• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Hermes

Hermes

Bio ici
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1995 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Hermes Hermes 1er avril 2019 17:10

    @Hermes

    une typo bien sûr : boutique -> bourique. Mais cela vaut smiley



  • Hermes Hermes 1er avril 2019 15:24

    Bonjour,

    le célibat imposé aux religieux, et la diabolisation du sexe par l’église catholique, voila la monstruosité millénaire !

    Réprime sexuellement, et vous transformez les individus en zombies.... Quand je pense qu’il y en a encore qui se demandent pourquoi l’occident marche sur la tête depuis des siècles, avec pour seul alibi un progrès technique aux conséquences destructrices encore pour le plupart totalement non assumées...

    Il y en a surement qui savent d’ou viennent les aneries de l’église sur le célibat des prêtres, mais ça ne coute rien de rappeler les faits historiques : cela remonte au IVeme siècle ! Auparavant pas de soucis avec le mariage des prêtres. Le célibat fut d’abord une recommandation du concile d’Elvire, qui s’est tenu en Espagne, aux alentours de 310. Cette chasteté fut rendue obligatoire par le concile de Latran en 1123.

    Mais.... Si un curé n’a ni femme ni enfant, donc pas de descendance, à sa disparition, son héritage, aussi modeste soit-il, sera propriété de l’Église. 

    Qu’il se débrouille avec sa libido ! Mais qu’il ne dilapide surtout pas le trésor accumulé...

    D’autant plus que l’église vers l’an mille avait besoin d’assoir son pouvoir contre les hérésies bogomiles et cathares qui menaçaient Rome et qui refusaient de reconnaitre toutes les falsifications réalisées sur les premiers écrits. Chasses aux sorcières, tortures, etc... Rien que du bonheur !

    Sexe, argent, pouvoir, ou comment manipuler un cocktail psychologique explosif et soumettre les foules par un tissu de contraintes supersticieuses...

    L’Eglise qui n’a pas su sortir de ce bourbier immoral est dans un sacré pétrin ! S’il n’y avait pas tant d’argent et de pouvoir en jeu, il y a longtemps qu’on aurait fermé la bourique.

    A quand des prêtres gilets jaunes qui convolent en justes noces ? smiley Ainsi soient-ils !

     smiley



  • Hermes Hermes 1er avril 2019 14:47

    Bonjour,

    la pensée nous éloigne de la présence, elle renforce notre ego en renforçant progressivement l’accumulation d’information passées....

    La pensée ne nous rapproche pas de la conscience, elle nous en éloigne...

    Ne soyons pas dupes de nous-même et des nos pensées, sinon par amour-propre nous essaierons de duper les autres !

    Juste une seconde de non pensée, en lachant les idées, les classifications, une seconde de non définition, d’arrêt des explications ou des recherches, et être là... nous rapproche de la conscience... stop.....

    ...................................................................... .........

    ...................................................................... .........

    Qu’y-a-t’il dans mon corps ?

    La pensée ne sert qu’à se tranquilliser, comme exutoire aux inquiétudes qui se sont inscrites dans le corps avec le temps, corps que nous avons oublié...

    Oui la pensée existe, peut être utile, mais je ne suis pas dupe : elle n’est rien qu’un chateau de sable que je m’obstine à consolider en attendant la vague du temps......

    Et n’étant plus dupe de soi-même, on cesse d’être dupe des autres : aucun maître ou pouvoir n’est légitime.



  • Hermes Hermes 3 février 2019 22:33

    @gruni

    Bonjour,

    l’IA a le potentiel de sacraliser l’intelligence humaine extérieure et de la propulser à un niveau impossible à atteindre pour un individu seul.
    Mais quid de l’intelligence intérieure, celle de la conscience et du cœur ? Celle qui permet de voir au delà des filtres de convenance et de complaisance la réalité de la vanité et de l’orgueil de l’être humain ? Seul le développement de cette intelligence interne permettra d’éviter à l’humanité de s’autodétruire (destruction éventuellement par IA interposée).

    L’accroissement de la polarité positif/négatif par le pouvoir que donne l’intelligence extérieure démultipliée ne cessera de provoquer des cycles de destruction/construction avec leur lot de souffrances atroces.... juste une exaspération cyclique de la souffrance ambiante de l’être humain coupé de son intelligence intérieure.

    Ne vous laissez pas berner par les sirènes de l’IA ! Revenez vers l"infini qui sommeille en vous et que vous regrettez amèrement, en tâchant de calmer la bête qui réclame son dû, car nous tâchons de rester convenables n’est ce pas ? La seule question qui vaille : comment sortir de cette séparation intérieure ? Comment me suis-je emprisonné ? Quelle rôle jouent mes idées ?

    C’est un escape game dans lequel l’IA ne sera d’aucun secours, mais c’est l’enjeu de toutes les vies humaines et l’enjeu collectif en est aussi la résultante. Retrouver la connexion avec l’intelligence intérieure.

    A chacun son chemin.

    Bonne route



  • Hermes Hermes 30 janvier 2019 18:35
    • @alina merci pour votre passage lumineux !
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité