• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jeanclaude

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 863 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • jeanclaude 8 janvier 2016 21:28

    @blablabliethblabla_vous avez tout faux ; en-dehors de votre grossiéreté, vous montrez que vous n’y comprenez rien à distinguer l’essentiel de l’accessoire. Nous sommes loin du fait-divers. Ces incidents sont en train d’induire une réflexion collective en Allemagne, et pourquoi pas au-delà.

    Parions que les allemands vont moins tourner autour du pot et voir de plus prêt ce « choc des cultures » que nous, les français, bridés par des tabous idéologiques et empêchés de faire des statistiques ethniques. Cela ne fait rien, on voit bien les origines ethniques des noms des personnes poursuivies par la justice.

    Ceci dit, je ne suis pas contre un degré d’immigration ; je suivrai par exemple assez Mariton, qui préconise un droit du sang et un « examen d’entrée » pour les candidats à notre nationalité. Il faut bien le constater, c’est la gauche qui avance les yeux bandés sur cette affaire, depuis des décennies. A force de vouloir sauvegarder des valeurs, elle risque l’effet boomerang et le rejet trop systématique de l’étranger.



  • jeanclaude 5 janvier 2016 17:55

    @hervépasgrave_Quand je dis que cela a un coût, je laisse penser la réponse. D’un côté, vous avez raison, la sécurité, tout citoyen y a droit, en premier ceux des quartiers où il y a de l’insécurité. De l’autre, je voulais pointer que çà tombe mal par les temps actuels : il y a moins de sous, les gens estiment qu’ils paient déjà assez d’impôts, les dotations de l’état aux collectivités territoriales baissent. En un sens la France vit au-dessus de ses moyens, à un moment où l’ombre du FN complique encore les choses.
    Pourquoi en est-t-on là ? Les responsabilités sont partagées. Mon avis :
    - les politiques sont des élus et travaillent pour le court terme ; il veulent la plupart être réélus. Donc anticiper et mettre le paquet sur les problèmes des quartiers difficiles, faut être courageux. Peu y ont mis la main comme M. Mignon, cité par Chalot,
    - la dégradation des conditions de vie dans ces quartiers s’est faite progressivement, et pendant des années le reste des habitants des communes a « vécu avec » (c’est pas dans leurs quartiers qu’on brûle des voitures à la Saint-Sylvestre, et à partir du 15 janvier, on pense à autre chose),
    - la question de la scolarité et de l’école publique dans ces quartiers, on ne peut pas en parler librement ; on se fait tout de suite attaquer comme quoi on veut détruire l’école publique. C’était comme l’impossibilité d’une autocritique salutaire dans les ex pays communistes,
    - les politiques rechignent à avoir la modestie d’interroger les sociologues et autres experts universitaires, qui savent certainement depuis des années que la situation ne va pas se redresser toute seule,
    - aucun politique n’ose à cette heure faire l’hypothèse que le chômage va perdurer pour un tas de gens et qu’il va toucher en premier les jeunes de ces quartiers (d’ailleurs à gauche on autocensure, on ne va pas encore les « stigmatiser »).

    Bref, les difficultés de ces quartiers sont un sous-ensemble des difficultés, inédites, de la France. Le débat sur les raisons de ces difficultés ne fait que commencer (hormis ceux qui savent absolument que c’est la faute au capitalisme, qui vont continuer à bloguer sur Agoravox pendan t des années, sans que cel ait la moindre conséquence sur l’évolution concrète des réalités).
    On n’a pas fait de prévention, on ne s’en sortira pas rapidement. Le témoignage de Chalot est à prendre en considération, mais il marchera à tel endroit, et pas à un autre.

    La question majeure reste : « s’il n’y a pas de boulot pour tout le monde, comment ceux qui n’en ont pas vont continuer à vivre dans un monde parallèle ? Résignés, révoltés, radicalisés,..., ? ».



  • jeanclaude 5 janvier 2016 13:21

    CH Hebdo finalement manque d’imagination en revenant toujours sur le même sujet.

    Avec le triangle, il vise le Dieu des chrétiens ? Allez savoir. Un dessin tout seul, comme çà, c’est débile. Et aussi un peu lâche. Les haines, les incompréhensions, tous peuvent s’y retrouver dans un tel type de caricature.

    Pour moi, cela n’apporte rien de positif au vivre ensemble, qui en aurait pourtant bien besoin.

    Je n’ai rien contre le droit de blasphème ; mais pourquoi ne s’oblige-t-il pas à être intelligent ?



  • jeanclaude 5 janvier 2016 12:55

    services publics...



  • jeanclaude 4 janvier 2016 16:40

    C’est quoi çà ? De l’anarchisme mal digéré ?

    Je reconnais que l’intention est bonne, mais l’organisation de la société n’a jamais reposé sur « l’homme naturellement bon ». Rousseau lui-même reconnaît qu’une fois qu’il faut vivre ensemble en dépendance sociétale et économique dense, l’homme se pervertit.
    Et ce n’est pas l’utopie marxiste qui à ce jour a rendu les citoyens des pays où il s’est imposé meilleurs.

    Les chinois, qui ont fait leur parcours propre en ce domaine, s’appuient maintenant de nouveau sur Confucius.

    Bref, vos idées sont généreuses, mais emportées par le vent de la réalité.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès