• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

GéraldCursoux

GéraldCursoux

Caucasien, Auvergnat de naissance, Gabonais d'adoption, Savoyard d'implantation, Québécois de coeur... avec quelques autres propriétés...

Tableau de bord

  • Premier article le 27/03/2007
  • Modérateur depuis le 02/04/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 190 591 3429
1 mois 2 8 14
5 jours 1 0 2
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 21 21 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 9 février 20:15

    Une proposition pour faire évoluer l’UE dans le domaine fiscal :

    créer un serpent fiscal européen, homothétique au serpent monétaire. Ce dernie a accouché de l’euro ; l’autre devrait accoucher d’une fiscalité unique.

    Et ce n’est pas difficile à faire puisqu’on peut partir de la situation actuelle et définir un processus de convergence (+ ou  long)



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 9 février 18:39

    Un mouvement de petits blancs fascistes. Rien d’autre.



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 9 février 18:37

    Non, un mouvement de petits blancs fascistes ! rien d’autre.



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 9 février 15:51

    @assouline
    La construction de l’UE s’est faite sur le modèle des « petits pas » (celle de Kissinger au Moyen-Orient qui a donné les résultats que l’on voit). Jacques Delors y a joué un grand rôle et il faut se rappeler que la culture de Delors s’est construite sur le fond du syndicalisme. Ce qui veut dire que l’on a cherché à avancer à petits pas, à grapiller (comme les syndicats) à chaque coup qque chose. L’objectif est donc lointain et fumeux... Pas étonnant que l’on soit aujourd’hui devant un mur infranchissable, l’extension à l’Est ayant figé la situation et la méthode, Angela apportant son savoir-faire de syndic de copro. Et ce n’est pas le Brexit qui va améliorer la situation... à moins que les Britiches renoncent au dernier moment, ce qui serait dans leur intérêt et qui n’est donc pas à exclure.



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 9 février 13:37

    @Raymond75
    Oui, mais le capitalisme est par essence financier, c’est le jeu entre investissements et profits. Et quoi d’autre ?
    Mais les chinois ont porté le capitalisme à son acmé : l’Etat, le parti, les entreprises sont par essence capitaliste ! Ce ne sont pas les chinois qui comptent pour Xi Jinping, mais la Chine ! La Chine est un bloc capitaliste qui n’a qu’un but de puissance. 
    Le seul contre-pouvoir, c’est la pollution et les catastrophes climatiques annoncées... Mais ils sont 1.3 md... sans doute plus... peut-être beaucoup plus. Ils sont aussi nombreux que le parti le veut ! So what !

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès