• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

kervennic

kervennic

Ancien chercheur en physique, "deserteur" du milieu scientifique et technique, en fin de droit, survie comme il peut. S'interesse a l'autoproduction.

Tableau de bord

  • Premier article le 14/01/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 32 9
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • kervennic kervennic 23 février 2014 20:39

    Les mecs, moi aussi je suis contre les pesticides et pour le bio. D’ailleurs je cultive mon jardin comme ca.
    Mais faut etre realiste, notamment en marechage, si on doit passer massivement au bio, y’en aura beaucoup moins qui passeront du temps derriere leur ordi, car le desherbage c’est un boulot monstre et usant physiquement. Je parle par experience, ayant pas mal « wwoofé » et aide des paysan non chimiste.
    Surtout si vous etes vegan. La methode alternative est d’utiliser des poules, des oies, des canards pour limiter les nuisibles et les mauvaises herbes (le canard elimine les limaces qui si on a la malchance d’avoir de la limace espagnole comme chez moi fait la difference entre une recolte nulle et une bonne recolte). Mais alors, il faut en prelever (manger) regulierement car sinon ils transfroment un terrain en champs de mine.

    Les ecoysteme actuelle ont ete forme avec une forte presence animal, on peut essayer de s’en passer mais alors il faudra travailler comme des boeufs pour un resultat incertain ou avoir recours massivement a la chimie avec un resultat desastreux.

    Faite un peu d’agriculture ou de jardinage et revenez nous raconter dans deux ou trois ans quand vous aurez des legumes potables.



  • kervennic kervennic 23 février 2014 20:27

    Je ne comprens pas pourquoi l’auteur illustre son propos avec un ours, vu que l’ours est un omnivore qui tue a la sortie de son hibernation, et que justement il lui est metaboliquement impossible d’etre vegan. Un lapin ou un mouton serait mieux a propos.



  • kervennic kervennic 23 février 2014 20:18

    Pas de chance, au rythme actuel d’emission, il est prevu que l’on atteigne les +5 degres en 2100 ce qui mettra en danger la plupart des mamiferes. Le CO2 est donc le probleme de fond (ainsi que l’accroissement du nombre d’habitant des societes industriels).

    Ensuite on peut adopter des gestes religieux pour apaiser sa conscience. Mais il s’agit d’une approche irrationnelle. La mort est necessaire, et heureusement que les virus et les bacterie n’ont pas la meme approche, sinon il n’y aurait aucune vie sur terre.
    On a une place et une duree sur cette planete et l’on peut tuer tout autant que l’on sera de toute facon tue. On tue (ou on fait tuer) pour vivre, par exemple pour cultiver (j’ai un jardin ou je fais patates et legume en bio et j’ai du tuer au moins 2000 limaces l’an dernier, malheureusement je n’ai pas pu tuer le chevreuil qui m’a ravage tous mes chous, ni le lapin qui me bouffe mes carottes, car je jouxte une reserve ou ils proliferent).
     
    D’ailleurs si l’on continue a se multiplier et a conssommer a ce rythme, il y’aura necessairement des guerres et on verra avec interet s’exprimer les grands ideaux moraux des uns et des autres.



  • kervennic kervennic 23 février 2014 17:25

    Impressionnant le nombre de reaction a cet article.
    Il est clair que la viande va devenir un luxe car il y’a de plus en plus de 4*4 dans le monde entier qui roule a l’ethanol, et cela va aller en croissant avec l’augmentation du nombre de conssommateurs asiatiques.

    Il va falloir leur faire de la place, car c’est bien connu, rouler en bagnole est un droit fondamental de tout humain, alors que rester omnivore est LE crime ecologique.

     J’ai ecrit une reponse anticipee sur agora qui a value 9 reactions...
    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/no-soy-plaidoyer-d-un-carnivore-146186



  • kervennic kervennic 22 février 2014 15:28

    « le chauffage au bois participe plus que le diesel à l’émission de particules fines »
    Que je sache il n’existe plus de gazogene. Il faudrait comparer les emissions de chauffage au bois avec celle du chauffage au fioul ou des centrales thermique charbons. Votre remarque n’a strictement aucun sens.

    Le chauffage a bois est rarement utilise en ville ou le concentrations de particules fines posent reellement probleme. Le chauffage au bois tourne rarement quand il fait chaud et qu’a la campagne on absorbe tout de meme plus de particules fines si on conduit qu’au coin du poele ou en se promenant. Il existe des mesures simple pour reduire dratiquement les emissions, et certains poele comme le rocket stove, qui demande a etre autoconstruit si on veut l’utiliser en thermique, n’emet que de la vapeur d’eau.

    Ensuite on fait des comparaisons absolument debile en regroupant tout sous le terme generique de PMA. Une goutte d’eau nano, un fragment de pollen, c’est des PMA, mais ca n’a souvent aucun impact sur la sante.
    Les PMA sont dangereuse si elles entraine une imflammation. Or on ne peut pas comparer des particules portant des radicaux souffres ou azotes avec des petit morceaux de carbone qui ne sont pas necessairemet reactifs.

    Le souffre des produits petrolier et les oxydes d’azotes posent de gros problemes. Un toit d’une maison chauffe au bois a un aspect normal, un toit de maison chauffe au fioul presente souvent des traces sans mousses car le souffre est biologiquement toxique aux quantites emises.

    Bref probleme mal pose, generalite parsemenant les publications, autant de lacunes dont profitent allegrement les constructeurs automobiles pour se dedouaner.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Alimentation

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité