• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jeje46

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 76 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • jeje46 15 novembre 2008 10:14
    Bonjour,
     
    Olivier cabanel,
     
    Article intéressant, sur un des éventuels futurs que nous prédisent nos « scientifiques ».
     
    Il est vrai qu’il défie notre logique. Mais, qui aurait pensé il y a 1 siècle que 2 atomes projetés l’un contre l’autre pouvait fournir une énergie immense ?
     
    Par contre, je rejoins certain qui critique votre lien pour appuyer cette théorie. Il aurait été bien plus sage de trouver le compte rendu de ce colloque. Cela aurait apporté bien plus de sérieux à votre article.
     
    Cordialement.
     
    Jérôme


  • jeje46 2 novembre 2008 21:01
    Bonjour,
     
    Olivier, expliquez moi ou est la contradiction ?
     
    Comment pouvez-vous penser que les droits de l’homme, texte humain, non respecté et imparfait, puisse répondre à toute les formes de sociétés démocratiques ou fixer leurs règles ?
    Comment pouvez-vous croire qu’une société faisant abstraction de la propriété est forcement antidémocratique ?
    Comment pouvez-vous mettre sur un piédestal une déclaration qui fait l’apologie du capitalisme ? Article 17 : notion de propriété. Article 25 : notion de chômage. Article 26 : éducation « gratuite » mais pas entièrement : notion de prix à payer et ouverture au gain. Article 27 : notion de propriété moral plus notion d’argent… Et je dois en oublier.
     
    Nous restons, même lors de la rédaction d’un texte soi-disant universel, baigné et bercé par cette culture capitaliste…
    Nous restons, même lorsque nous parlons du communisme, baigné et bercé par cette culture capitaliste…
    Nous restons, même lorsque nous essayons d’appliquer le communisme, baigné et bercé par cette culture capitaliste…
     
    Car en substance, c’est bien ce que veut dire votre texte ?
    Merci d’avoir posé une très bonne question : Alors que faire ?
     
    Une piste peut être : commencer par envisager et accepter qu’il existe des alternatives…
    Qu’au lieu de parler de propriété, on ferait mieux de parler de toit et de confort.
    Qu’au lieu de parler de chômage, on ferait mieux de parler du partage du travail.
    Qu’au lieu de parler propriété intellectuelle, on ferait mieux de parler de partage.
    Qu’au lieu de parler capital, on ferait mieux de parler temps et loisirs.
     
    Qu’au lieu de dire droits de l’homme, on ferait mieux dire minimums pour l’homme…
     
    Cordialement.
     
    Jérôme


  • jeje46 2 novembre 2008 11:33

     

    Alexandre,
    Ce n’est pas parce qu’un système ou une idéologie, va à l’encontre des droits de l’homme actuels, qu’il est antidémocratique.
     
    Les droits de l’homme, beau texte, bafoué sur la terre entière, est avant tout une suite de « lois » définissant un système. Le capitalisme est celui qui y répond le mieux actuellement, même s’il n’est pas loin de sa chute et même s’il ne respecte pas, lui aussi, ce texte…
    Pourquoi faire une loi sur la propriété, alors qu’une loi sur le droit à un hébergement de tout confort serait suffisante et bien plus juste ? Surtout, que c’est à cause de cette « propriété » qu’il y a des guerres dans le monde…
    On voit bien qu’en faisant le choix de la propriété, on oriente vers un système et non pas vers une démocratie.
     
    Et le gros problème actuel c’est que nous gérons très mal nos ressources, quel qu’elles soient ! Tout est produit dans une optique de créer du capital, la nourriture aussi. Si nous voulions nourrir tout le monde, nous agirions autrement…
     
    Donc pour répondre à votre question, non, la redistribution des richesses ne permettra pas une hausse de la production. Pour l’augmenter, il faut juste le vouloir. Mais pour le vouloir, il faut « juste » changer de système et faire évoluer les droits de l’homme…
     
    Cordialement.
     
    Jérôme


  • jeje46 11 octobre 2008 14:27
    Bonjour,
     
    A l’auteur,
     
    Apparemment vous avez écrit cet article sur le ton de l’humour. Dommage qu’on le découvre que dans vos réponses à des commentaires.
    Il est par contre scandaleux, que votre « billet d’humour » soit dans la section religions et non pas tribune libre. Il est vrai qu’agora vox devrait créer une section humour, cela permettrait à des idiots comme moi de facilement faire la différence.
    Par contre, votre « humour » est en ce qui me concerne plutôt du style tendancieux. J’ai l’impression qu’au travers de votre « humour » vous voulez créer des polémiques voir faire passer des messages. Et, si c’est le cas, ce n’est plus de l’humour mais de la manipulation… 
    Vu que vous avez clairement dit que c’était de « l’humour », inutile de vous donner mon avis sur le sujet de votre « article ». Par contre, en ce qui concerne votre « humour », je le trouve plus que nul et comme dit tendancieux !
     
    Cordialement.
     
    Jérôme


  • jeje46 7 octobre 2008 21:32
    Bonjour,
     
    A l’auteur, j’ai voté pour votre article, uniquement pour la polémique, le débat qui en suis. Sinon, pour le fond, je le trouve nul. On sait d’où vous partez, mais on ne sait pas ou vous voulez arriver, ou ce que vous pensez (je suis peu être trop nul pour vous avoir compris, ou vous utilisez trop la langue de bois…).
    Si la base de l’article est le sexe (ce que vous venez de dire plus haut mais qui contredit ce que vous avez dit encore plus haut), sachez que :
     
    - l’anus est aussi innervé que la verge ou la « foufoufe ». De ce fait, si votre moral ou votre normalité (ce qui revient au même, pardon) n’y fait pas obstruction, vous aurez autant de plaisir à enfoncer votre « instrument » dans une « foufoufe » que dans un anus (peu être que la sodomie « normale » ou hétérosexuelle vous connaissez et sachez que si vous n’êtes pas un « bourrin » votre partenaire prendra plaisir…), ou de vous faire « titiller » la verge ou l’anus. Le seul frein à votre plaisir est la « normalité »…
    - D’autre part, sachez que vous êtes plus amènes de donner du plaisir aux gens du même sexe puisque vous connaissez un peu le votre, donc vous savez très bien comment y arriver au plaisir. Il est donc logique que des gens du même sexe se « rencontre ». Combien de femmes se disent « frigides » alors qu’elles ont surtout affaire à des gougeas ou des égoïstes !
     
    Les bonnes questions sont plutôt : pourquoi des gens se disent « homosexuels » ? Pourquoi des gens se catégorisent ainsi ou pourquoi le faisions nous…
     
    Cordialement.
     
    Jérôme
     
    P.s. : Votre titre d’article est scandaleux. Mais, c’était certainement votre but…
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès



Agoravox.tv