• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jean-Paul Foscarvel

Jean-Paul Foscarvel

Cadre "de base" en entreprise et auteur de textes divers, nouvelles et pièces de théâtre.

Tableau de bord

  • Premier article le 07/04/2008
  • Modérateur depuis le 05/07/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 72 608 2063
1 mois 1 4 18
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 136 113 23
1 mois 1 1 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 18 juillet 22:55

    C’est très grave ce qui se passe.

    Le non vaccinés sont désormais traités comme des non citoyens.

    Interdiction de circuler, d’acheter, de se soigner, de voter, de s’informer, d’informer ;

    Launetv.com est inaccessible sur le net. Ils veulent envoyer au pénal Martine Wonner pour avoir osé penser et le dire ! Une omerta est en cours, la dictature sanitaire s’étend de façon tyrannique et drastique sur tout le pays.

    Comme dans toutes les dictatures, ceux qui peuvent quitter la (F)rance le font. Les autres se retrouveront coincés, soit obligés de rendre un vaccin potentiellement dangereux et peut-être en plus inefficace, soit traités comme des parias. Vont-ils ouvrir des camps d’internement pour les non-vaccinés ? Leurs biens seront-ils confisqués ? Ils sont capable du pire.

    Aux prochaines élections, les non vaccinés n’auront-ils pas d’accès aux urnes ?

    Nous sommes dans une des périodes les plus sombres de l’histoire de (F)rance. Le gouvernement est un gouvernement fasciste d’un nouveau genre, le fascisme sanitaire. Avec les Big Pharma, il fallait s’y attendre. C’est fait. Il faut résister, qui l’on soit vacciné ou non !



  • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 14 juillet 23:25

    @infraçon
    J’ai lu votre premier article sur la fraternité. Je dois dire que je suis d’accord avec son contenu, sa méthode, son humanisme.

    La question est de faire connaitre, d’étendre, de diffuser, ces idées.

    Au modèle de la révolution, je préfère celui de la percolation : tant qu’une idée est minoritaire, ceux qui la portent sont isolés, donc faibles. Mais lorsqu’elle devient majoritaire, au contraire, le domaine spatial de la répartition devient continu.

    S’il y a des résistants qui vous sont proches, étendez-vous, diffusez, partagez. C’est le chemin à parcourir. Il peut être harassant, mais ça en vaut la peine. Et ceux qui ne comprennent pas aujourd’hui comprendront peut-être demain.

    Quant au site que vous critiquez, il peut aussi évoluer. Il a au moins l’avantage d’exister, quels que soient ses défauts.



  • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 13 juillet 20:40

    Le plus absurde de l’affaire est que ce sera inefficace.

    Un vacciné peut être plus contagieux qu’un non vacciné, cela n’ampêche pas la propagation du virus.

    De plus de nombreux non vaccinés ont développé leurs propres anti-corps ,ou ont eu le covid. la vaccination va mettre cela à la poubelle, alors que c’est une parade précieuse.

    Si cela avait un sens de vacciner les personnes fragiles, qui risquaient des formes graves de la maladie, la vaccination obligatoire est un non sens, comme le pass sanitaire.

    Ces mesures n’ont, une fois de plus, comme seul avantage, que de faire bondir les profits des Big Pharma, cette fois ci en créant un apartheid criminel. Le comble est atteint par l’exigence du pass pour les hôpitaux : les non vaccinés seraient-il destinés à mourrir sans aucun soin s’ils tombent malades ? C’est un crime contre l’humanité qui serait alors perpétré.



  • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 13 juillet 19:58

    @infraçon
    Nous vivons une dystopie dans le réel. Pour changer les choses, il faut d’abord analyser le dysfonctionnement de la société.

    Le dysfonctionnement majeur provient de la captation du pouvoir politique, économique et culturel par une minorité pour laquelle tout est dû.

    Ils façonnent la société à l’image de leurs désirs les plus fous et nous condamnent par la même occasion. Seule une réaction de la société peut empêcher sa destruction. Mais pour cela, il faut qu’elle prenne conscience de ce qui arrive.

    Mais nous sommes en période d’accélération et il devient évident que l’élite prédatrice actuelle est devenue dangereuse pour la population. La question est de savoir quand aura lieu cette prise de conscience, ce basculement. La recension des faits participe de cette évolution. Il y aura un moment où les divergences seront futiles face au besoin de s’opposer à la destruction des humains par les prédateurs.

    Ceci dit, si vous avez des idées pour changer le cours des choses, partagez les, elles sont précieuses. Nous sommes à un moment où il ne s’agit plus de s’entre-critiquer, mais de construire en commun une résistance pour notre propre survie collective. Chaque vision différente peut être complémentaire, même si parfois contradictoire.



  • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 3 juillet 10:55

    @mmbbb
    Les meilleures retraites des fonctionnaires sont celles des hauts fonctionnaires européens, ceux qui veulent instaurer la retraite à 70 pour tous, sauf eux-mêmes.

    C’est Le Point qui le dit...

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité