• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Konyl

Konyl

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 645 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Konyl Konyl 6 décembre 2017 17:11

    @Gasty
    Vous avez déformé ma phrase et son sens concernant le fait de se faire virer donc bon.

    Je souhaite la fin du syndicalisme tel qu’il existe aujourd’hui, sectaire et fermé sur lui-même. Non effectivement, mes ancêtres m’ont enseigné une chose essentielle que vous ne comprendrez jamais, sous couvert d’agir pour le plus grand nombre (ce qui est évidement une farce), la liberté est collective et non individuelle, l’individu devrait penser les choses comme un tout et tout faire tourner autour de lui.

    L’aide n’est jamais venue de moi ? Mais quelle aide ? De quoi parlez vous ? Si on prends l’exemple de la SNCF, votre réflexion est également une farce car je paye mon pass navigo, je paye mes impôts, et je respecte les trains que je prends... J’ai même proposé via leur blog des solution s pour aider fut un temps... aucune réponse, il fallait travailler !

    Aucun cliché alcoolo, c’est un fait qui est avéré, et qui m’a choqué tant il est inadmissible. J’ajoute qu’il y avait eu une grève pour la tentative de mise a pied des agents concernés, donc non ce n’est pas un cliché. Même la CGT dénonce les problèmes lié à l’alcool au sein de la SNCF.

    Le chômage couterait moins cher qu’un agent SNCF c’est un calcul rapide.

    J’ai été défendre et j’irais le refaire, le personnel hospitalier par exemple, sans aucune hésitation, mais pas la SNCF, cette boite est une plaie pour la société actuelle, sans leur pouvoir de nuisance les cheminot serait contraint de se plier au régime général comme ils devraient le faire, sans exception. Vous allez brandir votre drapeau « ah mais les conducteurs de trains ne peuvent pas conduire des trains jusqu’à 62 ans ! » Bah non c’est vrai mais ils peuvent faire d’autres choses... comme former par exemple.

    L’écart public privé a été creusé par le public, pas par le privé.



  • Konyl Konyl 6 décembre 2017 13:05

    @baldis30
    Oui sauf que le consultant n’a aucun pouvoir de nuisance, c’est la seule chose qui permet au SUD-RAIListe décérébrés de garder l’avantage.

    Je suis d’accord avec vous, certains emploi ne servent à rien si ce n’est à brasser de l’air.
    Mais le moindre consultant (dans le privé donc) cotise et paye ses impôts pour financer la SNCF, et plein d’autre dépenses étatiques. Et par définition, s’il bosse dans le privé, il ne vous coute rien en tant que contribuable.

    Le bon cheminot gréviste lui profite de tout ça sans jamais se demander s’il doit faire un effort pour les autres.



  • Konyl Konyl 6 décembre 2017 12:11

    @Gasty

    Les grèves pour le mauvais entretien ? Non pardon mais les grandes grèves (celle qui ont mis l’économie en branle) n’ont jamais été faites pour scander un problème de maintenance. Retraite, déplacement de bureau (Saint Lazare il y a peu), « mise en place de miroir en bout de quai pour les nouveaux train NAT...

    Et oui je suis pour la dissolution des syndicats sous leur forme actuelle, on est tellement loin et à l’opposé des ce pourquoi nos ancêtres descendirent dans la rue.

    Tous des fainéants, je ne sais pas mais dans une société ou l’avancement est automatique, ou il est impossible de se faire virer (même quand on consomme de l’alcool sur sont lieu de travail en mettant des vie en danger) je ne vois pas trop comment les gens auraient envie de bosser, il n’y a aucun challenge, tout tombe tout cuit. Fainéant, par forcément, disons sans motivation.

    Pour le chômage, les grévistes et les emplois fictifs (j’entends emplois totalement inutiles) ils couteraient moins cher en chômage qu’en salarier SNCF. Vous faites mine de ne pas savoir que 100 % des salaires, avantages débiles, retraites sont payés avec les deniers du privé, mais vous le savez n’est ce pas ? Perso les voyages gratos pour toute la famille jusqu’au ptit ptit cousin, moi ça me dégoute. Il faut une certaine mentalité pour bosser dans ce genre de boite. Je n’ai jamais croisé un salarié SNCF qui remet en question quoi que ce soit, »On se gave sans risque, pourquoi ne pas profiter aussi".

    Quand rien ne fonctionne, il faut tout changer, et ça c’est impossible à cause de vos amis les syndicats qui bloquent un pays entier pour être certain de ne rien changer, au cas ou ça pourrait aider les autres...



  • Konyl Konyl 5 décembre 2017 16:05

    @Olivier Perriet
    « qu’est ce qui oblige les gens à vivre loin de Paris, alors que tout le boulot est à Paris ? »

    Olivier, vous vous posez cette question. Si c’est ironique dites la car on ne sent pas trop l’ironie dans votre tournure de phrase.

    Si ce n’est pas ironique et bien passez votre chemin, vous être trop loin des réalités des uns et des autres.

    Difficile à dire.



  • Konyl Konyl 5 décembre 2017 13:29

    Bonjour,

    Comparer une panne SNCF avec 1940 est totalement absurde.
    La SNCF traverse une crise sans précédent pour les usagers mais tout semble rouler quand on les écoute. Sauf que dans les faits, et je ne parle pas que de Montparnasse, rien ne fonctionne, les outils d’alerte sont très souvent à côté de la plaque, le matériel roulant est mal entretenu, la signalisation aussi, une partie du personnel se met en grève pour un oui ou pour un non, les dépôts de sac totalement illégaux mais couvert par l’entreprise, bref cette secte est un gouffre financier pour le contribuable. Mais ils ne changeront rien, les syndicats ont la main lourde. Il faudrait virer tout ces SUD RAIL et autres poisons pour le rail.

    Et ces personnes essayent de faire croire qu’ils agissent pour le bien de tous, c’est totalement faux, toutes les grèves depuis 1990 ont été faite pour défendre des intérêts personnels au détriment des autres évidemment.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité