• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jean Claude BENARD

Jean Claude BENARD

Web chroniqueur

Tableau de bord

  • Premier article le 06/07/2005
  • Modérateur depuis le 21/07/2005
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 480 376 12140
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1991 1314 677
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Jean Claude BENARD Jean Claude BENARD 13 juin 2006 15:56

    Zoï,

    « Mais en quoi les coops ne sont-elles pas des entreprises ? Elles relèvent du secteur privé, non ? Je ne vois pas quel serait le problème d’en favoriser le développement, car les coops sont tout aussi aptes à générer des bénéfices qu’une entreprise classique »

    Il ne faut pas analyser les Scoops de cette façon. Il est évident qu’il existe un problème de gouvernance d’entreprise en France.

    Il n’est pas de semaine où un parlementaire ne propose de transformer les salariés en actionnaires de leur entreprise. S’il s’agit du secteur marchand classique, l’actionnariat est surtout réservé aux grandes entreprises et ne donne aucun droit de regard sur leur gestion. En clair un cache misère pour retenir les meilleurs mais surtout justifier un blocage des rémunérations.

    C’est exactement le contraire de la gouvernance d’une Scoop !!!

    Il est indispensable que le mouvement des scoop montre sa présence en tant qu’acteur de l’économie française afin de rééquilibrer le poids du MEDEF et de la CGPME.

    La démocratie dans la gestion d’entreprise ne devrait pas inquiéter les candidats socialistes à moins qu’ils espèrent un ralliement massif des syndicats d’employeurs à leur cause.

    Ceci dit, l’économie sociale n’est pas politique. Il n’y a qu’à voir et lire le compte rendu de l’intervention de Jacques CHIRAC au congrès national de la mutualité française pour le constater.

    Cordialement



  • Jean Claude BENARD Jean Claude BENARD 13 juin 2006 14:23

    Serge July paye le prix de son manque de clarté. On peut avoir été maoïste, socialisant puis liberal libertaire sans problème. Le seul problème c’est que Libé n’est pas un blogue amateur mais une entreprise de presse qui doit trouver son lectorat. A force de slalomer entre quelques interventions à la télévision et engueuler les français lorsqu’ils ne votent pas comme lui au référendum sur le traité constitutionnel pour l’Europe, il a finit par lasser le noyau dur de lecteurs fidèles.

    C’est peut être malheureux, mais les français achètent de moins en moins de quotidiens et Libé comme tous les autres en fait les frais.

    Que manque-t-il à ceux-ci ?

    Peut être un ton critique et un goût de la vraie investigation qui a disparu. La presse quotidienne est devenue bien terne, et ce n’est pas en louant quelque ministre président d’un conseil général et futur candidat à une présidentielle qu’on redonnera envie aux français de retrouver le chemin des kiosques



  • Jean Claude BENARD JC BENARD 13 juin 2006 12:47

    Bonjour Carlo,

    C’est un bel anniversaire pour une idée qui semblerait être copiée de plus en plus (du moins en maquettes) Mais à la copie préférerons l’original.

    Très longue vie à notre AGORA



  • Jean Claude BENARD Jean Claude BENARD 9 juin 2006 11:50

    Les diverses réactions à mon message me permettent de tirer les constats suivants :

    Il se trouve beaucoup plus de pourfendeurs des fumeurs que de la misère humaine. Je persiste et signe, le combat contre les fumeurs est partagé entre les snobs qui ont trouvé une cause intéressante et beaucoup de « frustrés » qui trouvent là un graal identique ma foi à celui des violences routières.

    Nous vivons le retour des ligues de tempérance et autres associations de défense des moeurs et comportements.

    La cohabitation entre fumeurs et non fumeurs est bien souvent pacifique mais les comportements des nouveaux croisés de l’anti quelque chose amène les fumeurs à des réactions aussi stupides que le harcèlement qu’ils subissent.

    A quand une grande campagne contre les grillades au charbon de bois puisqu’une étude prouve que consommer une viande grillée de cette façon revient à ingérer l’équivalent goudron d’un paquet de cigarettes.

    Messieurs les censeurs, vous avez encore de beaux jours devant vous



  • Jean Claude BENARD Jean Claude BENARD 9 juin 2006 11:37

    Bonjour,

    Tout d’abord, je ne fais aucune apologie mais je présente des systèmes alternatifs qui loin de stagner se développent de façon très importante dans pluisieurs grands pays du monde.

    Quant à mon exemple, si vous lisez bien vous comprendrez qu’à l’origine de leur nation, les américains refusaient de prendre la livre sterling et ont créé une monnaie à caractère solidaire puisqu’elle ne reposait sur aucune contrepartie.

    Le hasard fait parfois bien les choses

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité