• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

karina

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 222 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • karina 23 décembre 2012 15:31

    Merci et Joyeux Noêl du fond du coeur...



  • karina 23 décembre 2012 15:30

    Souvenez vous :


    L’ Ayrault port de Notre Dames des Landes c’est Cécile Duflot qui en parle le mieux



  • karina 9 novembre 2012 22:06
    La gauche du PS ne veut plus soutenir un gouvernement de droite

    auteur : Arlette Rakovski-Vera 

    Ecoeurant

    Ce qui se passe sous nos yeux est tout simplement écoeurant. Ce pouvoir est une escroquerie et le PS a tout simplement volée la souveraineté nationale en procèdant à une « alternance en trompe l’oeil ». François Hollande croit il que nous l’ayons élu pour mener la politique de l’UMP ?
    Voici que Valls fait rougir Guéant, Ayrault ferait passer le budget de guerre de Fillon pour celui des 30 glorieuses, et nous déroulons le tapis rouge à Netanyahu comme d’autre le firent à Kadhafy.
    Peut on se moquer du peuple de cette façon sans conséquences ?


    Ce nouveau gouvernement de droite
    J’ai bien entendu voté « Hollande » sur le conseil de J-L- Mélenchon, et surtout pour virer Sarkozy. Mais si c’était à refaire je voterai « blanc » Non, décidément le PS ne changera jamais, il reste fidèle à sa tradition, pas vraiment à gauche, et pas trop pour les ouvriers, voilà que Hollande prend le même chemin que Sarkozy, il revient sur ses promesses, le traité Européen, la TVA, et il revient sur le « coût du travail », plus toutes ses mesures qui comblent les patrons et Madame Parisot à laquelle il fait des courbettes, il ne pense qu’au capital, comme Sarkozy. Le FdG a bien fait de ne pas se joindre à se joindre à ce Gouvernement dit- « socialiste ». Mais le PC et le FdG eux restent fidèles à leurs positions et leurs engagements, contrairement à certains...
    Je pense qu’il est peut-être dommage que ce ne soit pas Martine Aubry qui ait été élue, elle me semblait plus à gauche, mais après tout qu’en sait-on au PS ils semblent tous « pourris »
    Il est à espérer que le peuple Français comprendra quil a été « berné ».

    C’est la gauche qui a obtenu les acquis sociaux avec le peuple en faisant entendre sa voix par les grèves et les manifestations dans la rue, et on y retournera s’il le faut, mais il ne faut pas laisser faire ce nouveau Gouvernement dans sa lancée à droite...




    Il ne reste plus que la rue

    Le 14/11 grève générale en Espagne au Portugal, en Grèce, à Chypre et à Malte : et pourquoi pas en France ?
    Silence tonitruant ! A neuf jours de cet évènement qui pourrait être fondateur de la naissance d’une Europe sociale, pas même la CGT n’appelle à la grève générale ! Celles et ceux qui seront libres ce jour là pourront aller se promener dans des cortèges bien sages...

    Misérable politique en effet, injuste, inefficace, et condamnée à l’échec. Que d’aveuglement !

    C’est décidé, j’aurai donc voté pour un socialiste pour la dernière fois en 2012. Il est grand temps que vole en éclats le malentendu sur un Parti Socialiste de gauche, et qu’on cesse d’apporter des voix à ces sociaux-démocrates qui ne sont ni sociaux, ni démocrates, mais simplement cyniques et faux-culs.


    Notre régime politique n’a jamais été aussi bloqué. Le système électoral, national et local, est complètement verrouillé. Il faut arrêter de se raconter des histoires. Nous n’arriverons à rien de décisif sans une grève générale illimitée. 
    Ca s’est toujours passé ainsi, en 68 mais surtout en 36 pour ne pas remonter plus loin.Non pas en appelant à la grève générale illimitée – ça ne se décrète pas – mais de s’y préparer en informant le peuple que c’est la seule issue pour se débarrasser de l’oligarchie dominante et pour sortir de la crise par le haut avant de passer à la moulinette grecque et à la sauce espagnole. Et de sombrer pour le coup dans la révolution et la violence.
    Les syndicats sont trop timorés. Ils ont d’ailleurs été toujours à la remorque des grands soulèvements populaires. 



    Hollande oh désespoir !
    Quel terrible sentiment d’impuissance engendré par les décisions de ces politiciens dévoyés ! 
    Agir ? Oui ! D’accord rendez-vous le 14. Mais comme cela apparaît dérisoire, improbable quant à des résultats que l’on souhaiterait immédiats. Ah ! je suis négative, c’est vrai. Mais ma tristesse est grande. Si ces comportements ne se limitaient qu’à notre beau pays ! 
    Mais partout, où que nous portions nos regards, les peuples sont bafoués, la classe politique n’étant plus qu’une machine à se reproduire et à protéger et accroître ses propres intérêts. Quelque chose s’est perdu, pour nous tous. Nous avons laissé échapper quelque chose. Je ne sais pas encore très bien ce que c’est. J’y réfléchis. Nos représentants sont quasiment incultes et ne s’intéressent pas à l’art. Combien de livres lisent-ils chaque mois ? 
     Connaissent-ils suffisamment l’histoire, ont-ils une ouverture d’esprit de nature à combler peut-être leurs carences, ont-ils une âme ? 
    « On a les élus qu’on mérite », cette affirmation m’incite donc à étendre ma critique du comportement des politiciens à toute la société, donc à nous tous. 
    Sommes-nous capables, avons-nous le désir de dépasser notre condition et d’aller vers ce qui grandit en nous l’humanité ?

    Quand j’entendrai ce discours repris sur tous les tons et à chaque occasion, je saurai que nous sommes sur la bonne voie. Et l’espoir reviendra.

    Arlette Rakovski-Vera



  • karina 6 septembre 2012 14:37

     Quand c’est pas ça, c’est pas ça. Mais comment ce sacré Flamby arrive-t-il à se planter aussi gravement dans sa pratique du pouvoir ? A s’être exercé au jeu de l’antithèse il en est venu à devenir transparent, et quand il se rend compte que ça le descend dans les sondages, il se met à copier l’ancien régime en place. Analyse toute subjective du comportement flambiesque à la sauce exercice du pouvoir du Parti des libéraux de gauche…


    source : François Hollande passe de Chirac à Sarkozy en 100 jours http://bit.ly/TYGNZA


  • karina 26 août 2012 15:41
    Monsieur Flanby avait promis / D’être maître en son pays 
    Mais il y a manqué / Valérie l’a ridiculisé 

    Trierweiler avait résolu / De laisser Ségo sur le cul 
    Mais son coup a manqué / Elle finira recasée 

    Son mari se croyant vainqueur / Connaissait peu sa rancoeur 
    Va, François, gros balourd / Valou a plus d’un tour 

    Dansons la carmagnole / Vive le gros, vive le gros 
    Dansons la carmagnole / Vive le gros du salon !


Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité