• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Gérard Dahan

Gérard Dahan

Docteur en psychosociologie, économiste, directeur d'un institut de sondage,
auteur de "La pression islamiste en France - Enquête sur l'organisation d'une politique d'influences", Tatamis, 2017, de "La manipulation par les sondages", l''Harmattan, 2014 et de plusieurs articles sur les processus de désinformation.

Tableau de bord

  • Premier article le 01/02/2007
  • Modérateur depuis le 31/10/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 38 223 2873
1 mois 1 11 40
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 26 13 13
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Gérard Dahan Gérard Dahan 24 janvier 2015 15:03

    @ onecinikiou :
    désolé, j’avais glissé sur votre remarque.

    Lorsqu’on juge un sondage, il est important de regarder l’ensemble du sondage.
    Je contate que le sondage Ipsos était très complet, comportait 50 questions réparties dans 12 domaines et que Francetvinfos à titré et mis en exergue 1 seule question et 1 seul résultat choc.

    Bref, la question d’Ipsos était neutre, son étude complète
    et la véritable « manipulation » provient de Francetvinfos qui choisit de ne titrer que sur un seul résultat pour pouvoir faire un titre choc...



  • Gérard Dahan Gérard Dahan 24 janvier 2015 13:46

    @ L’auteur :
    - Que cette mesure était souhaitable voire même un peu tardive, j’en conviens parfaitement.
    - Que les USA qui vivent considérablement plus à crédit soient farouchement opposés à la réussite de l’Euro qui pourrait ravir au dollar sa position de monnaie référence dans les échanges internationaux, cela me parait également une évidence.
    - Que l’Euro soit effectivement capable de ravir au dollar sa position de monnaie référence, c’est également potentiellement très possible ; il suffit de voir quel est le PIB de l’Europe des 18 (zone Euro) 9600 milliards d’€ en 2013 comparativement au PIB 2013 des USA (12 600 milliards d’€)

    Je trouve cependant votre conclusion pour le moins optimiste. Tout cela reste des possibilités et l’Europe politique n’est pour le moment, pas sortie de ses difficultés.



  • Gérard Dahan Gérard Dahan 24 janvier 2015 13:24

    L’opposition (mesurée) d’Angela Merkel à cette mesure n’est pas due à la décision d’insuffler un peu d’inflation dans l’Economie Européenne, ou même de l’abandon de la conservation d’un Euro fort ; au contraire, un Euro un peu plus faible convient parfaitement à l’économie allemande qui en tire de considérables bénéfices en voyant ses produits devenir plus compétitifs.
    Cette opposition (mesurée) est due au risque de voir les économie européennes du sud de l’Europe abandonner leur programme de réformes structurelles à partir du moment où la menace des pressions financières s’estompe...



  • Gérard Dahan Gérard Dahan 24 janvier 2015 13:13

    Si les commentateurs avaient quelques connaissances en économie, ils sauraient que la déflation est l’un des pires inconvénients en matière de récession et que la croissance n’est considérée comme possible que sur des taux d’inflation compris entre 2% et 4%.
    Comme nous étions sur un taux proche de 0,3% d’inflation en base annuelle, c’est la raison pour laquelle l’économie européenne était en position de risquer la déflation...



  • Gérard Dahan Gérard Dahan 24 janvier 2015 11:58

    @ Joletaxi :
    Veuillez m’excuser mais je n’ai pas compris grand chose de ce que vous vouliez dire. Si je comprends bien votre commentaire est « sarcastique » ?

    Quand vous citez une phrase qui ne vous appartient pas, "mettez là entre guillemets« , pour qu’on comprenne que vous réagissez à cette phrase.

    Quand vous citez une autre phrase qui ne vous appartient pas en la déformant comme celle ci-dessous et en lui faisant dire le contraire de ce qui est écrit, c’est soit de la mauvaise foi, soit de l’ignorance des règles d’écriture de base, soit de la manipulation... (J’ai mis en gras, la véritable phrase citée)

     »Croire que l’on peut encore être le fer de lance d’un mode d’énergie rejeté par tous les pays malgré Fuku (vous savez ce truc qui a fait zéro mort, zéro la tete à Toto), des pays comme la Chine, l’Inde, et plus près de nous l’Angleterre mettent en construction ou en projet des dizaines de réacteurs,

    parce que trop couteux, trop dangereux et technologiquement pas abouti est un folie qui nous conduira à la dépendance énergétique parce que nous n’avons pas su ou voulu opérer notre virage à temps."

    Vous reprochez à Trelawney de ne pas suffisamment s’expliquer... Personnellement j’ai trouvé son article bien plus clair que votre commentaire...

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité