• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

hunter

hunter

Contrairement à ce que peut laisser penser mon pseudo, je ne chasse pas les animaux, mais plutôt les rêves, les maux et les mots.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4468 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • hunter hunter 2 septembre 2007 20:11

    Bonjour à tous,

    Tout d’abord merci àl’auteur de l’article. J’ai lu le bouquin que vous mentionnez, et quand on bosse dans une filiale française d’une grande multinationale US, j’avais l’impression que l’auteur parlait de mon quotidien ! Tout comme Faust, j’ai aussi des fonctions syndicales, et effectivement avec la haute hiérarchie, c’est vouvoiement de rigueur (réflexif, bien entendu), mais comme le développait Rex, au quotidien je suis obligé de pratiquer le tutoiement, sinon je passe aussi pour « hautain et méprisant » que je mets entre guillemets, puisque c’est ainsi que je fus longtemps qualifié par mes chefs. En fait, j’aime bien la langue française, l’anglaise aussi que j’ai eu la chance d’apprendre très tôt, aussi, j’essaie toutes les deux de les bien parler,et figurez-vous que si vous le faîtes en français, eh bien dans le monde de l’entreprise, vous êtes considéré comme pédant !(en anglais, leur niveau est souvent si faible, qu’ils ne peuvent pas se rendre compte du niveau de langue ; l’anglais des affaires, n’a rien à voir avec la beauté de la vraie langue anglaise). Remarquez,c’est un peu compréhensible quand la tendance générale est à la pratique d’une sorte de sabir franco-anglais, qui fait tellement « bien », tellement « branchouille » ! ;) Même si j’ai réussi (Ô maigre victoire, mais victoire tout de même), à ce que soit employé dorénavant le terme « courriel » plutôt que « email », je passe mon temps à entendre des phrases où le verbe est anglais, mais avec une conjugaison française du premier groupe, à entendre parler d’« incentives », et tout un tas d’autres fantaisies linguistiques ! Parfois je fais encore des bonds de trois mètres (dans ma tête rassurez-vous), mais de moins en moins souvent. Disons que dorénavant, ça me fait « golri » plutôt qu’autre chose, comme disent mes collègues les plus jeunes, qui sont bilingues français / çéfran !

    Quel rapport avec les SC me direz-vous ? J’y arrive.... J’ai remarqué au fil de ma carrière en entreprise que les SC sévissent surtout au niveau de ce que j’appelle « la Petite et Moyenne Hiérarchie ». Dès qu’on passe au niveau supérieur, on est quand même ravi de voir qu’il existe de la qualité et du répondant. Et je soumets à votre interrogation, l’humble théorie suivante : N’y aurait-il pas une relation entre le « potentiel SC » d’un individu X, en rapport avec sa position dans la PMH et sa propension à massacrer sa langue maternelle ? Car ça fonctionne aussi pour les anglophones ?

    En effet, il m’est donné de lire de nombreux courriels où le niveau de langue n’est même pas digne d’un élève de CM2 ! Et comme par hasard, ces courriels sont très souvent truffés de mots anglais (parfois eux-mêmes écrits à la va-comme-je-te-pousse),alors que des traductions sont tout à fait disponibles dans le lexique français. Comme si les auteur(e)s voulaient masquer leur lacunes par un recours exagéré au sabir ambiant ?

    Qu’en pensez-vous ? Je tenais à soumettre cette humble expérience personnelle à votre analyse, car dans le cadre de mes activités syndicales, j’essaie au maximum d’aider les gens qui voient leur vie professionnelle pourrie au quotidien, par les agissements de SC oscillant dans la sphère PMH. Et comme par hasard, quand ces individus s’expriment à l’écrit, c’est triste à pleurer. La qualité des productions n’a d’égal que leur potentiel de nuisance ( des cas très graves, mais je ne peux développer, vous comprendrez). Et si le respect envers les autres passait aussi par une communication écrite de la meilleure qualité possible ? Car ces SC écrivant comme des gorets font preuve dans leur quotidien oral de mépris, de dégradation, bref de tout ce qui peut constituer un vrai potentiel de nuisance, causant de vraies souffrances autour d’eux !

    En espérant lire vos expériences et vos suggestions, je vous souhaite une bonne soirée.

    H /



  • hunter hunter 5 mai 2007 16:19

    Salut à tous,

    Juste quelques lignes pour remercier Laurence (toujours aussi agréable à lire), et DocteurFeelgood pour leur soutien. (cher Docteur, on aura je pense l’occasion de se reparler)  smiley Je voulais aussi rassurer certains : je fais aussi des dons pour des associations, mais par modestie, je ne vous dirai pas lesquelles.

    Laurence, tout comme vous je suis sans doute un utopiste, qui pense qu’après 7 millions d’années d"évolution sur la planète, je trouve un peu dommage que l’espèce humaine passe son temps à renier au fil du temps, tout ce que les différentes civilisations ont pu créer. Je pensais qu’une civilisation se devait d’aider et soutenir les plus faibles, d’essayer d’utiliser ses ressources pour que tous en profitent, mais visiblement je me trompe.Ici et là sur la planète, il ne me semble pas vraiment que ce soit la tournure la plus en vogue.

    Comme le disait un intervenant, l’essentiel est effectivement de voter pour le type de société qu’on préfère voir émerger pour notre pays.

    Personnellement, la loi de la jungle, ce n’est pas trop mon truc. La démocratie parlera, et je respecterai son discours.

    Un dernier petit mot tout de même pour le monsieur qui veut sauver ses retraites et éviter les fonds de pensions en votant pour M Sarkozy ; je crains que vous n’ayez pas tout compris. Il y a, me semble-t-il, des confusions dans votre esprit, mais vous voudrez bien me pardonner, je n’ai pas le temps de vous expliquer.

    Après tout vous avez accès à l’internet, donc vous pouvez commencer un cycle de recherches sur les données de base du fonctionnement du système capitaliste néolibéral, et vous comprendrez bien quelles sont vos erreurs.

    Voilà, bonne fin de semaine à tous. Laurence, bon courage, car s’occuper de sa famille, c’est un boulot à plein temps.

    Prenez soin de vous.

    H /



  • hunter hunter 30 avril 2007 21:44

    Merci Laurence, pour votre papier qui fait chaud au coeur.

    Je respecte le choix de vote de chacun, mais j’espère que ceux qui ont voté pour Sarkozy satisferont (voire satisfont déjà )aux critères suivants :

    1/ ils ont tous un boulot où ils sont indispensables, ils ne risquent pas de perdre leur travail demain, suite à une fermeture, une délocalisation. C’est vrai, ils sont si forts......

    2/ Qu’ils gagnent tous au moins 5 à 10000 euros par mois (voire plus), et qu’ils ont au moins 100000 euros d’avance sur différents comptes, facilement mobilisables car...

    3/ La santé,quand elle sera privatisée, coûtera très cher ! et quand il n’y aura presque plus de Sécu, il faudra payer avec ses propres deniers. Mais bon, garantissons que tous ces gens indispensables et tellement forts, n’auront jamais de problèmes de santé ! Des immortels en quelque sorte !

    4/ Du coup, tablons qu’ils ne deviendront jamais vieux, comme ça ils n’auront pas besoin de caisses de retraites. Mais même s’ils devaient en avoir besoin, de toute façon ils ont tellement d’argent, qu’ils ont sans doute de quoi voir venir.....cocktails et soleil, sur une plage des Bahamas.

    5/ Qu’ils sont prêts à aller vendre des hamburgers chez l’Ecossais, après avoir dirigé une équipe de plusieurs personnes, où ils émargeaient à plusieurs dizaines de milliers d’euros par an. Là, ça sera 900 euros par mois, pour des horaires de chien, mais ils n’auront pas le choix :Ca sera la troisième proposition de boulot, et impossible de refuser, car les indemnités chomage s’arrêtent ! Mais ils sont tellement forts tous ces braves gens, que celà ne leur arrivera jamais ! Et puis leur grand leader les protégera de tout ça, c’est évident.

    Tout ça, ça n’arrivera qu’aux pauvres, aux assistés, à tous ceux qui sont « génétiquement » programmés pour la maladie, ou l’échec social ! Ca ne les concerne pas, celà va de soi.

    Alors ok, votez pour votre héros, l’homme omnipotent, le nouveau super héros que le Marvel Comics Group n’a même pas osé imaginer, mais quand vous le ferez, n’oubliez pas ses modèles. La prochaine fois que vous voyagerez, évitez le trip genre « bronze-cul » dans un camp protégé, et posez-vous tiens par exemple du côté de la Nouvelle Orléans. Louez une bagnole, et roulez un peu. Parlez avec les gens, voyez comment ils vivent (vous faîtes partie d’une telle élite que je présuppose que vous parlez au moins l’anglais « fluently ») ; voyez tous ces gens qui font trois boulots pour arriver à peine à joindre les deux bouts, pour à peine arriver à s’offrir une bouffe immonde qui rend malade et obèse, qui vivent dans une pauvre caravane pourrie, loin bien loin du centre ville.... Et si vous n’avez pas assez d’argent pour les USA (là tout de même, je ne comprends plus ; vous êtes l’élite non, donc vous avez de l’argent ! dans votre échelle de valeur, c’est évident non ?), prenez un train pour le Royaume-Uni ! Mais attention, pas dans les quartiers chics de Londres. Non non, faut aller du côté de Manchester, Liverpool, et voyez comment vivent les anglais.Voyez les p’tits gosses qui doivent se lever à 4h du mat’ pour distribuer les journaux le matin avant l’école, pour payer la cantine privée et ultra chere que leurs parents ne peuvent payer ! Là aussi, parlez avec les gens, écoutez ce qu’ils ont à dire. Voyez comment ils vivent, et dîtes-vous bien que le modèle de société de votre champion, il est là ! La loi de la jungle, le chacun-pour-soi, la compétiton à outrance, voilà ce qui nous attend. L’exclusion des plus faibles, car non-productifs, mais bien-sûr, vous qui êtes si puissants, si indispensables, jamais vous ne basculerez dans cette catégorie.

    Dans cette même veine, je suppose que vous n’avez aucun amis malade, ni de membres de votre famille ! Logique, vous êtes tous tellement génétiquement privilégiés ...

    Moi j’en ai des amis qui ont des maladies lourdes, qui nécéssitent des traitements lourds, dont le pronostic vital est en jeu, et je suis bien content de côtiser à la Sécu, pour qu’ils puissent avoir leurs traitements et la vie sauve ! S’ils devaient payer, ça serait des dizaines de milliers d’euros par an ! ils ne pourraient pas payer, alors quel serait leur seul droit, celui de mourir ?

    J’ai payé 150 000 euros d’impôts l’année dernière, et si je veux je peux vivre jusqu’à la fin de ma vie sans travailler. Eh bien je suis content de les avoir payés, car par ma petite contribution, des gens ne sont pas restés sur le côté de la route. Je suis fier d’être citoyen de la France, pays où pour l’instant, on essaie de ne pas trop laisser tomber les gens ! Même si ça me coûte cher, qu’est-ce que l’argent et mes petits intérêts particuliers, face à la misère et à ceux qui ont besoin de soutien ?

    Voilà pourquoi je n’ai pas voté pour M Sarkozy, qui passe son temps à monter les gens les uns contre les autres, qui transpire la haine et le mépris pour les plus faibles, qui est un malade du pouvoir et qui ferait n’importe quoi pour l’obtenir. Relisez Machiavel, « Le Prince », et vous comprendrez !

    J’espère rester encore fier d’être français le 07/05/2007 ! On verra ! Même si M Sarkozy souhaitera sans doute que je quitte la France « Love it or Leave it », c’est sa devise, mais qu’il ne compte pas sur moi ! En face de toute dictature, il y a des résistants, et désolé M Sarkozy, mais je respecte ma famille qui résista dans les années noires de la deuxième guerre mondiale, alors je vous résisterai ! Souvenons-nous des mots de Lucie Aubrac ou de Genviève Anthonioz De Gaulle !

    J’espère ne pas être le seul à résister !

    En guise de conclusion, il est temps de resortir les vieux disques de nos anciens :

    « Amis entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines... »

    Salut à tous, et rendez-vous dans les urnes le 06/05/2007.

    Cordialement à tous quand même, même aux égoïstes qui ne pensent qu’à leur gueule.

    H /

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité