• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jean Charles Guerrini

Jean Charles Guerrini

Jean Charles Guerrini
Corse avant tout, mon enracinement à la Nation Corse ne m’a jamais éloigné des combats menés par les progressistes républicains.
Autodidacte, Officier de réserve parachutiste, Informaticien et Dirigeant de TPE mais aussi père de 6 enfants, c’est entre ces points de repères que mon inspiration 
guide parfois ma plume.
Au plan politique, je suis un militant écologiste (affaire du Vazzio) et profondément mais discrètement nationaliste depuis 1977, puis j’ai eu le privilège en 1988 d’être un des membres fondateurs d' I Verdi Corsi puis plus tard des Verts en Corse. Cette aventure me conduira à être en 1997, leur candidat aux Législatives à Bastia et ma suppléante était une élue qui siège actuellement à l'exécutif de la CT Corse. Professionnellement je suis un informaticien passionné par Linux depuis 1989 et développeur d'applications. Un domaine qui sera l'avenir de la Corse.
Membre du Collectif Index Orion animé par Pauline GAVRILOV, je participe aux travaux dédiés à une économie alternative.

Tableau de bord

  • Premier article le 24/10/2014
  • Modérateur depuis le 05/01/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 37 371
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 5 1 4
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires



  • Jean Charles Guerrini Jean Charles Guerrini 22 décembre 2015 20:57

    @smilodon


    Il faut arrêter de penser en permanence que la Corse à besoin de la France pour vivre.
    Il y a en Europe une île qui à peu près peuplée comme la Corse, qui est indépendante, qui n’a ni pétrole ni vraiment de ressources minières.
    C’est une île qui a réussi à détenir un PIB par habitant de 30% supérieur à la France.
    Qui a encaissé la crise de 2007 et qui redécolle à fond sans générer aucune pollution supplémentaire parce que ses habitants, sans l’aide de personne, ont su exploiter leur potentiel avec intelligence et discernement.
    Le potentiel économique de la Corse est considérable mais l’Etat français n’a jamais voulu le développer. Il a toujours préféré maintenir la population dans un assistanat grâce à ses relais politiques dans les partis traditionnels.
    Le saupoudrage des aides sociales était surtout destiné à empêcher le développement surtout dans l’intérieur au profit de la spéculation immobilière sur les rivages.
    Cela fait cinquante ans que les nationalistes, autonomistes ou régionalistes dénoncent cet état de fait.
    Ils ont stoppé l’empoisonnement de l’ïle en 1973 en arrêtant définitivement les agissements d’une major de la chimie italienne qui utilisait les côtes corses comme dépotoir avec l’assentiment de l’Etat français.
    Depuis les problèmes liés au déficit l’assistanat produit de moins en moins d’effets. Le tourisme fait la fortune des transporteurs et des grandes enseignes de distribution.
    Le secteur touristique traditionnel (hôtels, campings) même est menacé par la multiplication du tourisme résidentiel qui loue des milliers de chambres et font directement concurrence sans contrôle au tourisme classique.
    Sur les 3,6 milliards d’euros dépensés par les touristes 600 millions vont aux transporteurs, 1,2 milliard aux distributeurs, et il ne reste que 400 millions au secteur touristique.
    Mais sans parler du tourisme, le potentiel économique de la Corse est gigantesque. Ses ressources inexploitées lui confèrent des atouts incontestables au 21 ème siècle dans les domaines de l’agriculture, de l’eau, de l’énergie, de la forêt et bien sur l’économie numérique.
    Reste à impulser la volonté politique.


  • Jean Charles Guerrini Jean Charles Guerrini 21 décembre 2015 18:26

    @MAIBORODA
    Oui bien sur




  • Jean Charles Guerrini Jean Charles Guerrini 21 décembre 2015 15:38

    @marmor
    Oui bien sur, on fera d’abord un test génétique. Puis on ira demander à l’église mormone de nous retrouver tous ses ancêtres, un IRM pour détecter les prothèses, une analyse spectrale de ses cheveux.

    Un certificat de vaccination mais surtout son relevé bancaire....


  • Jean Charles Guerrini Jean Charles Guerrini 21 décembre 2015 13:30

    @DanielD2 On a déjà du pétrole au large de la Corse, vers l’Italie. Les recherches ont été effectuées il y a plus de 25 ans par la CGG. Leurs études ont donné une probabilité de 97% pour des réserves estimées à 2 milliards de tonnes. A l’épique ces études ont été immédiatement classées « secret défense » et les réserves probables déclarées « stratégiques »



  • Jean Charles Guerrini Jean Charles Guerrini 21 décembre 2015 11:30

    @eric

    Le sujet de la Fédération de Russie ou le sujet abrégé de la fédération - le nom de l’unité territoriale de niveau supérieur dans la Fédération de Russie . Selon la Constitution russe , 1993, la Russie est un Etat fédéral composé de sujets égaux de la Fédération de Russie . Selon la Constitution , la Fédération de Russie se compose de 85 [ 1 ] de sujets - les républiques , territoires, régions , villes fédérales , région autonome , des districts autonomes.Joli copier/coller
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité