• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

grangeoisi

grangeoisi

Mes universités,
Cétait pas Jussieu, c’était pas Censier, c’était pas Nanterre....
 

Tableau de bord

  • Premier article le 13/07/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 2003 2
1 mois 0 9 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • grangeoisi grangeoisi 18 octobre 08:27

    « Catho et écolo » ben la compassion n’est pas son fort en tout cas !



  • grangeoisi grangeoisi 17 octobre 17:21

    erratum .Des défenses plus sérieuses vont arriver...damned !



  • grangeoisi grangeoisi 17 octobre 17:17

    La contrebatterie russe ne serait guère performante contre les lanceurs de roquettes HIMARS (fournis par les américains). Les Russes expliquent cela par une trajectoire courbe horizontale des roquettes ce qui rendrait aberrants les calculs des radars russes de contrebatterie Zoopark-1.

    Ouai, peut-être mais il semblerait que les radars russes soient inopérants si les roquettes sont tirées d’au-delà 20 km donc pas d’analyse de trajectoire de départ et du coup pas de coordonnées de la batterie adverse !

    Pour en revenir aux volées de drones iraniens sinon autres missiles russes que reçoit l’Ukraine, celle-ci ne dispose pour la défense, aux dernières nouvelles, que des  systèmes S-300 et Buck, d’origine ancienne et soviétique auxquels s’ajoutent des armes sol-sol comme le Javelin mais qui s’avère efficace en défense sol-air.

    Des défenses plus sérieuses vont arrivées d’ici peu tels que Nasams (américain), IRIS-T (allemand), Crotale NG (français), on parle même du fameux Patriot américain.

    C’est vrai que les habitants de l’Ukraine attendent ces moyens avec impatience et que le moral des troupes ukrainiennes s’en trouvera conforté. A suivre.



  • grangeoisi grangeoisi 17 octobre 08:46

    Où on reparle de Mélitopol 

    Extrait de l’ISW du 16 octobre 2022.

    ....c’ est un carrefour critique de routes qui vont du Dnipro autour du barrage de Nova Kakhovka à la côte de la mer d’Azov et finalement à Marioupol d’une part et qui vont de la Crimée au nord à la ville de Zaporijia d’autre part. Si les Russes conservent le contrôle de Melitopol et des routes au sud et à l’est de celui-ci, ils peuvent et vont probablement en faire une base militarisée majeure à partir de laquelle lancer des attaques mécanisées à travers la steppe en grande partie plate au nord et à l’ouest. Une telle base, qui pourrait devenir similaire à Belgorod, en Russie, dans l’étendue des installations et des capacités militaires qu’elle abrite, serait une menace permanente pour le ZNPP, les positions ukrainiennes sur la rive est du Dnipro et les grandes villes. de Zaporijia et de Dnipropetrovsk également. Si l’Ukraine reprend le contrôle de Melitopol, en revanche, les Russes seraient confinés à la Crimée et aux liaisons routières et ferroviaires étroites et vulnérables à travers l’isthme de Perekop qui sépare la Crimée du continent. La défense contre une telle attaque est beaucoup plus facile que ne le serait une défense contre une attaque qui pourrait utiliser Melitopol comme base avancée bien approvisionnée et entièrement préparée.

    Tiens, tiens !



  • grangeoisi grangeoisi 16 octobre 17:43

    L’Ukraine n’a jamais été russe ! Ne pas confondre certaines périodes de traités ou d’associations contraintes comme la main mise du régime tsariste après le traité de Pereïaslav.

    Il y a eu bien sûr des exactions commises de part et d’autre, interdiction de l’enseignement de la langue ukrainienne par le Tsar Alexandre II, et surtout l’interdiction de l’enseignement de la langue russe en Ukraine en septembre 2021 mais aussi hélas les affreuses péripéties lors de l’invasion nazie et du retour de l’état soviétique par la suite.

    Mais l’appartenance à la Russie n’est qu’un leurre savamment entretenu par le pouvoir russe tsariste ou soviétique ou de Poutine !

    Que les oblasts de Donetsk et de Lougansk jouissent d’une autonomie et que finalement l’Ukraine se gouverne en confédération serait une chose plus saine ; je suis sûr qu’aucune des parties ethniques, très nombreuse d’ailleurs ( ukrainienne, ruthène, tatare, russe etc. ) composant l’Ukraine ne demanderait un rattachement à la Russie – l’ogre russe n’a jamais, jamais, attiré un quelconque amour de la part de ses inféodés aussi tant qu’il en restera avec un régime autoritaire (sous quelque pseudo voile de démocratie) on n’aura jamais de compréhension raisonnée sinon que de vouloir un rapport d’état à état, donc d’égal à égal sous l’égide du concert des nations.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Politique

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv