• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

In Bruges

In Bruges

Tueur à gages mis au vert à Bruges par " la Direction".
 

Tableau de bord

  • Premier article le 27/01/2022
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 861 55
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • In Bruges In Bruges 27 janvier 22:16

    @In Bruges
    Oups, F. Martin, pas F. Durand bien sur.
    Désolé.



  • In Bruges In Bruges 27 janvier 21:55

    @S.B.
    Merci, c’est très beau.
    Mais c’est très ...humide... ( ça me rappelle un petit polar pseudo humoristique que j’avais commis sous pseudo épuisé, fort heureusement qui s’appelait « il pleut toujours là où c’est mouillé ».)
    Les séries sur le Vercors me parlent (notamment les trois photos des gorges de Choranche, pour des raisons liées à l’adolescence, silence, c’est classifié).
    C’est clairement de l’art, au sens où le matériau de base est réel et reconnaissable, mais magnifié.C’est en effet de la photographie / tableau.

    Mais je préfère le noir et blanc qui ne cherche pas le réalisme, qui tape un peu dans l’onirique, pour assourdir à coup de ouate ( « le flou artistique », disent les cons) la chiennerie du réel.
    F. Durand a, je crois (je sais), fait une série sur une (très) proche en hôpital psychiatrique.En d’autres temps, j’y ai aussi accompagné quelqu’un, autant que faire se peut, et c’est là qu’on m’a parlé de F. Durand.
    Je crois que certaines choses ne deviennent supportables que floutées, assourdies, « amorties ». Le bout de rouille écaillée sur le lit de fer du secteur psy, le flash du légiste sur le carreau de la morgue qui révèle le moindre grain de la peau, j’ai vu merci.
    Le détail de la fille qui se barre sur un train de nuit aussi.
    C’est mieux quand c’est flou, ça éloigne les loups.
    Je crois bien que c’est ce qui me plait chez Frédéric Durand.



  • In Bruges In Bruges 27 janvier 21:01

    @S.B.
    Il y a les « brother in arms » et les frères de noirceur.
    Y en a un qui est plus noir que l’autre, à mon sens. Comme dans les nuances de noir chez Soulages.
    PS : Un avis sur Frédéric Martin ?



  • In Bruges In Bruges 27 janvier 20:58

    @Aita Pea Pea
    Non, c’est Serge Feys, son fidèle pianiste depuis 30 ans, depuis l’époque où ils étaient tous deux cuistots de Marvin Gaye en cure de désintox à Ostende (époque TC Matic).
    Tous les 10 ans, il prend 10kgs, mais au piano ça ne se voit pas , et il ne craint pas grand monde.



  • In Bruges In Bruges 27 janvier 19:42

    « aux abdominaux » et « quel plaisir ».
    Désolé, c’est Cindarella qui fait rien qu’à me déconcentrer.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Parodie

Publicité

365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. La vie du rail, la vie duraille, la vie durant

Publicité



Palmarès

Publicité