• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

John Wo

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 23/10/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 26 111
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • John Wo 14 novembre 2017 19:50

    Merci pour cet exposé complet.

    Je partage l’opinion que le système actuel de gouvernement représentatif mérite d’être changé. Par contre, mettre en place une démocratie directe totale me semble inadapté. 

    Une démocratie directe totale, cela signifie que tout le monde peut voter sur toutes les lois. Est-ce vraiment souhaitable ? Je vais sans doute être violent dans mon propos, mais regardez autour de vous, une grande partie de la population est inéduquée (pour ne pas dire abrutie), leurs opinions politiques sont basés au travers de la télévision. Ils ne prennent même pas le temps de lire le programme politique proposé par les représentants lors des élections, cela ne les empêche pas d’avoir un avis, bien sûr, mais basé sur quoi ? Vous pensez vraiment qu’ils vont prendre le temps de participer à des agoras pour choisir des lois ? Personnellement, je n’ai pas envie que les avis de comptoir prennent une telle importance

    Ensuite même si on supposait que tous les gens étaient concernés et prenaient le temps. Est-ce vraiment possible que les gens soient compétents dans tous les domaines ? Je ne le suis pas et je pense que personne ne l’est. Même nos élites ne le sont pas, nos représentants ont beau être entourés d’une armée de conseillers, ils leur arrivent parfois de se tromper. Alors l’avis du citoyen lambda qui n’a pas de connaissances ou une connaissance très parcellaire ne devrait pas intéresser la collectivité. 

    Si je prends l’exemple d’un domaine pas trop compliqué, la construction. Les constructeurs doivent respecter la RT2012. Franchement, cela a beau être pas trop compliqué, je suis bien incapable de connaître les critères complets de cette norme. Je suppose qu’elle précise la quantité de surface vitrée, les critères d’étanchéités à respecter, peut être même qu’il est indiqué comment calculer le nombre et le type de poutres pour supporter les planchers de la maison et tout un corpus de règle. Comment le citoyen lambda peut voter une réglementation de ce type ? Maintenant si on considère des domaines plus complexes comme l’environnement ou la politique énergétique, vous pensez vraiment avoir la compétence pour choisir ce type de lois ? Même nos élus n’ont à mon avis pas la compétence...

    La démocratie, c’est très beau sur le papier, mais ce n’est pas parce que la majorité des gens votent que la Terre est plate qu’il n’y a pas une erreur. (remplacer « la Terre est plate » par n’importe quelle phrase dans la phrase précédente et cela marche aussi) Avant de penser à la démocratie, il faut que les gens soient éduqués et même après cela, la démocratie totale ne me parait pas applicable car personne ne peut tout connaître. Il vaudrait mieux un système technocratique assumé et transparent pour nous gouverner. 


  • John Wo 7 novembre 2017 03:02

    @Eric F
    Je sais bien que le neuf fait travailler les entreprises du bâtiment et l’ancien fait travailler des artisans. Mais seul le neuf augmente la richesse nationale, c’est à dire qu’il y a un logement supplémentaire de disponible pour le peuple. L’ancien permet juste l’entretien d’un logement, ce n’est pas rien mais c’est quand même moins intéressant pour le peuple.


    Pour moi, dans la plupart des cas, les logements loués le sont dans une zone tendue, ainsi les prix sont plutôt fixés par la demande et donc la mesure n’aura pas d’impact sur le prix des loyers. Néanmoins je reconnais que dans les zones qui ne sont pas tendues, le prix des loyers pourrait être amené à augmenter et que si l’état décidait de diminuer les prélèvements, les propriétaires auraient la possibilité de baisser le loyer. Mais, le ferait-il ?

    Pour moi, cela signifie simplement qu’en tant que propriétaire, c’est plus intéressant d’investir dans les zones tendues. D’où l’importance du choix de l’emplacement dans un investissement immobilier.


  • John Wo 6 novembre 2017 21:58

    @Eric F

    J’ai l’impression que beaucoup de petits investisseurs immobiliers ne se rendent pas compte des coûts non prévu initialement et peuvent se faire piéger. Comme vous le décrivez dans l’article. Il n’y a pas que les charges et l’emprunt à rembourser, il faut avoir la capacité de faire face aux imprévus et ces imprévus ne peuvent pas toujours être lissés sur une année, s’il y a une fuite dans la toiture, c’est tout de suite qu’il faudra sortir les 500€ ou 1000€ pour ne pas endommager le reste de l’immeuble. 

    Après l’immobilier, si on est préparé face aux imprévus, c’est une rente, cela ne me choque donc pas qu’elle soit taxée autour de 50%, en particulier dans le cas d’un achat dans l’ancien. Avec un achat dans l’ancien, l’investisseur ne crée rien de plus pour la société, il enrichit surtout la banque et participe au financement de l’état et s’enrichit lui aussi même si c’est à un rythme assez lent. 

    Finalement l’immobilier, si on achète de manière intelligente au bon endroit, c’est un placement à long terme assez peu risqué.


  • John Wo 6 novembre 2017 20:06

    @francois
    Je ne peux pas répondre précisément sur la quantité d’emploi mais ces secteurs à eux-seuls ne peuvent résoudre le problème de chômage de masse. Ils sont néanmoins importants pour que la France puisse donner de la voix dans le concert des nations et stratégique pour son indépendance.


    Pour le chômage, il faut voir quel est le but de la société, que tout le monde travaille ou d’améliorer la vie de chacun ? Avec la modernité, la quantité de travail nécessaire pour assouvir nos besoins essentiels (se loger, se nourrir, communiquer) a beaucoup baissée. Le reste de nos activités est devenu de plus en plus artificiel et imposé par la société de consommation.
     
    Dans le système économique actuel, il faut toujours consommer plus pour que tout le monde ait un travail (même inintéressant). Il est là le sérieux problème, un système qui impose la croissance comme solution au chômage de masse. 


  • John Wo 5 novembre 2017 12:33

    @Nolats La France se désindustrialise mais elle garde encore quelques atouts, la défense, l’eau, l’énergie, l’aéronautique et même le spatial sont encore présent en France. Ce sont des secteurs importants pour l’économie mais particulièrement stratégique pour l’avenir. Il ne faut pas tout voir en noir.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité