• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Gérard Dahan

Gérard Dahan

Docteur en psychosociologie, économiste, directeur d'un institut de sondage,
auteur de "La pression islamiste en France - Enquête sur l'organisation d'une politique d'influences", Tatamis, 2017, de "La manipulation par les sondages", l''Harmattan, 2014 et de plusieurs articles sur les processus de désinformation.

Tableau de bord

  • Premier article le 01/02/2007
  • Modérateur depuis le 31/10/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 36 207 2659
1 mois 1 11 186
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 26 13 13
1 mois 3 0 3
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Gérard Dahan Gérard Dahan 6 septembre 10:08

    @Francis29
    "10% de positifs en plus dans un pays où l’on teste aveuglément sont moins significatifs que 50% dans un pays où l’on teste à bon escient."
    Apparemment vous ne connaissez pas grand chose aux statistiques. Le protocole de test dépend de l’objectif poursuivi :
    Si votre objectif est de vérifier si une population précise est contaminée et lesquels le sont, il faut tester les personnes qui présentent déjà des symptômes.
    En revanche, si votre objectif est d’estimer dans une région ou un pays, quelle est la proportion de personnes qui sont contaminés, c’est une méthode d’estimation par sondage sur la population et là pour que le sondage soit proche de la réalité, il FAUT que l’échantillon de personnes testées soit pris de façon strictement aléatoire, c’est-à-dire une population ne présentant pas particulièrement de symptômes et représentative en terme d’âges, de sexe... de la population sur laquelle on veut estimer la proportion de personnes contaminées. De nombreux pays ont procédé de cette façon pour estimer leur nombre de personnes contaminées.



  • Gérard Dahan Gérard Dahan 18 juin 08:26

    @Dover63 ? Une inscription récente le 15 avril 2020 sur Agoravox et depuis, 23 articles tous sur le Covid-19, ce n’est plus de l’information citoyenne, c’est de la monomanie, de l’obsession ou plus concrêtement une attaque politique en règle.

    Si vous avez la curiosité de faire une recherche sur les titres de ces articles, vous verrez les nombreux sites, blogs et pages... sur lesquels ils sont diffusés.
    Ce n’est pas de la dénonciation de scandales, c’est du règlement de compte politique.
    Depuis longtemps on sait (pour ceux qui ont un peu d’ancienneté sur Agoravox) que les réseaux sociaux en général et Agoravox en particulier sont abondemment utilisés par les partis politiques et par les Melanchonistes en particulier.



  • Gérard Dahan Gérard Dahan 18 juin 08:02

    Merci pour cette compilation du sujet où
    les fausses annonces et les contradictions se sont succédés.
    Ce serait comique si ce n’avait été une conséquence de décès accrus.



  • Gérard Dahan Gérard Dahan 16 juin 08:37

    Bonjour Sylvain,
    Nous avons fait un peu le même article, un résumé du discours de Macron. Mais le votre était mieux écrit.
    Vous avez par ailleurs fait le choix d’exprimer votre opinion, là ou je n’ai fait (presque) aucun commentaire.
    Presque c’est vrai. je ne pouvais pas accepter cette satisfaction sur le bilan.
    Depuis 3 mois et demi, tous les jours, je prends 20 minutes pour relever les chiffres officiels de contamination et de mortalité des 16 pays les plus touchés au monde. Or la France est le pays ayant la « létalité » la plus élevée. Le 14 juin, 18,75%, c’est-à-dire prés de 19 décès pour 100 personnes contaminées. A titre de comparaison, parmi les pays les plus touchés au monde, les USA ont une létalité de 5,56%, le Brésil 4,99%, le Royaume Uni 14,20%, l’Italie 14,34%, l’Espagne 11,14%, la Belgique 16,11%... Difficile après cela de considérer que notre bilan a été bon même si, j’en suis conscient, les décisions ont été très dures à prendre.
    Mais c’est l’absence de décision pendant près de 2 mois, l’inconscience face aux matchs de foot, face aux manifestations, face aux grands rassemblements... qui a alourdi dramatiquement notre bilan.
    Personnellement j’ai du mal à considérer qu’il faut en être « satisfait ».
    Cordialement.



  • Gérard Dahan Gérard Dahan 13 mai 07:39

    Merci pour l’article

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité