• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jean-Pierre

Jean-Pierre

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 20 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Jean-Pierre Jean-Pierre 14 mai 2012 14:16

    C’est parfait. Nantes a évacué vers la périphérie et les lotissements des campagnes les pauvres qui ne sentent pas bon et qui ont encore les moyens de partir. La petite bourgeoisie s’est installée dans les anciens quartiers à population modeste. C’est le lot de toutes les grandes villes.

    Fabuleux monument de « l’abolition » de l’esclavage. Depuis les négriers la bourgeoisie, petite ou grande n’a pas cessé de renvoyer la cause de l’esclavage sur les nègres. Heureusement que les généreux négriers ont envoyé ces pauvres gens vers un avenir meilleur d’esclavage en salariat.

    Il y a aussi à Nantes une jolie statue à la gloire d’Aristide Briand qui n’a pas dû hésiter, le pauvre, à faire tirer sur des ouvriers en grève. Mais il a fait une si belle carrière politique, peut-être un peu trop belle. Mais on ignore la petite bourgeoisie qui a collaboré à l’amélioration du sort de la classe ouvrière.

    Pour l’instant l’ ayrault-port est sous le coude…

    Très joli spectacle petit bourgeois. Bravo. Ça roule.

    C’est la réconciliation. Mais UMP, socialiste… Des étiquettes. Même milieu social, même métier. Tant pis pour les cloches qui trinquent sous tous les gouvernements.

    Félicitation.



  • Jean-Pierre Jean-Pierre 1er mai 2012 14:25

    Il me semble que la démocratie sur internet n’est qu’un mythe, un mythe qui sert la culture dominante.

    Les personnes qui n’existent pas, comme moi, n’existent pas plus sur internet que dans les autres médias.


    Effectivement les petites phrases, les gaffes en tout genre circulent. Mais elles ne sont accompagnées d’aucune analyse, d’aucun travail, d’aucune construction. Où peut-être suis-je très bête.

    Chacun les utilise pour se mettre en valeur. Ce n’est peut-être qu’une autre forme de télé réalité.

    Mais Sarkozy est le parfait représentant de la France d’aujourd’hui, hélas.


    Qu’internet existe est intéressant, potentiellement intéressant comme tout autre mode d’expression, mais ce n’est pas forcément une ouverture, cela sera (ou serait) peut-être une entrave supplémentaire, une camisole de force supplémentaire.


    Les discussions autour des législations sur le piratage ne semblent pas remettre en cause la culture marchandise, l’appropriation de la culture populaire par les dominants.

    La libre circulation des œuvres serait une ouverture. Ensuite, il existe déjà des lois sur la propriété des biens et il y a sûrement moyen d’arrêter un contrevenant en laissant aux gens la liberté d’échanger.

    Le verrouillage d’internet a sans doute plus des visées financières que politiques : les populations de la société de consommation sont déjà réduites à l’état de masses.


    Que les classes moyennes se bercent d’illusions pour ne pas voir la déshumanisation est logique, elles ont besoin de se trouver une vocation d’éclaireurs.


    Retroussez vos manches camarades, comme a dû chanter le PC à la fin de la guerre, pas pour sauver le vieux monde, comme à la fin de la guerre, mais pour aider à la gestation d’un monde meilleur.



  • Jean-Pierre Jean-Pierre 30 avril 2012 16:35

    L’aéroport est-il utile ? Je n’en sais rien mais moi je m’en passe. Cas de force majeure, les voyages sont trop chers pour moi, et je ne vois pas l’intérêt d’aller profiter de la misère des autres.

    Je ne trouve pas très utiles les voyages de nos écolos médiatiques qui ont l’air de se satisfaire de la pseudo démocratie des urnes et sacrifient aux rituels.


    Les grévistes de la faim auraient dû s’installer ailleurs. Là où ils sont installés, on se rend bien compte de la nuisance sonore que sont les passages des avions en phase d’atterrissage au-dessus de la ville de Nantes.


    Personne ne propose aujourd’hui une alternative à la déviation animalière de l’humanité, et chacun marque son territoire, qui avec quelques mots, qui avec un gros aéroport.

    Le niveau n’est pas le même, mais c’est tout aussi dangereux pour l’humanité.



  • Jean-Pierre Jean-Pierre 22 avril 2012 12:39

    Merci pour les coordonnées, mais ça ne change rien au fonctionnement du site de la campagne du candidat NPA, très culture dominante, ni au contenu de la profession de foi : « défendons le droit à l’autodétermination pour tous les peuples à former leur propre État, à commencer par les Palestiniens. Ce principe s’applique également dans les départements et collectivités d’outre-mer et en Corse. » C’est sans doute du marketing.

    Ce n’est pas un problème, c’est seulement amusant.

    Pour produire quelque chose de nouveau, il faut de nouveaux outils.

    Bon courage et bonne chance.



  • Jean-Pierre Jean-Pierre 21 avril 2012 15:14

    Petite réaction hors sujet.

    Je viens de lire les professions de foi des candidats. J’ai été étonné par une petite chose sur celle de Philippe Poutou, ce texte : « défendons le droit à l’autodétermination pour tous les peuples à former leur propre État, à commencer par les Palestiniens. Ce principe s’applique également dans les départements et collectivités d’outre-mer et en Corse. »

    Voilà, certains existent plus que d’autres. Pourquoi les Corses et pas les Basques, les Bretons, les Occitans ? Quand on n’existe pas pour les dominants, on n’existe pas pour le NPA non plus.

    J’ai voulu réagir sur le site mentionné sur la profession de foi, rien de plus que ce que je mentionne ci-dessus. Ce n’est possible qu’à condition de plier à la dictature de Facebook. Je suis vraiment inexistant. Question d’habitude.

    Les petits ne sont pas sortis de l’auberge.

    Amusez-vous bien, et à un de ces quatre.


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité