptes publics. Aussi un gros chèque (50 md sur 10 ans par ex) pourrait les faire changer d’avis... et c’est une opportunité pour revitaliser le Sinaï, et le controller.



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 20 mai 08:56

    @OMAR
    Le peuple palestinien est majoritairement en Jordanie. La solution est donc jordanienne. 



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 19 mai 09:30

    @moderatus
    C’est une deuxième couche... Il faut répéter que l’Etat palestinien existe déjà, c’est la Jordanie, et qu’un micro-état sur les « territoires occupées » n’est pas viable. Point barre. Et ras le bol des considérations religieuses... conneries que ces mythes fondateurs, ces livres sacrés, etc.



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 17 mai 09:29

    @moderatus
    Bonjour, Merci de m’avoir lu... et compris.

    Solution difficile dites-vous : mais c’est revenir à la situation ante 1967 ! avec des frontières modifiées en Cisjordanien négociables.

    Evidemment le Royaume Hachémite n’en veut pas car c’est signer une disparition annoncée... mais ce n’est pas ce « petit pays » qui peut s’opposer à un processus onusien. Evidement qu’Abdallah est le sacrifié... et alors ? Le peuple de Jordanie est à majorité palestinienne, c’est ce qui compte et fait la décision.

    Quant à l’Egypte, il faut voir le pb d’ensemble du Sinaï. Et avec un gros chèque les militaires égyptiens seront d’accord. Offrir à la surpopulation gazaouite le Sinaï avec accès à la mer Rouge c’est positif.

    Il faut défendre cette proposition. Tout le reste à échouer et personne, y compris les Palestiniens, ne veut de cet Etat croupion qui est le prétexte pour maintenir le statu quo.



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 16 mai 17:22

    Bon je vais redire ici je que j’ai déjà dit ici.

    La solution de deux Etats est une connerie ! Cet Etat palestinien sera plus petit que la Haute-Loire ! Enclavé avec un seul débouché sur la mer à Gaza (c’est le seul point positif), des moyens insignifiants et une démographie qui galope (comme les chevaux dans la baie du Mt St Michel à marée montante)... On est tout de suite dans le chaos avec des luttes confessionnelles et un inévitable conflit avec Israël sur les frontières, l’eau, l’énergie, la sécurité etc. Il faut abandonner cette idée au profit de celle là :

    1- Ce qui était autrefois la Cisjordanie retourne à la Jordanie après négociation sur les frontières (c’est inévitable) la Jordanie étant majoritairement peuplée de Palestinien on a donc là un véritable Etat palestinien qui a des Institutions, une économie etc., et qui est en paix avec Israël. ça marchera. Bien sûr Abdallah peut y perdre son trône au profit d’une Etat républicain, mais ce n’est qu’un effet collatéral sans importance - et heureux à terme.

    2- Gaza, qui fut une province sous mandat égyptien, retourne à l’Egypte avec un statut adaptée (province, protectorat, département ou autre aux intéressés de choisir. Et elle se fond naturellement dans la grande région du Sinaï. Bingo !

    E basta ! Tout le monde est gagnant...

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès