• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jjwaDal

jjwaDal

Un petit bonhomme d'une curiosité exceptionnelle qui considère la recherche de la réalité comme une des plus belles expériences de la vie.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/06/2008
  • Modérateur depuis le 02/08/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 23 2640 1091
1 mois 1 61 86
5 jours 0 4 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 281 215 66
1 mois 3 3 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • jjwaDal jjwaDal 5 juin 20:14

    @Alice
    Factuel mais il ne faut pas oublier qu’avec $ 237 billion, la main d’oeuvre chinoise produit beaucoup plus que la même main d’oeuvre aux USA avec la même somme.
    Idem pour la Russie qui en plus évite de claquer $ 1000 billion sur un canard capable de se tirer dessus et valant bien moins dans les airs que certains avions de la précédente génération (le F-35). Le diable est dans les détails toujours.



  • jjwaDal jjwaDal 5 juin 19:31

    @Alice
    Vous sous-entendez que 850 milliards se surajouteraient au budget du Pentagone ce qui est factuellement faux. Sa proposition de loi porte sur 250 milliards qui visent essentiellement la compétition et l’innovation, en partie pour relocaliser des production stratégiques qui se font en Chine.
    Pas sympa pour les chinois mais tout sauf du militaire.
    Par « Bien sûr 600 millions pour contrer... » je concède que sa proposition vise aussi à tempérer les velléités chinoise autour de chez elle.
    Ce n’est pas un secret que les USA se croient légitimement chez eux partout mais aussi que la Chine a des visées territoriales un peu agaçantes (le Tibet est devenu une province chinoise de facto après son anexation pour rappel historique). On sait par ailleurs que si demain elle envahit Taïwan (qu’elle considère comme une partie de son territoire...) , toutes les simulations faites indiquent qu’elle aboutirait à ses fins et que les USA plieraient faute de pouvoir attaquer frontalement une nation nucléaire qui n ’hésiterait pas à s’en servir. Différend avec les Japonais sur les îles Senkaku, aussi. Ils ne se contentent pas de faire du canotage dans leurs eaux territoriales...
    A vous lire vous méconnaissez la géostratégie de ces deux empires, l’un sur le déclin et l’autre sur la trajectoire de devenir une puissance hégémonique et qui s’en donne les moyens, grâce à notre bêtise et nos appétits consuméristes...



  • jjwaDal jjwaDal 5 juin 15:55

    @Alice

    • Tu as mal lues les 1445 pages. 250 milliards de $ pour la compétition et l’innovation, en partie pour relocaliser des production stratégiques qui se font en Chine (du bon sens a priori). Bien sûr 600 millions pour contrer l’influence maritime de la Chine autour de la Chine ce qui poussera la Chine à envoyer ses propres navires au large des côtes d’Amérique et ailleurs pour les imiter.
    • Beaucoup d’extrapolations gratuites dans ce que tu écris.



  • jjwaDal jjwaDal 5 juin 13:09

    Il ne faut jamais sous-estimer la capacité de nuisance des USA qui sont en guerre permanente depuis les années 1940, sans que l’histoire puisse témoigner de l’apparition de la démocratie dans un des pays ayant bénéficié de leurs attaques (coups d’Etats ou guerre directe ou via mercenaires).
    Mais, clairement ils sont en train de perdre les gains technologiques militaires qu’ils ont pu avoir dans le passé, par corruptions, idéologie, bêtise.
    La meilleure illustration de cet état de choses est que leur espace aérien est copieusement violé, leurs installations militaires survolées comme leurs navires de guerre et qu’ils sont incapables d’intercepter les auteurs de ces actes, totalement incapables et semblent regarder ailleurs par tabou, impuissance, carriérisme, dispersion des informations, un parfait scénario pour se prendre une branlée sévère si un affrontement devait avoir lieu.
    Se souvenir que pour « Pearl Harbour » ils avaient les preuves radar de l’arrivée de l’armada japonaise et que l’information n’a pas atteint à temps les décideurs (version officielle) et que pour « 9.11 » les informations dispersées entre agences de renseignements n’ont pu empêcher l’attaque sur les tours du WTC (version officielle).
    Les agences de renseignements US passent plus de temps à surveiller ce que font la totalité des citoyens qu’à traquer les informations pertinentes à la sécurité des USA et donc séparer le bon grain de l’ivraie à temps peut être un soucis.
    Sauf à évoquer une piste étrangère, les militaires savent que quelqu’un s’amuse avec les forces armées US en toute impunité et ils imaginent pouvoir gagner contre leur expéditeur si l’envie lui prenait d’intervenir par la force en cas d’attaque de leur part ?



  • jjwaDal jjwaDal 3 juin 20:54

    @véronique
    Dans un monde complexe, les gouvernements font appel à ceux dont c’est l’expertise pour savoir ce qu’il faut penser sur tel ou tel sujet. Il se trouve qu’on a privatisé la recherche à tour de bras et la production de médicaments et vaccins a suivi. Donc, ceux qui renseignent ont des conflits d’intérêts majeurs et souvent ont même une influence majeure sur les agences de régulation. On l’a vu avec les « OGMs » qui sont partis d’un postulat qu’on sait faux en 2021 mais qui était l’orthodoxie scientifique au début de l’entreprise (un gène va coder pour la fabrication d’une protéine sans effet de rétroaction possible). En 2021 on estime que 70% de nos gènes codent pour au moins 4 protéines différentes par ex. Mais on continue aussi longtemps qu’on ne peut faire la preuve d’un lien de cause à effet entre un transgène et une pathologie qui peut se déclarer longtemps après la consommation par ex et avoir d’autres causes naturelles possibles.
    La vaccination contre cette maladie n’est pas intrinsèquement mauvaise, mais on doit pouvoir critiquer à raison l’irruption d’une nouvelle technologie de fabrication de vaccins et son utilisation à grande échelle, alors même que le recul qu’on s’est donné pour tous les vaccins dans le passé se comptait en années et là on a eu droit à 9 mois.
    Mais pire, ce ne sont pas les « antivaxx » qui ont poussé les laboratoires à exiger l’irresponsabilité pénale en cas de dommages causés par leurs candidats vaccins. De deux choses l’une : ils ont entièrement confiance dans leurs produits et la meilleure pub est pour eux de claironner leur confiance en assurant qu’ils dédommageront toutes les familles de victimes ou victimes en cas d’improbable effet sérieux, ou bien... ou bien ils n’ont qu’une confiance faible dans la sécurité de leur bricolage et pour sauver leur peau ils exigent que les victimes soient indemnisés par la cohorte de cobayes volontaires pour leurs essais.
    Mais bien sûr, ceux qui n’ont pas plus confiance dans ces candidats vaccins que les fabricants eux-mêmes sont des bourricots et les laboratoires des sauveurs de l’espèce humaine. Un cerveau ne s’use que si on ne s’en sert pas.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité