• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

karquen

karquen

Je pense que nous entrons dans une nouvelle ère : le Néo-Moyen-age. En façade existe une pseudo-démocratie dont les véritables dirigent de l’ombre sont dans les bureaux du GATT, de l’OCDE, du FMI, de la BCE et de la FED...
Nous vivons l’illusion d’une vie, mais derrière les apparences se cachent d’autres morceaux de vérité cachées pour des raisons de conditionnement de la population mondiale.
Je m’oppose à la philosophie du mondialiste mais je suis pour une mondialisation sociale sous l’égide d’une organisation scientifique de répartition des richesses. Je pense qu’au vu de la démographie galopante et du système économique actuel, la tendence systémique au totalitarisme économique inhumains durera jusqu’à un effondrement total... Mes pensées sont pour le respect des déclarations de 1789, un monde laïque mais tolérant, un monde où le développement individuel et sa liberté est mit en exergue, un monde d’élévation de soit pour l’élévation collégiale. Ami de la philosophie taoïste et d’Hermès de T, je n’ai pas les moyens ni le temps de participer activement à ce que j’estime de fondamental pourtant : le partage humaniste d’une réfléxion collective dans les endroits dédiés. Ceci dit Agoravox est un excellent endroit pour apprendre et partager.

Tableau de bord

  • Premier article le 14/02/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 362 6
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • karquen karquen 12 décembre 2007 21:08

    Toutes mes félicitations pour cet article ! Effectivement, la Démocratie n’existe plus ! Ce sont des grands groupes, clubs, ou des organismes (GATT, OCDE, Bildeberg, BCE...) - où les responsables se nomment entre eux - qui prennent les décision et l’orientation de l’économie mondiale. Un produit représente le « temps » mis pour le fabriquer et est vendu entre 10 et 100 fois ce même « temps » identique, pour un salaire au SMIC. On Tient les individus par le ventre, par le crédit, le stress, le conditionnement infantilisant et culpabilisant des médias (sauf agoravox). On donne au individus des informations contradictoires : éteignez les lumières chez vous, mais on éclaire les campagnes la nuit ! On parle de réchauffement planétaire, mais le pétrole est encore utilisé ; pire, on s’apprête à utiliser des bio-carburants aussi polluant en oubliant les moteurs à Hydrogènes... La volonté de ces Maîtres du Monde est de créer le chao, pour vendre les remèdes... et cela au détriment de toutes liberté individuelle. Bientôt, un implant sous la peau pour surveiller les individus, des télé interactives avec caméras incorporée (1984 de Georges Orwell ?) ; déjà on commence à habituer les gens à être surveillés en diffusant des loft Story... La seule solution est le Boycotte... Mais - je fait référence à un article lu il y a quelques semaines - sommes nous devenus des moutons ? C’est la peur qui paralyse le monde. Et cela, les Maitres du mondes sont passés prodigieusement à l’Art, ciselant les réactions des foules et la psycho-attitude. J’ai 36 ans. Et je sais déjà que les années avenir - 10 ans peut être - seront décisives quand au changement définitif de notre rapport à la liberté relative, à la vie d’homme face à la nouvelle vie d’esclave.



  • karquen karquen 8 novembre 2007 13:55

    Je suis d’accord avec l’auteur. L’iconographie est parlante. L’art iconograpgique de la contradiction est utilisée pour véhiculer un message corrompu. Il est évident que l’on ne peux pas être autonome en ayant un prêt à rembourser, et que les banques (comme les gouvernements par ailleurs) comptent sur la solidarité inter-générationnelle pour acquérir encore plus d’argent. Le rebelle aurait une banque accueillante, qui lui facilite la vie smiley Cela participe à l’infantilisassions quotidienne médiatique de la population, (je ne parle pas d’Agoravox biensur) ; ainsi qu’à la destruction progressive de l’image collective. La banque, ici, serai l’intermédiaire privilégié entre une situation de crise (on ne manifeste pas pour rien) et l’individu. Cette publicité, parmis d’autres, concoure au conditionnement des foules en instaurant des messages faussés,et dans l’absolu, à la négation citoyenne au profit d’un paternalisme tout puissant. Effet de la mondialisation ? Il est clair que les organismes dirigeants, possédant le contrôle de l’économie (Banques, FMI, Gatt, Davos,...sont « nommé » et non « élu ». Toutes les dérives iconographiques sont donc possibles...

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Mondialisation






Palmarès