• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jonathan Fanara

 
Bachelier en communication de 28 ans, pigiste et membre du groupe Modus Vivendi, actif dans la composition musicale, l'enregistrement, le mixage et le mastering. 
 
 

Tableau de bord

  • Premier article le 08/04/2008
  • Modérateur depuis le 01/12/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 145 43 1046
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 23 7 16
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Jonathan Fanara 10 novembre 2015 18:24

    @Jean-Pierre Llabrés
    Effectivement, j’ai osé une acception plus large. Il s’agissait, vous l’aurez compris, de pointer les similitudes ou emprunts techniques, les références, allusions et citations, plutôt que se cantonner à l’image dans l’image, ou le son dans le son (sampling dans ce cas).



  • Jonathan Fanara 10 novembre 2015 16:02

    Gné ?

    C’est la République laïque qui vous permet de qualifier une religion d’archaïque et obscurantiste ?
    Vu la teneur de vos interventions sur AgoraVox, la laïcité est un principe qui vous échappe dans une large mesure.





  • Jonathan Fanara 10 novembre 2015 15:35

    @Jean-Pierre Llabrés
    Pas tant que ça en fait, le papier faisant suite à une conversation où était niée l’importance des cinéastes « classiques » dans la fabrique du cinéma contemporain. Ce qui tient de l’évidence pour les uns n’engage en rien les autres.



    Pourquoi insister sur le î d’abîme ?
    Le dictionnaire de l’Académie française accepte trois orthographes, dont abysme. 



  • Jonathan Fanara 3 novembre 2015 21:48

    @Sharpshooter
    C’est sciemment que vous citez le premier Etat raciste de l’histoire ? Un peu de provocation ?

    Sinon, concernant les morisques, comme les marranes, il est quand même question de 75% de pertes durant les déportations. Avec, à la clef, un enrichissement considérable du duc de Lerma, qui privatisa (comprendre : à des fins personnelles) les biens des 500 000 personnes expulsées.


  • Jonathan Fanara 3 novembre 2015 19:32

    @Sharpshooter
    On est donc passé du « trouduc » au vouvoiement. C’est déjà une victoire en soi.

    Il ne faut pas extrapoler. Je n’ai dit nulle part que l’immigration était un coût pour la France. Je constate juste que dans la littérature scientifique, il ressort généralement que la France ne parvient pas à bénéficier pleinement des bienfaits de l’immigration, pour des raisons essentiellement liées aux discriminations persistantes.

    Êtes-vous bien sûr de ne pas avoir invité les étrangers en France ?
    Avez-vous pris la peine de lire le bref récapitulatif historique d’introduction ?
    Quid des vagues migratoires à la sortie du deuxième conflit mondial et de l’immigration économique encouragée par l’industrie automobile et le bâtiment ?
    Quoi qu’il en soit, à mon sens, il est un devoir d’accueillir les réfugiés, comme ça a été fait par le passé pour les Arméniens, les Espagnols ou les Russes.

    Concernant l’assimilation, il serait intéressant de savoir où elle commence et où elle s’arrête. 
    Tolérez-vous, par exemple, les accommodements raisonnables ?
    Un habit traditionnel ?
    Les magasins halal ?
    Le voile ?
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès