• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

herope

herope

Nous sommes pluriel (un couple). Militants politiques et syndicaux, nous écrivons régulièrement des articles sur différents forums, le dernier en date sur CMAQ (site au Québec).
Nous avons publié un livre sous forme romancée, critique amère qui traite de notre perception du monde actuel (politique, famille, vie professionnelle...).
(sortie novembre 2007, en librairie 02.08) mais notre livre est à la vente sur plusieurs sites : chapitre.com, amazon.com, theles.fr (notre éditeur)...
 
 
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 160 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • herope kayen 6 décembre 2008 18:53

    Cet article, c’est vraiment n’importe quoi !. Je conseille de consulter wilkipédia ou autre encyclopédie ?
    D’une part, les amérindiens Caraibes étaient présents sur les iles (Cuba , Haiti, Guadeloupe etc) : tous massacrés.
    Les peuples de Guyane les proto-habitants :Wayanas, Wayampis, Kali’na etc..
    D’autre part, jusqu’au milieu du 19eme siècle la Guyane s’étendait sur un territoire de plus de 300.000km2 Suite à un accord avec le Brésil, la France ne conserva que la partie actuelle.
    Réguliérement la légion fait des campagnes à travers la jungle pour débroussailler les bornes qui délimitent le Brésil de la Guyane.
    J’ai eu l’occasion de me rendre en Guyane et d’y séjourner : le taux de chômage est monstrueux, les postes principaux occupés par des "métro" qui leurs contrats finis s’en vont laissant une population démunie et sans avenir. Le quartier de la Crique, véritable favella à la française, est une honte pour la France ! Guère plus loin, à Kourou, les lotissements de l’ESA sont bien propres. Sans oublier un taux de sida exhorbitant.
    Alors quand le prix de l’essence augmente, toute cette injustice ressort et éclate pour exprimer tout le désespoir d’une population qui n’a le droit que de survivre et se taire.



  • herope kayen 2 décembre 2008 19:41

    Sur le fond il y a eu peut-être problème. Vu la situation de la personne interpellée qui, certainement par rapport à sa position sociale, c’est senti offensée : prudence.
    Tous les jours des personnes subissent l’attitude hautaine et agressive de la police : un simple ticket de métro vous conduit au gré de leur humeur en garde à vue, ou l’assaut donné à Tarnac alors qu’un nourrisson de 9 mois était dans la chambre des parents etc.. Que tout le monde ait le même traitement pour pouvoir protester contre ces conditions d’arrestations .



  • herope kayen 28 novembre 2008 20:53

    La remarque principale que je ferais sur cet article : c’est d’avoir une vision parcellaire de l’emprise de la police sur nos vies et sa non partialité. La gène principale pour vous c’est de pouvoir circuler, je schématise "à fond la caisse et éventuellement de boire un petit coup".
    Mais que la police vienne chercher des enfants dans les maternelles pour les expulser, ou embarquer un couple de Rom avec un nourrisson de 3 semaines pour les mettre en centre de rétention, les mineurs en prison (ils se suicident pas grave). Tutoiement immédiat lors d’un banal contrôle de papiers. Que pour motif de terrorisme on garde les gens 96 heures puis suivant décision du juge prison (Tarnac) etc etc...
    On arrête de parler de leurs costumes et on parle de la dictacture qui arrive !
    En lisant votre article, on voit qu’effectivement la droite est décomplexée mais n’est-il pas vrai que Sarko lors d’un congrès s’est réclamé en ricanant de la gauche car il considérait tenir le même discours, la finalité n’étant bien entendu pas la même.

    Police partout justice nulle part !




  • herope kayen 16 octobre 2008 01:49

    Il ya une grande confusion dans cet article. Comment l’auteur peut mettre la philosophie et les idéaux anarchistes qui pronent une révolution globale résumé simplement par certains de nos stickers : ni dieu , ni maître, ni état, ni patron. Avec ceux des libéraux vocables qui ne veut rien dire. Le terme plus exact serais des ultras voire des extrémistes du capitalisme. Actuellement, c’est devenu une forme de communications que de mélès les genres : voir Sarkozy citant Jaurès (le pauvre doit ce retourner dans sa tombe) en terme populaire "c’est noyer le poisson", car les messages sont creux et ne propose rien alors on meuble. Louise Michel va devenir une icone !! très rapidement avec ce libéralisme décompléxé.



  • herope kayen 14 octobre 2008 02:41

    Faut arrêter avec Siné, de lui donner plus de volume qu’il n’en possède. Certes des moments ses dessins illustrés sont marrants mais il y a pas de quoi non plus en faire un plat. Il fait bien parti de l’esthablisment avec son image de faux anar rigolard. Je vous conseille un vrai journal "Le Monde Libertaire" là vous pourrez voir des dessins, caricatures, des articles de vrais anars et non pas de la provocation d’un petit bourgeois qui doit pleurer ses actions.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité