• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

just_a_life

just_a_life

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 144 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • just_a_life just_a_life 30 avril 2009 15:38

    Et pendant ce temps,le peuple français engraissent tout ces pourris ..... payent des impôts injustes pour nourrir toutes cette classe de parasites !!!!! faut le faire quand même !!! non ????.....



  • just_a_life just_a_life 25 avril 2009 13:10

    Mais il n’y a pas de gaspillage car cela va toujours dans la poche de quelqu’un, un copain du copain de sarko le pti.....
    Tant que cette manne de pourris qui ,soit disant nous gouvernent ,seront grassement payés et avec des avantages a ne plus quoi en faire,alors ont y arrivera pas et ce genre de gaspillage continuera dans toute sa rapacité...............car au final ,c’est nous avec notre propre argent qu’ils se la jouent .......faut stopper cette spirale qui va nous endetter sur des années,.....



  • just_a_life just_a_life 20 avril 2009 16:26

    notre futur parait bien noir et bien rouge de sang.....



  • just_a_life just_a_life 19 avril 2009 17:28

    De toute façon,tant que l’ont ne changera pas ça :

    Fonction Traitement(brut/mois) Indemnités(brut/mois) Plafonds Avantages en nature

    Député :6 952,91 € Frais de mandat : 6 278 € Crédit mensuel pour la rémunération de 1 à 5 collaborateurs : 8 949 € (si la somme n’est pas totalement utilisée le député peut récupérer le reste ou le remettre à son groupe politique) Plafonnement des indemnités liées à un mandat local : 2 700,16 € par mois Accès gratuit au réseau SNCF (1ère classe) Taxis gratuits à Paris Quotas de déplacements aériens Mise à disposition d’un parc automobile Lignes téléphoniques et courrier Allocation d’aide au retour à l’emploi pendant 6 mois pour assurer un revenu brut mensuel égal à l’indemnité parlementaire de base Prêts d’aide au logement
    Sénateur :6 952,91 € Indemnité représentative de frais de mandat : 6 278 € Subvention pour recruter de 1 à 3 assistants : 8 949 € par mois Subvention mensuelle aux groupes politiques : 1 330,02 € par sénateur Plafonnement des indemnités liées à un mandat local : 2 700,16 € par mois Accès gratuit au réseau SNCF (1ère classe) Taxis gratuits à Paris Bureau individuel Ordinateur, internet, 4 lignes téléphoniques, courrier Quotas de transports aériens Prêts d’aide au logement...
    Ministre :13 905,82 € Allocation mensuelle pour frais d’emploi définie par le Premier ministre (elle est au moins égale à l’indemnité représentative de frais de mandat des parlementaires, soit 6 278 €) Plafonnement des rémunérations et des indemnités des fonctions locales : 5 177 € par mois Accès gratuit au réseau SNCF (1ère classe) Quotas de déplacements aériens Mise à disposition d’un parc automobile Dépenses téléphoniques et courrier Voiture de fonction et chauffeur Logement de fonction ou prise en charge par l’Etat d’un logement d’une superficie maximale de 80 m² plus 20 m² par enfant à charge...
    Secrétaire d’Etat :12 795 € Allocation mensuelle pour frais d’emploi définie par le Premier ministre (elle est au moins égale à l’indemnité représentative de frais de mandat des parlementaires, soit 6 278 euros €) Plafonnement des rémunérations et des indemnités des fonctions locales : 1,5 fois le traitement ministériel Accès gratuit au réseau SNCF (1ère classe) Quotas de déplacements aériens Mise à disposition d’un parc automobile Dépenses téléphoniques et courrier Voiture de fonction et chauffeur Logement de fonction ou prise en charge par l’Etat d’un logement d’une superficie maximale de 80 m² plus 20 m² par enfant à charge...
    Premier ministre : 22 249,31€ Allocation mensuelle pour frais d’emploi définie par le Premier ministre (elle est au moins égale à l’indemnité représentative de frais de mandat des parlementaires, soit 6 037,30 €) Plafonnement des rémunérations et des indemnités des fonctions locales : 1,5 fois le traitement ministériel. Accès gratuit au réseau SNCF (1ère classe) Quotas de déplacements aériens Mise à disposition d’un parc automobile Dépenses téléphoniques et courrier Voiture de fonction et chauffeur Logement de fonction à Matignon Résidence secondaire (la Lanterne à Versailles dans les Yvelines, et le Château de Champs-sur-Marne)
    Président de la République :19 331 € nets Budget annuel de l’Elysée voté par l’Assemblée nationale (100 millions d’€) Transports aériens : 2 airbus A 319 CJ, 2 Falcon 900, 4 Falcon 50 (accessibles aux ministres également) Cuisines gastronomique avec son chef, Bernard Vaussion Résidences secondaires (Marigny, Rambouillet, Souzy-la-Briche, fort de Brégançon…) chasses élyséennes
    ----- Source : Assemblée nationale-Sénat-Rapport du député René Dosière -------

    Ont ne pourra jamais y arriver .........faut arrêter de sur-renumerer des personnes qui doivent être aux service du peuple,mais pas de leur compte en banques,non ?????



  • just_a_life just_a_life 19 avril 2009 12:01

    Mais de toute façon,jamais la classe politique ne voudra changer le système et pour cause :

    Fonction Traitement(brut/mois) Indemnités(brut/mois) Plafonds Avantages en nature
    Député 6 952,91 € Frais de mandat : 6 278 € Crédit mensuel pour la rémunération de 1 à 5 collaborateurs : 8 949 € (si la somme n’est pas totalement utilisée le député peut récupérer le reste ou le remettre à son groupe politique) Plafonnement des indemnités liées à un mandat local : 2 700,16 € par mois Accès gratuit au réseau SNCF (1ère classe) Taxis gratuits à Paris Quotas de déplacements aériens Mise à disposition d’un parc automobile Lignes téléphoniques et courrier Allocation d’aide au retour à l’emploi pendant 6 mois pour assurer un revenu brut mensuel égal à l’indemnité parlementaire de base Prêts d’aide au logement
    Sénateur 6 952,91 € Indemnité représentative de frais de mandat : 6 278 € Subvention pour recruter de 1 à 3 assistants : 8 949 € par mois Subvention mensuelle aux groupes politiques : 1 330,02 € par sénateur Plafonnement des indemnités liées à un mandat local : 2 700,16 € par mois Accès gratuit au réseau SNCF (1ère classe) Taxis gratuits à Paris Bureau individuel Ordinateur, internet, 4 lignes téléphoniques, courrier Quotas de transports aériens Prêts d’aide au logement...
    Ministre 13 905,82 € Allocation mensuelle pour frais d’emploi définie par le Premier ministre (elle est au moins égale à l’indemnité représentative de frais de mandat des parlementaires, soit 6 278 €) Plafonnement des rémunérations et des indemnités des fonctions locales : 5 177 € par mois Accès gratuit au réseau SNCF (1ère classe) Quotas de déplacements aériens Mise à disposition d’un parc automobile Dépenses téléphoniques et courrier Voiture de fonction et chauffeur Logement de fonction ou prise en charge par l’Etat d’un logement d’une superficie maximale de 80 m² plus 20 m² par enfant à charge...
    Secrétaire d’Etat 12 795 € Allocation mensuelle pour frais d’emploi définie par le Premier ministre (elle est au moins égale à l’indemnité représentative de frais de mandat des parlementaires, soit 6 278 euros €) Plafonnement des rémunérations et des indemnités des fonctions locales : 1,5 fois le traitement ministériel Accès gratuit au réseau SNCF (1ère classe) Quotas de déplacements aériens Mise à disposition d’un parc automobile Dépenses téléphoniques et courrier Voiture de fonction et chauffeur Logement de fonction ou prise en charge par l’Etat d’un logement d’une superficie maximale de 80 m² plus 20 m² par enfant à charge...
    Premier ministre 22 249,31€ Allocation mensuelle pour frais d’emploi définie par le Premier ministre (elle est au moins égale à l’indemnité représentative de frais de mandat des parlementaires, soit 6 037,30 €) Plafonnement des rémunérations et des indemnités des fonctions locales : 1,5 fois le traitement ministériel. Accès gratuit au réseau SNCF (1ère classe) Quotas de déplacements aériens Mise à disposition d’un parc automobile Dépenses téléphoniques et courrier Voiture de fonction et chauffeur Logement de fonction à Matignon Résidence secondaire (la Lanterne à Versailles dans les Yvelines, et le Château de Champs-sur-Marne)
    Président de la République 19 331 € nets Budget annuel de l’Elysée voté par l’Assemblée nationale (100 millions d’€) Transports aériens : 2 airbus A 319 CJ, 2 Falcon 900, 4 Falcon 50 (accessibles aux ministres également) Cuisines gastronomique avec son chef, Bernard Vaussion Résidences secondaires (Marigny, Rambouillet, Souzy-la-Briche, fort de Brégançon…) chasses élyséennes
    Source : Assemblée nationale-Sénat-Rapport du député René Dosière

    ça laisse reveur !!!!!.....par les temps qui courent ......

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité