• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jean Umber

Professeur agrégé de chimie (spécialisé en chimie organique) en retraite
Ancien élève de l'ENS St Cloud

Tableau de bord

  • Premier article le 16/02/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 549 92
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • Jean Umber 8 décembre 2015 00:56

    @Jean Umber

    Les problématiques régionales l’emportent selon moi sur les problématiques nationales dans ce cas



  • Jean Umber 8 décembre 2015 00:55

    Le simple fait que Valls appelle à voter à droite montre bien que la « gauche dite socialiste » s’accommode très bien de la « droite dite républicaine ». Il n’est pas sûr que cela n’augmente pas encore l’exaspération du peuple français.

    Par ailleurs, il faut réfléchir à la répartition des votes socialistes et « républicains » en ACAL : La Lorraine demeure fortement socialiste, alors que l’Alsace est bien plus à droite, la Champagne Ardennes emboîtant le pas à la Lorraine. Il y a là un autre point d’achoppement que personne n’a encore remarqué...

    Les problématiques régionales l’emportent selon moi aux problématiques nationales dans ce cas



  • Jean Umber 5 juin 2015 07:53

    Ce qui me fait peur - j’ai été correcteur au Capes de Sci-Phy - c’est le niveau de sortie des étudiants en licence (et maintenant en M1) qui est si bas que seule la moitié des postes est pourvue, en maths par exemple.

    Chaque université essayant de présenter de bons résultats, cette course aux diplômes provoque la dégringolade du niveau moyen des étudiants ayant été admis à ces titres universitaires.

    C’est particulièrement vrai dans le domaine scientifique, là où le bagou ne saurait remplacer la connaissance et le raisonnement.



  • Jean Umber 6 mai 2015 17:12

    Un article de Reporterre à lire à ce sujet.

    Je remarque cependant que tous les fabricants de ces joyeusetés leur donnent un nom très « soft » : des nicotinoïdes, alors que le principe actif est toujours une N-nitroiminourée, structure chimique libérant sans coup férir les oxydants les plus puissants pour détruire toute protéine, donc toute cellule vivante : les peroxynitrites.



  • Jean Umber 2 avril 2015 13:34

    Avant de spéculer, cela serait déjà pas mal si on tirait toutes les conclusions de l’existence (avérée celle-ci) des dipôles magnétiques électroniques que sont par exemple les radicaux libres, les ions ferIII, etc...

    Au même titre que le dipôle magnétique associé au spin du noyau de l’atome (celui du proton par exemple) est à l’origine de la RMN, le dipôle magnétique électronique est à l’origine de la RPE, et leur existence dans la cellule vivante devrait nous conduire à approfondir ces propriétés, d’autant que toute cellule vivante est plongée dans un champ magnétique constant sur terre.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité