• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

hugo BOTOPO

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 28/09/2013
  • Modérateur depuis le 22/12/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 119 242 2185
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 3 2 1
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • hugo BOTOPO 23 septembre 2013 11:53

    Par hugo BOTOPO

    Merci de rappeler quelques vérités sociales et économiques : la société du profit maximum se renforce chaque jour ; c’est normal vu qu’en période de stagnation ou de récession les riches deviennent plus riches donc les pauvres plus nombreux plongent vers la misère. Ah ! s’ils pouvaient réduire leur durée de vie, cela améliorerait les retraites des bonnes classes moyennes !

    Un élément important systématiquement minimisé ou ignoré par les « experts » de la politique économique, est la DEMOGRAPHIE et surtout son évolution : la croissance démographique française serait un atout ! Pour QUI ? Pour la France ou pour l’Allemagne  ? Avant de répondre signalons qu’avec un déficit de 65000 naissances par apport aux décès annuels l’Allemagne s’en sort bien, son chômage diminuerait selon la politique dénoncée par Olivier Cabanel ; et elle fait appel à des travailleurs immigrés bien formés aux frais de leur pays d’origine (ça creuse les déficits budgétaires honnis de ces pays) avec un solde migratoire d’environ 300 000 par an : quelle économie énorme dans les frais de formation ( de la naissance jusqu’à l’employabilité) pour le budget allemand !
    Pour la France, avec ses 300 000 excédents de naissances sur les décès et une stagnation économique (même avec une faible croissance l’emploi reste stable du fait des gains de productivité), il faut élever les jeunes de la naissance jusqu’à la formation professionnelle ; pendant une vingtaine d’années ces excédents de naissance forment au même rythme les nouveaux chômeurs (300 000 de plus chaque année, avec les diverses allocations pour leur permettre de vivre). C’est donc actuellement (car on ne crée pas les 300 000 emplois annuels supplémentaires indispensables) une charge de quelques % du PNB pour le budget français et un gain équivalent pour le budget allemand. Après correction le déficit français serait presque annulé et le solde budgétaire allemand plongerait dans le déficit.
    Ce qui est valable pour la France l’est aussi en partie pour les pays du sud européen (et de l’Est) formateurs et pourvoyeurs de main d’oeuvre qualifiée à la florissante Allemagne !



  • hugo BOTOPO 5 septembre 2013 15:34

    Les circonvolutions des hypothèses présentées nous invitent à l’onirisme. Que serions-nous sans les rêves ?
    Pourquoi les notions de champs sont-elles absentes ?
    Le champ électromagnétique est le seul porté et créé par des mouvements organisés de photons ;
    les champs purement électriques, magnétiques et gravitationnels se présentent comme une organisation de l’espace avec une variation de la notion de potentiel. Les champs des nombres, entiers, réels, transcendants et complexes, structurent notre espace (temps ?) ils existent en soi hors de tout support matériel.
    Alors pourquoi ne pas introduire et prendre en considération un « champ de vie » capable de créer, structurer la vie ou les composantes du vivant ? dans une version plus évoluée de la vie les bases et gènes de l’ADN ne seraient que des empilements de constantes spécifiques aux équations de l’expression du vivant, tout comme les suites organisées de 0 et 1 dans les mémoires informatiques et dans les logiciels !

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité