• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Goldy

Goldy

Musicien amateur et changeur de monde professionnel.
Auteur et animateur du podcast d’information des loisirs japonais, nipponactu.net.

Tableau de bord

  • Premier article le 21/02/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 78 26
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • Goldy Goldy 26 décembre 2006 17:01

    Plutôt que pot de vin, je pense simplement à Impôts. Les activités de microsoft en france rapportent certainement plus à l’état que celles de mandriva. C’est d’ailleurs une tendance générale que de soutenir politiquement les grands groupes industriels au détriment des « autres ».



  • Goldy Goldy 26 décembre 2006 16:45

    Développer un logiciel uniquement sous windows, c’est assoir le monopole de microsoft. C’est ainsi.

    Si les éditeurs ne veulent plus dépendre de ce monopole, qu’ils soutiennent des solutions alternatives en développant leurs produits sur d’autres OS.



  • Goldy Goldy 26 décembre 2006 14:24

    Les éditeurs d’anti-virus et autre anti-machin ont assis leur buziness sur le monopole de microsoft. La roue tourne comme on dit. Ils ont soutenu un monopole, ils s’en mordent maintenant les doigts. Et pourtant, n’importe quel économiste vous dira que le monopole, ça craint.



  • Goldy Goldy 3 décembre 2006 16:56

    J’ai travaillé comme enquéteur pour une société d’étude sur le cinéma. L’expérience que j’ai eu m’a fait comprendre que tout ceci était un business sans aucun fond. Tout est sévèrement lourdé par les enquéteurs eux même qui doivent travailler le plus vite possible et rendre un certain nombre de questionnaire en un certain nombre d’heure, et qui finalement passent leur temps à falcifier des trucs pour rentrer dans leurs quotas.

    En plus, j’ai cette mauvaise impression que les sondages marqueting rendent de plus en plus la société de consomation asseptisé. On se fie à ce que pense la majorité sans tenir compte des goûts de tout le monde, c’est ainsi qu’on voit fleurir des campagnes de pub suite aux résultats d’un sondage sur un produit qui va s’éforcer de briser les idées reçu de peut-être 60% du panel de sondé (« ce truc n’est pas amère », « ha non beurk », « bah t’aime ça toi ? »). Et aujourd’hui, il n’est plus possible de se lancer dans quelque chose sans que la speudo-majorité ait donné son accord par un sondage.

    Plaisez à tout le monde ou à personne.



  • Goldy Goldy 23 novembre 2006 17:20

    C’est nawak ce truc... Les journalistes avec leur accent français sont risibles au possible. Je suis franchement content de pas payer d’impôt si c’est pour des conneries pareilles (je sais, commentaire pas contructif, vous pouvez noter, mais ça fait du bien de le dire)...

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité